Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Slogans"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Reims: emballement autour d'une agression

En savoir plus

FOCUS

Les stigmates de manifestations "anti-Charlie" toujours visibles dans le sud du Niger

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Les tubes de l'été 2015

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Économie partagée : "Les modèles de demain sont encore à inventer"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Grèce : les créanciers à Athènes pour négocier un nouveau prêt

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"La confiance est une chose difficile à regagner"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Froome, Froome"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Michel Rocard : "Nous sommes tous des Grecs allemands !"

En savoir plus

SPORT

Les États-Unis ne tremblent pas face aux Russes

Texte par Dépêche

Dernière modification : 15/09/2011

Dans le groupe C, les États-Unis ont dominé la Russie (13-6). Pour leur première participation à une Coupe du monde, les Ours ont toutefois réussi à décrocher le point du bonus défensif dans les dernières minutes du match.

AFP - Les Etats-Unis ont battu la Russie 13 à 6 en match comptant pour le Mondial-2011 de rugby (poule C), jeudi à New Plymouth, mais les Russes qui disputaient leur premier match de Coupe du monde décrochent un point de bonus défensif (défaite par sept points ou moins).

Les Russes ont arraché le point de bonus grâce à une pénalité du centre Konstantin Rachkov, à deux minutes de la fin du match, très acharné.

Les Américains ont eux remporté leur troisième succès en 18 matches de Coupe du monde. Les deux précédentes victoires avaient été obtenues face au Japon.

Lors de leur prochain match, les Etats-Unis affronteront l'Australie le 23 septembre à Wellington, alors que la Russie affrontera l'Italie le 20 septembre à Nelson.



 

Première publication : 15/09/2011

  • COUPE DU MONDE DE RUGBY 2011

    L'Australie, impériale, surclasse une Italie appliquée mais limitée

    En savoir plus

  • COUPE DU MONDE DE RUGBY 2011

    Face aux États-Unis, l'Irlande s'impose sans convaincre

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)