Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

FOCUS

À la rencontre des étudiants étrangers à Paris

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Ioannis Kasoulides, ministre chypriote des Affaires étrangères

En savoir plus

SUR LE NET

Brésil : une cyber-présidentielle sous tension

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Air France : la grève entre dans sa deuxième semaine

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"La revanche de David Cameron"

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

SUR LE NET

Le "Blood Bucket Challenge", nouvelle tendance en Ukraine

En savoir plus

FOCUS

Les bataillons "bénévoles" de Kiev : une force imprévisible

En savoir plus

  • Vidéo : les villages repris à l'EI portent les stigmates des combats

    En savoir plus

  • Ebola : sept questions sur le virus

    En savoir plus

  • Foot européen : le Real cartonne, Manchester United sombre

    En savoir plus

  • Préservatifs trop petits : un problème de taille pour les Ougandais

    En savoir plus

  • Ebola : pourquoi les femmes sont-elles les premières victimes du virus ?

    En savoir plus

  • Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

    En savoir plus

  • Ligue 1 : l’OM vire en tête, Paris cale encore

    En savoir plus

  • Yémen : Sanaa contraint de partager le pouvoir avec la rébellion chiite

    En savoir plus

  • Syrie : plus de 100 000 Kurdes ont fui en Turquie l'avancée de l'EI

    En savoir plus

  • Nicolas Sarkozy a "envie" mais surtout "pas le choix" de revenir en politique

    En savoir plus

  • Ebola : après trois jours de confinement, la vie reprend en Sierra Leone

    En savoir plus

  • Pas de zone tampon sans respect du cessez-le-feu, exige l’armée ukrainienne

    En savoir plus

  • À la rencontre des étudiants étrangers à Paris

    En savoir plus

  • Ashraf Ghani succède à Hamid Karzaï à la présidence afghane

    En savoir plus

  • Air France prévoit d'assurer 41% des vols lundi

    En savoir plus

  • Des milliers de pacifistes manifestent à Moscou contre la guerre en Ukraine

    En savoir plus

  • De Paris à New York, les défenseurs du climat se mobilisent

    En savoir plus

  • En Albanie, le pape François prône la tolérance religieuse et fustige les jihadistes

    En savoir plus

  • Mondial de volley : la France échoue au pied du podium

    En savoir plus

  • Attentat à la bombe près du ministère des Affaires étrangères au Caire

    En savoir plus

  • Vidéo : la Turquie "débordée" par l’afflux de réfugiés kurdes de Syrie

    En savoir plus

  • Grand Prix de Singapour : Hamilton reprend les commandes de la F1

    En savoir plus

  • Filière jihadiste lyonnaise : cinq personnes mises en examen et écrouées

    En savoir plus

Moyen-orient

État palestinien : à New York, le Quartette tente d'éviter la passe d'armes diplomatique

Vidéo par Jonathan WALSH

Texte par Dépêche

Dernière modification : 18/09/2011

Divisé sur la future demande d'adhésion de la Palestine comme membre à part entière de l'ONU, le Quartette (UE, États-Unis, Russie et Nations unies) se réunit dimanche à New York pour tenter de relancer les pourparlers de paix israélo-palestiniens.

Reuters - Les représentants du Quartet (Union européenne, Etats-Unis, Russie et Nations unies) se réuniront (demain) dimanche à New York pour tenter de relancer les pourparlers de paix israélo-palestiniens et éviter une épreuve de force lors de la prochaine Assemblée générale de l'Onu, a annoncé samedi un responsable de l'UE.

Vendredi, le président Mahmoud Abbas a confirmé son intention de déposer une demande d'adhésion de la Palestine comme membre à part entière de l'Onu à l'occasion, cette semaine, de l'Assemblée générale annuelle de l'organisation.

Cette initiative, à laquelle sont fermement opposés Israël et son allié américain, risque de provoquer de vives tensions diplomatiques dans les chancelleries.

Israéliens et Américains estiment que cette demande nuira aux efforts de paix en faisant valoir qu'un Etat ne peut voir le jour qu'à la suite d'un réglement entre les deux parties en
conflit.

Les Vingt-Sept n'ont pas arrêté pour le moment de position commune à ce sujet et risquent de voter à l'Onu en ordre dispersé entre le "oui", le "non", voire l'abstention.

"Les jours à venir seront cruciaux", a déclaré la porte-parole de Catherine Ashton, responsable de la diplomatie européenne.

"Il appartient aux Palestiniens de décider des prochaines mesures à prendre mais nous continuons de croire qu'une solution constructive susceptible de rassembler le soutien le plus large possible et permettant de déboucher sur une reprise des pourparlers constitue la seule et meilleure façon de parvenir à la paix et à la solution des deux Etats souhaitée par le peuple palestinien", a expliqué Maja Kocijancic.

Elle a ajouté: "Nous allons redoubler d'efforts avec nos partenaires du Quartet pour lancer le plus rapidement possible des pourparlers entre les parties. Cela reste la seule manière
de mettre un terme au conflit".

Première publication : 17/09/2011

  • PROCHE-ORIENT

    Abbas va demander la reconnaissance d'un État palestinien à l'ONU

    En savoir plus

  • TURQUIE

    Au Caire, Erdogan défend la reconnaissance d'un État palestinien

    En savoir plus

  • PROCHE-ORIENT

    Regain de tension autour de la bande de Gaza

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)