Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Gambie : Yahya Jammeh accepte de quitter le pouvoir d'après Barrow

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Davos 2017 : "On ne doit pas jouer à se faire peur", tempère Maurice Lévy

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Davos 2017 : "Trump est un nouveau Madoff", estime Jacques Attali

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Paul Polman : "Les fruits de la globalisation doivent être distribués de façon plus juste"

En savoir plus

FOCUS

Aux États-Unis, le désarroi et la colère des opposants à Donald Trump

En savoir plus

TECH 24

Satellites : les nouveaux maîtres du ciel

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Enseigner autrement : de nouvelles méthodes pour réinventer l'école

En savoir plus

#ActuElles

Russie : les violences domestiques bientôt dépénalisées ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Sabrina Ouazani, le cinéma avec le sourire

En savoir plus

Asie - pacifique

Deux suspects arrêtés après la série d'attaques à Kaboul

Texte par Dépêche

Dernière modification : 16/09/2011

Les autorités afghanes ont arrêté deux personnes suspectées d'avoir participé aux attaques spectaculaires menées mercredi contre des bâtiments gouvernementaux et le QG de l'Alliance atlantique à Kaboul. Quinze personnes avaient été tuées.

AFP - Les forces afghanes et de l'Otan ont appréhendé au moins deux personnes suspectées d'être impliquées dans une série d'attaques spectaculaires à Kaboul cette semaine qui ont notamment visé le QG de l'Otan et l'ambassade américaine, a annoncé l'Otan jeudi.

Les deux suspects, l'un serait un taliban, l'autre membre du réseau pakistanais Haqqani, ont été arrêtés après les attaques qui ont fait 15 morts, a ajouté l'Isaf, la mission de l'Otan en Afghanistan.

"L'homme et ses complices sont liés à plusieurs attaques contre les forces afghanes et celles de la coalition, dont celles du 13 septembre qui ont visé le quartier général de l'Otan et l'ambassade américaine à Kaboul", souligne le département de la Défense dans un communiqué.

Les forces afghanes et de l'Otan étaient venus à bout mercredi, après 19 heures de siège, d'un groupe de kamikazes qui avaient mené cette série d'attaques spectaculaires.

Le suspect qui ferait partie des talibans avait également planifié des attentats à l'aide de véhicules piégés. Il a été arrêté dans la province de Paktya, dans le sud-est de l'Afghanistan, selon le Pentagone.

Le suspect membre du réseau Haqqani a été, selon l'Isaf, arrêté lors d'une opération dans la province de Khost, à l'est de l'Afghanistan. Selon la mission de l'Otan dans le pays, l'homme, dont l'identité n'a pas été révélée, serait impliqué dans les attaques du début de semaine à Kaboul.

Le réseau Haqqani tire son nom de Jalaluddin Haqqani, un commandant moujahidine historique de la lutte contre l'invasion soviétique dans les années 1980 qui se rallia ensuite au régime taliban.

Il est soupçonné d'avoir organisé plusieurs attaques spectaculaires ces dernières années contre les forces américaines en Afghanistan.

 

Première publication : 16/09/2011

  • AFGHANISTAN

    Les forces afghanes mettent fin aux attaques des Taliban à Kaboul

    En savoir plus

  • AFGHANISTAN

    Les Taliban lancent des attaques dans le centre de Kaboul, l'Otan riposte

    En savoir plus

  • AFGHANISTAN

    Deux morts et une centaine de blessés dans l'attaque d'une base de l'Otan

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)