Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Le retour "triomphal" d'Etienne Tshisekedi à Kinshasa après deux ans de convalescence en Belgique

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Les blockbusters de l'été : américains et musclés!

En savoir plus

FOCUS

La difficile lutte contre le trafic d’armes en Europe

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Sécurité : quel modèle en Israël ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"La ligne Maginot des valeurs européennes"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Garder la foi"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Saint-Étienne-du-Rouvray : après le choc, les questions et la polémique

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : l'Italie se dote de nouveaux "hotspots" pour mieux accueillir les migrants

En savoir plus

LE DÉBAT

Attaques en Allemagne : menace islamique et politique migratoire en toile de fond (Partie 2)

En savoir plus

asie

Les deux randonneurs américains accusés d'espionnage libérés dans "deux jours"

Texte par Dépêche

Dernière modification : 13/09/2011

Entrés illégalement sur le sol iranien en 2009, les deux randonneurs américains, condamnés à huit ans de prison pour espionnage, seront libérés dans "deux jours", a annoncé le président Mahmoud Ahmadinejad, dans une interview à NBC.

AFP - Les deux randonneurs américains condamnés le 21 août à 8 ans de prison pour entrée illégale en Iran et espionnage seront libérés "dans deux jours", a déclaré la président iranien Mahmoud Ahmadinejad dans une interview à la télévision américaine NBC qui doit être diffusée mardi.

Massoud Shafii, l'avocat des deux Américains, qui avait fait appel du jugement, a de son côté affirmé à l'AFP à Téhéran avoir été informé que les deux Américains seraient libérés sous caution de 500.000 dollars chacun.

Les deux hommes "seront libérés dès que la caution aura été versée", a ajouté Me Shafii, en précisant qu'il avait été officiellement informé de cette décision par les autorités judiciaires en milieu de journée mardi et qu'il allait "contacter les familles".

Un conseiller de la présidence iranienne à Téhéran a de son côté confirmé à l'AFP la libération "dans les prochains jours".

L'ambassade de Suisse, qui représente les intérêts américains en Iran, a de son côté indiqué qu'elle cherchait à confirmer l'information.

Shane Bauer et Josh Fattal, tous deux âgés de 29 ans et détenus depuis deux ans en Iran, avaient été arrêtés le 31 juillet 2009 à la frontière irakienne avec une compatriote, Sarah Shourd, 32 ans, rentrée aux Etats-Unis après avoir été libérée sous caution en septembre 2010 pour raison de santé.

Les deux hommes ont été condamnés chacun le 21 août à huit ans de prison par le tribunal révolutionnaire de Téhéran sous la double accusation d'espionnage et d'entrée illégale en Iran.

Ils ont toujours affirmé avoir franchi cette frontière par erreur après s'être égarés pendant une randonnée dans les montagnes du Kurdistan irakien, et ont plaidé non coupable de l'accusation d'espionnage.

Le procès des trois Américains - Sarah Shourd avait été jugée en son absence mais aucun jugement n'avait encore été prononcé contre elle - a eu lieu lors de deux audiences à huis clos, les 6 février et 31 juillet derniers.
 

Première publication : 13/09/2011

  • IRAN

    Deux randonneurs américains condamnés à huit ans de prison pour espionnage

    En savoir plus

  • IRAN

    Reprise du procès des randonneurs américains accusés d'espionnage

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)