Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Hollande solidaire avec Netanyahou

En savoir plus

DÉBAT

Israël - Hamas : à qui profite la guerre ? (partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

Israël - Hamas : à qui profite la guerre ? (partie 1)

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Gérard Mestrallet, président de Paris Europlace et PDG de GDF Suez

En savoir plus

SUR LE NET

Mondial 2014 : le match Allemagne-Brésil inspire le Net

En savoir plus

FOCUS

Le scandale des bébés du "péché" traumatise l'Irlande

En savoir plus

DÉBATS POLITIQUES EN FRANCE

Littérature , histoire et pouvoir

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Frédéric Tissot, ancien consul général de France à Erbil

En savoir plus

FOCUS

La charia a-t-elle sa place dans le droit britannique?

En savoir plus

  • Ces missiles que le Hamas utilise pour "terroriser" Israël

    En savoir plus

  • Obama face à la "crise humanitaire" des mineurs clandestins au Texas

    En savoir plus

  • L'armée ukrainienne avance vers Donetsk, toujours aux mains des pro-russes

    En savoir plus

  • Lancement de la “première application de télékinésie pour Google Glass"

    En savoir plus

  • Allemagne : le chef des services secrets américains expulsé

    En savoir plus

  • Un raid israélien tue neuf spectateurs de la demi-finale du Mondial à Gaza

    En savoir plus

  • Le scandale des bébés du "péché" traumatise l'Irlande

    En savoir plus

  • Le conflit israélo-palestinien change le sens de l'application Yo

    En savoir plus

  • Vidéo : ramadan sous tension pour les musulmans de Pékin

    En savoir plus

  • L'Argentine rejoint l'Allemagne en finale du Mondial

    En savoir plus

  • Un concours lancé en Suisse pour dépoussiérer l'hymne national

    En savoir plus

  • "Gaza est sur le fil du rasoir", l’ONU appelle à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Lunettes danoises de François Hollande : les opticiens français voient rouge

    En savoir plus

  • Chikungunya aux Antilles : "une épidémie majeure" pour Marisol Touraine

    En savoir plus

  • "Le gouvernement de Netanyahou instrumentalise l’assassinat des trois Israéliens"

    En savoir plus

Afrique

La Banque mondiale reconnaît à son tour le CNT

©

Texte par Dépêche

Dernière modification : 13/09/2011

La Banque mondiale reconnait le Conseil national de transition (CNT) comme gouvernement de la Libye et entend soutenir le pays dans sa reconstruction.

AFP - La Banque mondiale a annoncé mardi qu'elle reconnaissait le Conseil national de transition (CNT) comme gouvernement de la Libye, et qu'elle était prête à aider le pays à se relever du conflit qu'il a connu.

"Au moment où la Libye commence à se rétablir du conflit, il a été demandé à la Banque mondiale de mener l'effort dans les domaines des dépenses publiques et de la gestion financière, de la réparation des infrastructures, de la création d'emplois pour les jeunes et de la délivrance de services publics", a indiqué l'institution d'aide au développement dans un communiqué.

"Nos experts ont déjà commencé à se coordonner avec leurs partenaires et nous nous activons pour démarrer notre travail", a affirmé une directrice générale de la Banque, Sri Mulyani Indrawati, citée dans le communiqué.

Elle a cité comme partenaires sur place l'Union européenne, les Nations unies et des "partenaires arabes".

"En particulier, il a été demandé à la Banque d'examiner les besoins de réparation et de restauration des services dans les secteurs de l'eau, de l'énergie et des transports", a poursuivi l'institution.

Elle veut aussi, "en collaboration avec le Fonds monétaire international" qui a annoncé vendredi avoir reconnu le CNT, "soutenir la préparation du budget et aider le secteur bancaire à se remettre sur pied".

Le CNT a chassé du pouvoir en août le colonel Mouammar Kadhafi au bout de 42 ans de règne, à l'issue d'un conflit armé débuté en février. La Banque mondiale a dit avoir pris la décision de le reconnaître "compte tenu de l'évolution des événements en Libye et du point de vue des pays membres".

Première publication : 13/09/2011

  • LIBYE

    La Chine reconnaît à son tour le CNT libyen

    En savoir plus

  • LIBYE

    Le CNT promet un gouvernement de transition dans dix jours

    En savoir plus

  • LIBYE

    Réfugié au Niger, Saadi Kadhafi est sous surveillance des autorités de Niamey

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)