Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Mike Pence, messianique devant la Knessset"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Le 48ème forum de Davos ouvre ses portes

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Merci qui? Merci François Hollande"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

George Weah : la légende du football officiellement président du Liberia

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Afrine : une balle dans le pied d'Erdogan ?

En savoir plus

LE DÉBAT

Guerre en Syrie : les Kurdes, grands perdants du conflit ? (partie 2)

En savoir plus

LE DÉBAT

Guerre en Syrie : les Kurdes, grands perdants du conflit ? (partie 1)

En savoir plus

FOCUS

Réfugiés syriens au Liban : la voie difficile, voire impossible, du retour au pays

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Seba, une voix gabonaise hors du temps

En savoir plus

EUROPE

La Turquie prête à riposter en cas d'explorations de gaz par Chypre

Texte par Dépêche

Dernière modification : 19/09/2011

La Turquie s'oppose formellement à ce que la République de Chypre, divisée entre communautés grecque et turque, procède à des explorations de gaz en Méditerranée orientale, prévus pour début octobre.

AFP - La Turquie riposterait immédiatement au lancement par la République de Chypre, qu'elle ne reconnaît pas, d'explorations de gaz au large de l'île divisée entre communautés grecque et turque, a déclaré lundi le ministre de l'Energie Taner Yildiz.
              
"Si la partie grecque respecte le calendrier qu'elle a annoncé à l'opinion publique (pour lancer des explorations), nous nous autoriserons nous aussi à lancer dès la semaine prochaine des travaux de sondages", a souligné le ministre à la presse.
              
M. Yildiz a aussi réaffirmé que des navires de guerre turcs accompagneraient le cas échéant les navires d'exploration travaillant pour la Turquie en vue de la découverte de gisements de gaz.
              
La Turquie s'oppose à ce que la République de Chypre (internationalement reconnue) procède à des explorations de gaz en Méditerranée orientale, prévus pour début octobre, arguant que les autorités chypriotes-grecques (qui ne contrôlent que le sud de l'île) n'ont pas le droit de le faire tant que l'île est divisée.
              
Chypre est divisée en secteurs turc (nord) et grec (sud) depuis 1974.
              

 

Première publication : 19/09/2011

  • DIPLOMATIE

    Ankara s'oppose à une présidence chypriote de l'Union européenne

    En savoir plus

  • CHYPRE

    Les Chypriotes turcs élisent un nouveau président

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)