Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REPORTERS

L’essor du tourisme "100 % halal"

En savoir plus

FOCUS

Ces réfugiés syriens dont de nombreux Turcs ne veulent plus

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Crash du vol AH5017 : "Série Noire"

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Tidjane Thiam, directeur général de Prudential

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

La Caravane, l'autre Tour de France

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : accord signé pour la fin des hostilités

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Bartabas, le seigneur des chevaux

En savoir plus

FOCUS

Crimée : un été pas comme les autres

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Gwendal Rouillard, Secrétaire de la commission de la Défense et des forces armées

En savoir plus

Tous les jours, le regard des internautes sur l’actualité et un point tout en image sur ce qui fait le buzz sur la toile. Du lundi au vendredi, à 8h20.

SUR LE NET

SUR LE NET

Dernière modification : 20/09/2011

La démarche des Palestiniens à l’ONU divise les internautes

La possible reconnaissance d’un Etat palestinien indépendant divise les internautes. En Syrie, les opposants s’interrogent sur les moyens de mettre un terme à la répression du régime. Et les utilisateurs de Twitter célèbrent l’anniversaire d’un personnage d’Harry Potter.

La démarche des Palestiniens à l’ONU divise les internautes

Plus de 900 000 internautes sont favorables à la reconnaissance d’un Etat palestinien. Cette pétition en ligne lancée par l’ONG Avaaz appelle les Etats membres des Nations Unies à soutenir la demande d’adhésion des Palestiniens à l’ONU.

Une campagne que des cyberactivistes mènent également sur les réseaux sociaux. De nombreux groupes ont été créés ces dernières semaines sur Facebook par des Palestiniens pour tenter de convaincre la communauté internationale que leur peuple a le droit d’exister en tant qu’Etat souverain.

Mais l’initiative à l’ONU est loin de faire l’unanimité parmi les habitants des territoires occupés. De jeunes militants ont récemment diffusé cette chanson sur Internet pour se moquer de la démarche de Mahmoud Abbas. Ce morceau s’intitule « la Chaise bleue », en référence au siège auquel aspire l’Autorité palestinienne aux Nations Unies. Et ses paroles satiriques raillent cette demande d’adhésion formulée sans que le peuple n’ait été consulté. Une démarche qui est perçue comme une diversion aux problèmes auxquels sont confrontés la population et les réfugiés palestiniens.

Et Israël, par la voix de son vice-ministre des affaires étrangères Danny Ayalon, mène aussi une contre-offensive sur la Toile. Celui-ci a récemment publié une vidéo dans laquelle il insiste sur le fait qu’un Etat a été proposé aux Palestiniens à plusieurs reprises par le passé, mais qu’ils ont toujours rejeté l’offre car cela aurait signifié qu’ils reconnaissaient officiellement l’Etat hébreux.

 

Syrie : les cyberactivistes s’interrogent sur la suite des événements

Que faire en Syrie pour que le régime de Bachar al-Assad mette enfin un terme aux violences à l’égard de la population ? C’est la question qui agite la blogosphère alors que le président syrien ne semble toujours pas prêt à relâcher sa pression sur les opposants après plus de six mois de conflits dans le pays.

Pour Robin Yassin-Kassab, seules deux possibilités existent : soit le régime part, soit le peuple part. Et pour lui, il ne fait aucun doute que les protestataires, largement majoritaires dans le pays, finiront pas l’emporter, eux qui n’hésitent pas à poursuivre leur mobilisation malgré les actes de barbarie perpétrés par les forces fidèles au président al-Assad.

De son côté, le blogueur syro-américain, « Syrian Prometheus », estime que la seule façon de mettre un terme aux massacres est de laisser la majorité sunnite prendre les armes pour se défendre contre la minorité alaouite au pouvoir. Il affirme ainsi qu’il ne faut donc pas craindre de tomber dans la guerre civile puisque le pays est déjà confronté à cette situation depuis le début du soulèvement populaire. Mais armer le peuple permettra selon lui de rendre le combat plus équitable.

