Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Gaza: des morts trop télégéniques

En savoir plus

DÉBAT

Centrafrique - forum pour la paix : comment relever le défi de la réconciliation nationale ?

En savoir plus

DÉBAT

Ukraine - l'UE contre la Russie : les "mistral" plus forts que les sanctions ?

En savoir plus

L’EUROPE DANS TOUS SES ÉTATS

Best of (Partie 2)

En savoir plus

L’EUROPE DANS TOUS SES ÉTATS

Best of (Partie 1)

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Le Festival de Carthage souffle ses 50 bougies !

En savoir plus

FOCUS

Angela Merkel au sommet de son pouvoir?

En savoir plus

MODE

Les collections de l'été 2015 déjà au salon Who's Next à Paris

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Xavier Bettel, Premier ministre luxembourgeois

En savoir plus

  • Vidéo : à Khan Younès, les cortèges funéraires se succèdent

    En savoir plus

  • Gaza : "Nous devons aller jusqu'au bout de la mission", prévient Israël

    En savoir plus

  • Tour de France : Thibaut Pinot, une dose de "combativité", une dose de "déconne"

    En savoir plus

  • Plusieurs compagnies aériennes annulent leurs vols vers Israël

    En savoir plus

  • Violences à Sarcelles : quatre personnes condamnées à de la prison ferme

    En savoir plus

  • Vol MH17 : les boîtes noires vont être analysées au Royaume-Uni

    En savoir plus

  • Les négociations de paix en Centrafrique tournent court à Brazzaville

    En savoir plus

  • Londres relance l'enquête sur la mort de l'ex-espion russe Litvinenko

    En savoir plus

  • Les télévisions libanaises unissent leur voix pour soutenir Gaza

    En savoir plus

  • Le FBI accusé de transformer des citoyens musulmans en terroristes

    En savoir plus

  • Présidentielle indonésienne : victoire du réformateur Joko Widodo

    En savoir plus

  • Paris confirme la livraison du premier Mistral à Moscou, le second en suspens

    En savoir plus

  • Transferts : le Colombien James Rodriguez quitte Monaco pour le Real Madrid

    En savoir plus

  • Gaza : l'armée israélienne annonce la disparition d'un de ses soldats

    En savoir plus

  • Dunga sélectionneur : le manque d’imagination du football brésilien

    En savoir plus

  • À Sarcelles, des dignitaires juifs et musulmans ont prié pour la paix

    En savoir plus

  • Transferts : Patrice Evra quitte Manchester United pour la Juventus Turin

    En savoir plus

  • Gaza : au Caire, Ban Ki-moon et Kerry veulent arracher un cessez-le-feu

    En savoir plus

FRANCE

Le tribunal n'entendra pas Alain Juppé dans le cadre du procès Chirac

Texte par Dépêche

Dernière modification : 15/09/2011

La justice a pris acte jeudi de la défection d'Alain Juppé, témoin au procès Chirac. Le ministre des Affaires étrangères, absent en raison de son déplacement en Libye, avait fait savoir dès le mois de juin qu'il ne souhaitait pas être auditionné.

REUTERS - Le tribunal correctionnel de Paris a décidé jeudi de renoncer à l'audition comme témoin d'Alain Juppé, ministre des Affaires étrangères, cité comme témoin au procès de Jacques Chirac pour détournement de fonds publics.

Les juges, qui ont déjà accepté de juger Jacques Chirac en son absence en acceptant une excuse médicale, ont pris acte de la défection du témoin. Il était convoqué ce jeudi mais a assuré qu'il ne pouvait pas venir du fait de son déplacement en Libye avec Nicolas Sarkozy.

Le président du tribunal Dominique Pauthe a déclaré à l'audience, malgré les protestations des avocats de la partie civile Anticor, association anti-corruption : "le tribunal ne procédera pas à l'audition d'Alain Juppé".

Cité par Anticor en juin, Alain Juppé avait fait savoir au tribunal par lettre qu'il ne souhaitait pas venir mais le tribunal avait insisté dans un premier temps, demandant et
obtenant l'autorisation obligatoire du conseil des ministres.

Alain Juppé avait alors fait valoir que cette date du 15 septembre était la seule disponible dans son agenda pour ce procès qui durait du 5 au 23 septembre.

Le procès porte sur 28 emplois présumés fictifs à la Ville de Paris en 1992-1995, quand Jacques Chirac était maire, et Alain Juppé secrétaire général du RPR et adjoint aux Finances à la mairie.

Alain Juppé avait été condamné en 2005 pour les mêmes faits à 14 mois de prison avec sursis et un an d'inéligibilité. Il est revenu en politique après avoir purgé cette peine notamment après un exil au Canada d'une année.

Première publication : 15/09/2011

  • FRANCE

    En l'absence de Chirac, le procès des emplois fictifs se poursuit

    En savoir plus

  • FRANCE

    Emplois fictifs de la mairie de Paris : les figures clés du procès

    En savoir plus

  • FRANCE

    Le tribunal autorise Jacques Chirac à ne pas assister à son procès

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)