Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Tidjane Thiam, directeur général de Prudential

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

La Caravane, l'autre Tour de France

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : accord signé pour la fin des hostilités

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Bartabas, le seigneur des chevaux

En savoir plus

FOCUS

Crimée : un été pas comme les autres

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Gwendal Rouillard, Secrétaire de la commission de la Défense et des forces armées

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Bolivie : au travail dès l'âge de 10 ans

En savoir plus

DÉBAT

Manifestation en soutien à Gaza : un rassemblement test pour le gouvernement

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Andy Serkis : l'homme à l'origine du singe

En savoir plus

  • En direct : "Aucune hypothèse écartée pour le crash de l'avion d'Air Algérie" déclare Hollande

    En savoir plus

  • Crash du vol AH5017 : "Il est exclu de retrouver des survivants"

    En savoir plus

  • Cisjordanie : un Palestinien tué par l'armée israélienne

    En savoir plus

  • BNP Paribas écope de 60 millions d'euros d'amende aux États-Unis

    En savoir plus

  • Tour de France : "Jicé" Péraud, routard sur le tard, à la conquête des cols

    En savoir plus

  • Vol AH5017 : l'hypothèse d'un tir de missile sol-air "quasiment impossible"

    En savoir plus

  • Ce que l'on sait sur la disparition du vol AH5017 d’Air Algérie

    En savoir plus

  • Gaza : 15 Palestiniens tués dans une école de l'ONU

    En savoir plus

  • Washington accable la Russie, l’UE renforce ses sanctions contre Moscou

    En savoir plus

  • Tour de France : le Chinois Cheng Ji, lanterne rouge et fier de l'être

    En savoir plus

  • Gaza : Israël et le Hamas loin d’être prêts à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Le Kurde Fouad Massoum élu président de l'Irak

    En savoir plus

  • En images : à Alep, les cratères d'obus deviennent des piscines pour enfants

    En savoir plus

  • La Soudanaise condamnée à mort pour apostasie est arrivée en Italie

    En savoir plus

  • France : UBS mise en examen pour blanchiment de fraude fiscale

    En savoir plus

  • Un match entre Lille et le Maccabi Haifa interrompu par des pro-palestiniens

    En savoir plus

  • Arizona : condamné à mort, il agonise deux heures sur la table d'exécution

    En savoir plus

  • Levée de la suspension des vols américains et européenns vers Tel-Aviv

    En savoir plus

Afrique

L'ancien chef du renseignement Omar Souleiman a témoigné au procès de Moubarak

Texte par Dépêche

Dernière modification : 13/09/2011

L'ex-chef des services secrets égyptien, Omar Souleiman, a témoigné ce mardi au procès de l'ancien homme fort du Caire. La comparution du chef du conseil militaire au pouvoir, le maréchal Hussein Tantaoui, a été reportée à la fin du mois.

AFP - L'ancien chef des services secrets égyptiens, Omar Souleimane, a comparu comme témoin mardi au procès du président déchu Hosni Moubarak au Caire, a indiqué la télévision d'Etat.


Rien n'a filtré de sa déposition qui a été couverte par le huis clos strict décrété par le juge pour les auditions de hautes personnalités.

Patron des services de renseignements, M. Souleimane avait été nommé vice-président par M. Moubarak peu avant sa chute le 11 février sous la pression d'une révolte populaire.

Il avait été chargé de lire ce jour-là la brève déclaration annonçant la démission du chef de l'Etat et la prise du pouvoir par un conseil militaire.

En mai dernier, la presse avait fait état d'une déposition de M. Souleimane lors de l'enquête sur M. Moubarak, dans laquelle il aurait déclaré que l'ancien président était au courant de "chaque balle tirée" lors du soulèvement contre son régime.

Cette question est au centre du procès de M. Moubarak, jugé pour savoir s'il a été impliqué dans des ordres d'ouvrir le feu sur les manifestants, et également pour corruption.

La comparution attendue dimanche dernier comme témoin, également à huis clos, du chef du Conseil suprême des forces armées, instance dirigeante du pays, le maréchal Hussein Tantaoui, a été reportée au 24 septembre. Celle du numéro deux de l'armée égyptienne, Sami Anan, prévue lundi dernier, est repoussée au 25 septembre.

Mercredi et jeudi la cour doit entendre, toujours à huis clos, le ministre de l'Intérieur Mansour el-Issaoui et son prédécesseur Mahmoud Wagdi.

M. Moubarak, 83 ans et hospitalisé, a jusqu'à présent comparu aux audiences allongé sur une civière. Il est le premier dirigeant renversé par les révoltes qui secouent le monde arabe depuis la fin de l'année dernière à apparaître en personne devant un tribunal.

 

Première publication : 13/09/2011

  • ÉGYPTE

    Procès Moubarak : report de la comparution du dirigeant égyptien par intérim

    En savoir plus

  • ÉGYPTE

    Un témoin inculpé pour faux témoignage à l'audience du procès Moubarak

    En savoir plus

  • ÉGYPTE

    Audition des premiers témoins dans le procès d'Hosni Moubarak

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)