Un point de vue que ne partage absolument pas la syrienne Chirine Al-Hayek sur son blog « Tabachir ». Elle explique notamment qu’il faut que le mouvement de protestation conserve son caractère pacifique, la population n’ayant pas, selon elle, la maîtrise nécessaire des armes pour renverser le régime par la force. Elle affirme également que l’utilisation de la violence par les contestataires ne ferait que renforcer les accusations des autorités qui cherchent à les faire passer pour des terroristes.

En attendant, les manifestants ont, malgré la violence de la répression, quelques motifs d’espoir de voir leur combat triompher. En effet, de plus en plus de vidéos amateurs comme celles-ci montreraient des soldats rejoindre les rangs des insurgés. Des images difficilement authentifiables qui permettent de penser que le régime pourrait finir par vaciller.

 

Carte de la pauvreté aux États-Unis

Le quotidien britannique « The Guardian » propose sur son site une carte interactive qui se penche sur le niveau de pauvreté des différents états américains. Une enquête qui révèle que plus de 46 millions d’habitants des États-Unis vivent en dessous du seuil de pauvreté et que les états les plus touchés sont ceux du sud du pays à commencer par le Mississippi dont plus de 22 % de la population est considérée comme pauvre.

 

La tendance du jour sur les réseaux sociaux

« Happy Birthday Hermione » ou « Joyeux anniversaire Hermione » en français font partie des mots les plus twittés depuis ce matin sur le site de microblogging. Des Etats-Unis, à l’Australie en passant par le Royaume-Uni, les internautes du monde entier ont en effet décidé de célébrer la date de naissance fictive de la jeune Hermione Granger, héroïne de la très populaire série de livres Harry Potter. Interprétée par l’actrice Emma Watson au cinéma, l’apprentie sorcière aurait 32 ans si elle existait vraiment. Une tendance qui démontre que les aventures d’Harry Potter continuent de passionner des millions de fans malgré la fin de la saga.

 

Vidéo du jour

Découvrir la planète Terre depuis l’espace… c’est ce que propose cette magnifique vidéo filmée à bord de la station spatiale internationale en utilisant la technique du time-lapse qui donne le sentiment que les images sont accélérées. Un projet unique qui emmènera les internautes dans un périple autour du globe du nord du continent américain jusqu’à l’Antarctique.

 

 

Par Electron Libre

COMMENTAIRE(S)

Les archives

24/07/2014 Réseaux sociaux

Gaza : Tsahal et le Hamas s'affrontent aussi en ligne

Au sommaire de cette édition : le conflit à Gaza entre le Hamas et l’armée israélienne se déroule aussi en ligne ; aux Etats-Unis, la pratique du « coal rolling » prend de...

En savoir plus

23/07/2014 Réseaux sociaux

Des internautes juifs et arabes se mobilisent pour la paix

Au sommaire de cette édition : des internautes juifs et arabes se mobilisent pour la paix à Gaza ; une vidéo d’un enfant libanais frappant un jeune syrien choque la Toile ; et un...

En savoir plus

22/07/2014 Réseaux sociaux

Crash du vol MH17 : attention aux arnaques en ligne

Au sommaire de cette édition : des escrocs en ligne cherchent à tirer profit du crash du vol MH17 ; une partie du web australien dénonce la suppression de la taxe carbone ; et...

En savoir plus

21/07/2014 Réseaux sociaux

La Toile salue la mémoire des victimes du vol MH17

Au sommaire de cette édition : la Toile rend hommage aux victimes du vol MH17 abattu en Ukraine ; un opérateur Internet américain subit les foudres du web ; et une vidéo résume...

En savoir plus

19/07/2014 Réseaux sociaux

La bataille fait rage entre YouTube et les labels indépendants

Adèle, Shaka Ponk, Artic Monkeys... Des artistes que vous ne trouverez peut-être plus sur YouTube. Leurs producteurs n'acceptent pas le nouveau contrat de rémunération proposé...

En savoir plus