Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Nuits de violences à Ferguson et 15e sommet de la Francophonie à Dakar

En savoir plus

DÉBAT

Débat en France sur un État palestinien et l'accord sur le nucléaire iranien

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La francophonie, belle et bien vivante !

En savoir plus

#ActuElles

Quarante ans d'IVG : un droit fondamental à défendre

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

UE - Google : le géant du Net bientôt scindé en deux ?

En savoir plus

FOCUS

Bien qu'ébranlée, la protestation citoyenne se poursuit à Hong Kong

En savoir plus

TECH 24

Oculus Rift : la vie des autres

En savoir plus

REPORTERS

Liban : Chebaa au cœur de la poudrière

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Djilali Benchabane, spécialiste du Moyen-Orient et du Golfe arabo-persique

En savoir plus

EUROPE

La Turquie prête à riposter en cas d'explorations de gaz par Chypre

Texte par Dépêche

Dernière modification : 19/09/2011

La Turquie s'oppose formellement à ce que la République de Chypre, divisée entre communautés grecque et turque, procède à des explorations de gaz en Méditerranée orientale, prévus pour début octobre.

AFP - La Turquie riposterait immédiatement au lancement par la République de Chypre, qu'elle ne reconnaît pas, d'explorations de gaz au large de l'île divisée entre communautés grecque et turque, a déclaré lundi le ministre de l'Energie Taner Yildiz.
              
"Si la partie grecque respecte le calendrier qu'elle a annoncé à l'opinion publique (pour lancer des explorations), nous nous autoriserons nous aussi à lancer dès la semaine prochaine des travaux de sondages", a souligné le ministre à la presse.
              
M. Yildiz a aussi réaffirmé que des navires de guerre turcs accompagneraient le cas échéant les navires d'exploration travaillant pour la Turquie en vue de la découverte de gisements de gaz.
              
La Turquie s'oppose à ce que la République de Chypre (internationalement reconnue) procède à des explorations de gaz en Méditerranée orientale, prévus pour début octobre, arguant que les autorités chypriotes-grecques (qui ne contrôlent que le sud de l'île) n'ont pas le droit de le faire tant que l'île est divisée.
              
Chypre est divisée en secteurs turc (nord) et grec (sud) depuis 1974.
              

 

Première publication : 19/09/2011

  • DIPLOMATIE

    Ankara s'oppose à une présidence chypriote de l'Union européenne

    En savoir plus

  • CHYPRE

    Les Chypriotes turcs élisent un nouveau président

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)