Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE PARIS DES ARTS

Le Beyrouth de Tania Saleh, Alexandre Paulikevitch, Sarah Beydoun et Selim Mouzannar

En savoir plus

LE PARIS DES ARTS

Le Beyrouth des arts, avec Nadine Labaki

En savoir plus

BILLET RETOUR

Norvège : vivre après le massacre d’Utoya

En savoir plus

FOCUS

Ukraine : des législatives sous tension

En savoir plus

REPORTERS

Catalogne, la rebelle espagnole

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Tunisie : un policier tué dans une fusillade dans la banlieue de Tunis

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Total, premier groupe pétrolier en Afrique, a perdu son PDG Christophe de Margerie

En savoir plus

FOCUS

Mines d'uranium en Inde : les populations sacrifiées de Jadugoda

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Paris retrouve son Picasso

En savoir plus

EUROPE

La Turquie prête à riposter en cas d'explorations de gaz par Chypre

Texte par Dépêche

Dernière modification : 19/09/2011

La Turquie s'oppose formellement à ce que la République de Chypre, divisée entre communautés grecque et turque, procède à des explorations de gaz en Méditerranée orientale, prévus pour début octobre.

AFP - La Turquie riposterait immédiatement au lancement par la République de Chypre, qu'elle ne reconnaît pas, d'explorations de gaz au large de l'île divisée entre communautés grecque et turque, a déclaré lundi le ministre de l'Energie Taner Yildiz.
              
"Si la partie grecque respecte le calendrier qu'elle a annoncé à l'opinion publique (pour lancer des explorations), nous nous autoriserons nous aussi à lancer dès la semaine prochaine des travaux de sondages", a souligné le ministre à la presse.
              
M. Yildiz a aussi réaffirmé que des navires de guerre turcs accompagneraient le cas échéant les navires d'exploration travaillant pour la Turquie en vue de la découverte de gisements de gaz.
              
La Turquie s'oppose à ce que la République de Chypre (internationalement reconnue) procède à des explorations de gaz en Méditerranée orientale, prévus pour début octobre, arguant que les autorités chypriotes-grecques (qui ne contrôlent que le sud de l'île) n'ont pas le droit de le faire tant que l'île est divisée.
              
Chypre est divisée en secteurs turc (nord) et grec (sud) depuis 1974.
              

 

Première publication : 19/09/2011

  • DIPLOMATIE

    Ankara s'oppose à une présidence chypriote de l'Union européenne

    En savoir plus

  • CHYPRE

    Les Chypriotes turcs élisent un nouveau président

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)