Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Rentrée des classes en France : le système éducatif français est-il mauvais élève ?

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Un accord pour rétablir le Parlement du Lesotho

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Affaire Kayumba : quatre accusés reconnus coupables de tentative de meurtre

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Abbas Araghchi, vice-ministre iranien des Affaires étrangères

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Sarkozy le retour?

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Le meilleur des Observateurs cette année !

En savoir plus

FOCUS

L'État islamique déclare la guerre de l'eau en Irak

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Peine perdue" d'Olivier Adam, la trentaine à la dérive

En savoir plus

REPORTERS

Pakistan : Imran Khan, des terrains de cricket à la politique

En savoir plus

  • L'EI revendique dans une vidéo la décapitation d'un second journaliste américain

    En savoir plus

  • Steven Sotloff, un passionné du monde arabe tombé entre les griffes de l'EI

    En savoir plus

  • Vidéo : un convoi de l'armée ukrainienne détruit dans l'est de l'Ukraine

    En savoir plus

  • Pôle emploi : Rebsamen se défend de vouloir "stigmatiser" les chômeurs

    En savoir plus

  • Ligue 1 : Falcao fait ses valises, à quoi joue Monaco?

    En savoir plus

  • Europe : Moscovici, un sous-commissaire pour la France ?

    En savoir plus

  • Les photos volées de Jennifer Lawrence sont aussi gênantes pour Apple

    En savoir plus

  • Nord-Mali : quatre casques bleus tués par l'explosion d'une mine près de Kidal

    En savoir plus

  • En images : Falcao, James, Di Maria, Suarez... les plus gros transferts de l’été

    En savoir plus

  • "Peine perdue" d'Olivier Adam, la trentaine à la dérive

    En savoir plus

  • Un député tunisien échappe à une tentative d'assassinat

    En savoir plus

  • Le président du Yémen annonce un "gouvernement d'union nationale"

    En savoir plus

  • L'Otan menace de déployer une force de réaction rapide en Europe de l'Est

    En savoir plus

  • VTC : la justice interdit à Uber d'exercer en Allemagne

    En savoir plus

  • L’armée irakienne poursuit son offensive, l’EI recule

    En savoir plus

  • À Saint-Nazaire, les Mistral voguent vers leur destin russe

    En savoir plus

Asie - pacifique

Deux suspects arrêtés après la série d'attaques à Kaboul

Texte par Dépêche

Dernière modification : 16/09/2011

Les autorités afghanes ont arrêté deux personnes suspectées d'avoir participé aux attaques spectaculaires menées mercredi contre des bâtiments gouvernementaux et le QG de l'Alliance atlantique à Kaboul. Quinze personnes avaient été tuées.

AFP - Les forces afghanes et de l'Otan ont appréhendé au moins deux personnes suspectées d'être impliquées dans une série d'attaques spectaculaires à Kaboul cette semaine qui ont notamment visé le QG de l'Otan et l'ambassade américaine, a annoncé l'Otan jeudi.

Les deux suspects, l'un serait un taliban, l'autre membre du réseau pakistanais Haqqani, ont été arrêtés après les attaques qui ont fait 15 morts, a ajouté l'Isaf, la mission de l'Otan en Afghanistan.

"L'homme et ses complices sont liés à plusieurs attaques contre les forces afghanes et celles de la coalition, dont celles du 13 septembre qui ont visé le quartier général de l'Otan et l'ambassade américaine à Kaboul", souligne le département de la Défense dans un communiqué.

Les forces afghanes et de l'Otan étaient venus à bout mercredi, après 19 heures de siège, d'un groupe de kamikazes qui avaient mené cette série d'attaques spectaculaires.

Le suspect qui ferait partie des talibans avait également planifié des attentats à l'aide de véhicules piégés. Il a été arrêté dans la province de Paktya, dans le sud-est de l'Afghanistan, selon le Pentagone.

Le suspect membre du réseau Haqqani a été, selon l'Isaf, arrêté lors d'une opération dans la province de Khost, à l'est de l'Afghanistan. Selon la mission de l'Otan dans le pays, l'homme, dont l'identité n'a pas été révélée, serait impliqué dans les attaques du début de semaine à Kaboul.

Le réseau Haqqani tire son nom de Jalaluddin Haqqani, un commandant moujahidine historique de la lutte contre l'invasion soviétique dans les années 1980 qui se rallia ensuite au régime taliban.

Il est soupçonné d'avoir organisé plusieurs attaques spectaculaires ces dernières années contre les forces américaines en Afghanistan.

 

Première publication : 16/09/2011

  • AFGHANISTAN

    Les forces afghanes mettent fin aux attaques des Taliban à Kaboul

    En savoir plus

  • AFGHANISTAN

    Les Taliban lancent des attaques dans le centre de Kaboul, l'Otan riposte

    En savoir plus

  • AFGHANISTAN

    Deux morts et une centaine de blessés dans l'attaque d'une base de l'Otan

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)