Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Présidentielle : Le Gabon suspendu à la décision de la Cour Constitutionnelle

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Attentats aux États-Unis: la peur du terrorisme ravivée (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Mort d'un homme noir tué par la police aux États-Unis: racisme ou dérapage ? (partie 1)

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Quelle politique mener à l'égard des réfugiés en Europe ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Budget de l'État 2017 : le grand bluff ?

En savoir plus

TECH 24

La dictature des algorithmes

En savoir plus

FOCUS

Adulé ou conspué : Jeremy Corbyn, une figure qui divise le Labour au Royaume-Uni

En savoir plus

#ActuElles

Pénélope Bagieu raconte en BD l'histoire de 15 héroïnes culottées

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Djihad" ou l'art comme rempart à l'extrémisme

En savoir plus

Economie

Une fraude pourrait coûter 2 milliards de dollars à UBS

Texte par Dépêche

Dernière modification : 15/09/2011

La banque suisse a découvert une "perte due à une opération de trading non-autorisée effectuée par un trader" qui s’élèverait à 2 milliards de dollars. Un homme a été arrêté à Londres dans le cadre de l'enquête qui a été aussitôt ouverte.

AFP - Un homme de 31 ans a été arrêté dans la nuit de mercredi à jeudi à Londres, soupçonné d'être impliqué dans une fraude géante dont la banque suisse UBS affirme avoir été victime de la part d'un de ses traders, a-t-on appris de source policière.
              
Le géant bancaire suisse, qui emploie plusieurs milliers de personnes dans ses bureaux de la City à Londres, a révélé jeudi que les transactions frauduleuses effectuées par un de ses traders pourraient lui faire perdre jusqu'à 2 milliards de dollars.
              
"Nous pouvons confirmer l'arrestation d'un homme de 31 ans à 03H30 (02H30 GMT), sur la base de soupçons concernant une fraude par abus de position", a indiqué un porte-parole de la police.
              
Le suspect a été immédiatement placé en détention, a-t-il ajouté sans autre précision.
              
Selon le communiqué publié par la banque en Suisse, "UBS a découvert une perte dûe à des opérations non autorisées effectuées par un trader de la division Banque d'investissement". Une enquête est toujours en cours, mais UBS estime dès à présent que la perte pourrait s'élever à 2 milliards de dollarS", a-t-elle ajouté.
              
L'action UBS s'est écroulée dans la foulée de plus de 8% à la Bourse de Zurich.

Première publication : 15/09/2011

  • Secret bancaire : qui en veut à la Suisse?

    En savoir plus

  • ÉVASION FISCALE

    Le Parlement suisse refuse qu'UBS transmette des données aux États-Unis

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)