Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les people et le conflit israélo-palestinien

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Matshidiso Moeti, ancienne Directrice régionale adjointe de l'OMS pour l'Afrique

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

L'Argentine poussée vers le défaut de paiement

En savoir plus

SUR LE NET

Chine : de faux profils Twitter démasqués

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les cachotteries de Poutine et Merkel"

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Les défis diplomatiques de John Kerry

En savoir plus

DÉBAT

Israël - Gaza : l'espoir de trêve évanoui ?

En savoir plus

DÉBAT

Virus Ebola en Afrique de l'Ouest : comment vaincre cette épidémie sans précédent ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Se battre pour les cendres pour étouffer la braise"

En savoir plus

  • Ebola : état d'urgence au Sierra Leone, l'inquiétude grandit dans le monde

    En savoir plus

  • Avec "Lucy", Luc Besson domine le box-office américain

    En savoir plus

  • MH17 : les enquêteurs de l'OSCE accèdent au site du crash

    En savoir plus

  • Vidéo : reportage au cœur des tunnels creusés par le Hamas à Gaza

    En savoir plus

  • La clôture frontalière, nouvelle pomme de discorde entre le Maroc et l’Algérie

    En savoir plus

  • Moscou condamné à verser 1,86 milliard d'euros aux ex-actionnaires de Ioukos

    En savoir plus

  • Karim Wade, le fils de l'ex-président, jugé à Dakar pour "enrichissement illicite"

    En savoir plus

  • Mort de Paul Jean-Ortiz, conseiller diplomatique de François Hollande

    En savoir plus

  • BNP Paribas subit une perte record après l'amende américaine

    En savoir plus

  • L'Argentine de nouveau en défaut de paiement

    En savoir plus

  • Glissement de terrain meurtrier dans l'ouest de l'Inde

    En savoir plus

  • "Accuser la Serbie du déclenchement de la guerre est absurde"

    En savoir plus

  • Les deux derniers plus hauts responsables khmers rouges jugés pour génocide

    En savoir plus

  • Journée sanglante à Gaza en dépit d’une courte trêve humanitaire

    En savoir plus

  • Otages : la France, premier banquier des djihadistes d’Al-Qaïda

    En savoir plus

  • Moscou répond aux sanctions en menaçant l’UE et les États-Unis

    En savoir plus

  • En Chine, un scandale alimentaire chasse l’autre

    En savoir plus

Asie - pacifique

Deux suspects arrêtés après la série d'attaques à Kaboul

Texte par Dépêche

Dernière modification : 16/09/2011

Les autorités afghanes ont arrêté deux personnes suspectées d'avoir participé aux attaques spectaculaires menées mercredi contre des bâtiments gouvernementaux et le QG de l'Alliance atlantique à Kaboul. Quinze personnes avaient été tuées.

AFP - Les forces afghanes et de l'Otan ont appréhendé au moins deux personnes suspectées d'être impliquées dans une série d'attaques spectaculaires à Kaboul cette semaine qui ont notamment visé le QG de l'Otan et l'ambassade américaine, a annoncé l'Otan jeudi.

Les deux suspects, l'un serait un taliban, l'autre membre du réseau pakistanais Haqqani, ont été arrêtés après les attaques qui ont fait 15 morts, a ajouté l'Isaf, la mission de l'Otan en Afghanistan.

"L'homme et ses complices sont liés à plusieurs attaques contre les forces afghanes et celles de la coalition, dont celles du 13 septembre qui ont visé le quartier général de l'Otan et l'ambassade américaine à Kaboul", souligne le département de la Défense dans un communiqué.

Les forces afghanes et de l'Otan étaient venus à bout mercredi, après 19 heures de siège, d'un groupe de kamikazes qui avaient mené cette série d'attaques spectaculaires.

Le suspect qui ferait partie des talibans avait également planifié des attentats à l'aide de véhicules piégés. Il a été arrêté dans la province de Paktya, dans le sud-est de l'Afghanistan, selon le Pentagone.

Le suspect membre du réseau Haqqani a été, selon l'Isaf, arrêté lors d'une opération dans la province de Khost, à l'est de l'Afghanistan. Selon la mission de l'Otan dans le pays, l'homme, dont l'identité n'a pas été révélée, serait impliqué dans les attaques du début de semaine à Kaboul.

Le réseau Haqqani tire son nom de Jalaluddin Haqqani, un commandant moujahidine historique de la lutte contre l'invasion soviétique dans les années 1980 qui se rallia ensuite au régime taliban.

Il est soupçonné d'avoir organisé plusieurs attaques spectaculaires ces dernières années contre les forces américaines en Afghanistan.

 

Première publication : 16/09/2011

  • AFGHANISTAN

    Les forces afghanes mettent fin aux attaques des Taliban à Kaboul

    En savoir plus

  • AFGHANISTAN

    Les Taliban lancent des attaques dans le centre de Kaboul, l'Otan riposte

    En savoir plus

  • AFGHANISTAN

    Deux morts et une centaine de blessés dans l'attaque d'une base de l'Otan

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)