Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

À L’AFFICHE !

Adèle Haenel, nouveau visage du cinéma français

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Ebola : le Cameroun ferme ses frontières avec le Nigeria

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Moins d'un Français sur deux est imposable

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Vers une police sous surveillance ?

En savoir plus

DÉBAT

Syrie, la guerre oubliée

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Irak : au coeur des monts Sinjar

En savoir plus

DÉBAT

Centrafrique : comment sortir de l'impasse ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"L'écureuil et le serpent"

En savoir plus

FOCUS

El Hierro, première île 100 % énergies renouvelables, peut-elle être un modèle pour la planète ?

En savoir plus

  • Quand l’Égypte sermonne Washington sur les émeutes de Ferguson

    En savoir plus

  • Hollande : "La situation internationale est la plus grave depuis 2001"

    En savoir plus

  • Gaza : la trêve une nouvelle fois rompue, Israël vise un chef du Hamas

    En savoir plus

  • La Fifa interdit au FC Barcelone de recruter

    En savoir plus

  • RDC : le retour tant espéré des réfugiés angolais dans leur pays

    En savoir plus

  • Reportage : les combattants kurdes reprennent le barrage de Mossoul

    En savoir plus

  • Présidentielle 2017 : Alain Juppé candidat à la primaire de l'UMP

    En savoir plus

  • Glissements de terrain meurtriers à Hiroshima

    En savoir plus

  • Steve Ballmer, le directeur général de Microsoft, annonce son retrait

    En savoir plus

  • L'État islamique annonce avoir décapité un journaliste américain

    En savoir plus

  • L'armée irakienne attaque les jihadistes sur plusieurs fronts

    En savoir plus

  • L'opposition pakistanaise pénètre dans la zone rouge d’Islamabad

    En savoir plus

  • Libération : raconter l’été 44 au-delà des "moments de gloire et de triomphe"

    En savoir plus

  • Ligue 1 : une enquête judiciaire ouverte après le coup de tête de Brandao

    En savoir plus

  • Championnat d'Europe : Florent Manaudou vainqueur ex æquo sur 50 m papillon

    En savoir plus

Amériques

Troy Davis voit sa grâce refusée, exécution prévue ce mercredi

Vidéo par Anne SOETEMONDT

Texte par Dépêche

Dernière modification : 21/09/2011

Le comité des grâces de Géorgie a refusé de commuer la condamnation de Troy Davis en peine de prison à vie. Cet Afro-américain devenu le symbole de la lutte contre la peine de mort doit être exécuté ce mercredi pour le meurtre d'un policier en 1989.

AFP - L'Américain Troy Davis, devenu un symbole du combat contre la peine de mort, cessera de vivre mercredi soir, la justice ayant rejeté son dernier recours malgré une intense mobilisation internationale.


Condamné à mort en 1991 pour le meurtre d'un policier blanc, Troy Davis, 42 ans, doit se voir administrer une injection mortelle à 19H00 (23H00 GMT) au pénitencier de Jackson, en Géorgie (sud-est). La veuve et les enfants de la victime doivent assister à l'exécution.

Présenté par ses partisans comme le prototype du Noir condamné à tort, Davis jouit de l'appui de personnalités comme l'ancien président Jimmy Carter, le pape Benoît XVI ou l'actrice Susan Sarandon et des centaines de manifestations de soutien ont eu lieu dans le monde.

Mardi soir, le condamné a adressé un ultime message à ses défenseurs: "Le combat pour la justice ne s'arrête pas avec moi", a-t-il écrit dans ce message diffusé par Amnesty International USA. "Je n'arrêterai de me battre qu'à mon dernier souffle".

Mardi, le comité des grâces a rejeté l'ultime recours déposé par les avocats du condamné. D'éventuels recours auprès de juridictions locales ou de la Cour suprême n'ont plus, selon des experts, que d'infimes chances d'aboutir.

Le directeur du Centre d'informations sur la peine de mort (DPIC), Richard Dieter, juge très peu probable que l'exécution puisse être empêchée, à moins d'un nouvel élément de procédure de dernière minute. En 20 années passées dans le couloir de la mort, Troy Davis a déjà échappé à trois exécutions grâce à de multiples recours judiciaires.

Le rejet de sa demande de grâce a déclenché une avalanche de critiques, à la mesure du soutien international dont il bénéficie. La puissante organisation américaine de défense des droits civils ACLU a appelé à une grève générale des personnels pénitentiaires en Géorgie afin d'empêcher l'exécution.

En France, l'ancien ministre de la Justice Robert Badinter, père de l'abolition de la peine de mort il y a 30 ans, a évoqué "une tache sur la justice des Etats-Unis".

Lors du procès, neuf témoins du meurtre commis en 1989 ont désigné Troy Davis comme l'auteur du coup de feu mais l'arme du crime n'a jamais été retrouvée et aucune empreinte digitale ou ADN n'a été relevée. Depuis, sept témoins se sont rétractés mais cela n'a pas suffi à convaincre la justice de revoir son verdict.

 

Première publication : 20/09/2011

  • ÉTATS-UNIS

    Exécution d'un homme pour meurtre raciste après le 11-Septembre

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    L'Illinois devient le seizième État américain à abolir la peine de mort

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    L'auteur présumé de la fusillade de Fort Hood encourt la peine de mort

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)