Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Dette argentine : la réplique de la justice américaine

En savoir plus

DÉBAT

UE - États-Unis - Russie : le double-jeu des sanctions

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Saint-Louis : la mort en 15 secondes

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

James Foley : la victime d'une profession exploitée à ses risques et périls

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

James Foley : "sur la piste de l'égorgeur"

En savoir plus

DÉBAT

Irak : comment lutter contre l'organisation de l'État islamique ?

En savoir plus

SUR LE NET

La Toile boycotte la vidéo de l'exécution de James Foley

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Nos étoiles contraires", sortez vos mouchoirs !

En savoir plus

FOCUS

La bataille du salaire minimum aux États-Unis

En savoir plus

  • Le "convoi humanitaire" russe est passé en territoire ukrainien

    En savoir plus

  • Selon le Pentagone, neutraliser l'EI passe par une intervention en Syrie

    En savoir plus

  • 22 août 1914 : le jour le plus meurtrier de l'histoire de France

    En savoir plus

  • Duel Manaudou-Gilot sur 100 m, point d’orgue de l'Euro-2014 des Bleus

    En savoir plus

  • Vol MH17 : les victimes malaisiennes rapatriées à Kuala Lumpur

    En savoir plus

  • Mohamed Deif, plus que jamais ennemi juré d'Israël

    En savoir plus

  • Ebola : les deux Américains traités au sérum ZMapp sont guéris

    En savoir plus

  • Sans surprise, Erdogan choisit Davutoglu au poste de Premier ministre turc

    En savoir plus

  • Ligue 1 : Brandao suspendu provisoirement après son coup de tête

    En savoir plus

  • Riposte contre l’EI en Irak : "On assiste à un jeu très cynique"

    En savoir plus

  • Ebola : "Moi, je refuse de faire un vol vers Conakry"

    En savoir plus

  • La Tunisie et l'Égypte ferment leurs frontières aériennes avec la Libye

    En savoir plus

  • À Bangui, plusieurs centaines de manifestants réclament le départ des soldats français

    En savoir plus

  • Yémen : ultimatum de la rébellion chiite qui exige la démission du gouvernement

    En savoir plus

  • Gaza : trois commandants du Hamas tués dans un raid israélien

    En savoir plus

Afrique

Nicolas Sarkozy et David Cameron sont arrivés à Tripoli

Vidéo par David THOMSON

Texte par Dépêche

Dernière modification : 15/09/2011

Le président français et le Premier ministre britannique ont atterri ce jeudi dans la capitale libyenne, où ils rencontreront le Conseil national de transition avant de se rendre à Benghazi, fief de l'ex-insurrection.

AFP - Le président français Nicolas Sarkozy est arrivé jeudi peu après 10H30 (08H30 GMT) à Tripoli où il a rejoint le Premier ministre britannique David Cameron pour une visite éclair en Libye, après la chute du régime Kadhafi, a constaté un journaliste de l'AFP.
              
Accompagné de son ministre des Affaires étrangères, Alain Juppé, le chef de l'Etat français, qui a poussé la communauté internationale à intervenir dans le dossier libyen, doit rencontrer, lors de son étape à Tripoli, le Conseil national de transition (CNT), avant de se rendre à Benghazi.
              
Cette visite de quelques heures, qualifiée, depuis Paris, de "moment historique" par le ministre des Finances, François Baroin, est la première d'un chef d'Etat depuis le départ du pouvoir du colonel Mouammar Kadhafi.
              
La France, suivie par la Grande-Bretagne, a été le premier pays à reconnaître le CNT peu après le déclenchement de la rebellion.
              
A leur arrivée à Tripoli, MM. Sarkozy et Cameron devaient visiter un hôpital et rencontrer la presse.
              
Les deux hommes devaient ensuite se rendre à Benghazi, d'où est partie la revolte contre le régime Kadhafi. Là, Nicolas Sarkozy retrouvera l'essayiste Bernard-Henri Levy, défenseur de la première heure des rebelles libyens.
              
Perçu comme un héros par les Libyens pour avoir été à leurs côtés très tôt, Nicolas Sarkozy devait prononcer un discours sur la place de la Liberté.

Première publication : 14/09/2011

  • ANALYSE

    Recep Tayyip Erdogan, nouveau héros du monde arabe ?

    En savoir plus

  • LIBYE

    La Banque mondiale reconnaît à son tour le CNT

    En savoir plus

  • LIBYE

    Réfugié au Niger, Saadi Kadhafi est sous surveillance des autorités de Niamey

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)