Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

La guerre au Proche-Orient attise la Toile

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

L'invité: Colonel Badjeck, porte-parole du ministère de la défense camerounais

En savoir plus

MODE

Paris, Haute Couture automne-hiver 2014-2015.

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Vers une offensive terrestre sur Gaza ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Israël-Gaza : l'application mobile Yo a peut-être enfin trouvé son utilité

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 1)

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

#ActuElles

Suède : un modèle de parité ?

En savoir plus

  • La Russie menace l'Ukraine "de conséquences irréversibles"

    En savoir plus

  • À Vienne, les négociations sur le nucléaire iranien teintées de pessimisme

    En savoir plus

  • Gaza : des frappes israéliennes "sans précédent" depuis le début du conflit

    En savoir plus

  • Alejandro Sabella, un "Mister Nobody" au sommet du foot argentin

    En savoir plus

  • Sahara occidental : le torchon brûle entre Rabat et Alger

    En savoir plus

  • Nigeria : le chef de Boko Haram soutient al-Baghdadi, le "calife" de l'EIIL

    En savoir plus

  • Les Brésiliens, supporters malgré eux, de leurs bourreaux allemands

    En savoir plus

  • Fin de Serval au Mali, lancement de l’opération "Barkhane" au Sahel

    En savoir plus

  • Combats entre milices libyennes autour de l'aéroport de Tripoli

    En savoir plus

  • Nouvelle humiliation pour le Brésil battu par les Pays-Bas (3-0)

    En savoir plus

  • "Wissous plage" : l’interdiction du port du voile suspendue par la justice

    En savoir plus

  • Après une opération commando à Gaza, Tsahal intensifie ses frappes

    En savoir plus

  • Présidentielle afghane : les candidats s'accordent sur un audit des votes

    En savoir plus

  • "Boules puantes" et règlements de compte : la débandade de l’UMP

    En savoir plus

  • Au Caire, juifs, chrétiens et musulmans célèbrent ensemble la rupture du jeûne

    En savoir plus

  • Vidéo : à Casablanca, trois immeubles s'effondrent sur leurs habitants

    En savoir plus

  • Tour de France 2014 : le Français Blel Kadri remporte la 8e étape

    En savoir plus

  • Décès de Tommy Ramone, le dernier survivant des Ramones

    En savoir plus

  • En mal de soutien, Vladimir Poutine rencontre Fidel Castro à Cuba

    En savoir plus

  • Brève alerte au tsunami après un fort séisme au Japon

    En savoir plus

Culture

Inauguration controversée d'un centre culturel dans la colonie de Kyriat Arba

©

Texte par Dépêche

Dernière modification : 20/09/2011

Un centre culturel a été inauguré dans la colonie israélienne de Kyriat Arba, près d'Hébron, en présence de responsables du gouvernement et du Parlement. 500 personnalités du monde culturel israélien ont décidé de boycotter cette salle de spectacle.

AFP - Un centre culturel controversé a été inauguré officiellement lundi dans la colonie israélienne de Kyriat Arba, près d'Hébron, en Cisjordanie, en présence d'un vice-Premier ministre et du président de la Knesset (Parlement) Reuven Rivlin.

Cette initiative, qui a eu lieu à quelques jours de la demande d'adhésion d'un Etat palestinien à l'ONU, a été dénoncée par 500 personnalités du monde culturel et du spectacle israélien qui ont signé une pétition annonçant qu'ils boycotteraient ce centre culturel pour ne pas justifier l'occupation de la Cisjordanie.

Le Premier ministre suppléant Sylvan Shalom et M. Rivlin, deux membres du Likoud, le parti du chef du gouvernement Benjamin Netanyahu, ont coupé le ruban d'inauguration à l'entrée du bâtiment, qui comprend une salle de 400 places.

"C'est ici que la culture est née dans la cité des Patriarches", a affirmé M. Shalom, cité par les médias israéliens, en faisant allusion aux tombeaux d'Abraham, Isaac et Jacob. Le tombeau des Patriarches est un lieu saint vénéré par les juifs et les musulmans.

"Nous sommes sur le point de vivre un septembre noir, non pas pour Israël mais pour les Nations Unies et les relations entre Israël et les Palestiniens", a affirmé pour sa part M. Rivlin, dont les propos ont été diffusés par la télévision publique, en évoquant la demande palestinienne à l'ONU.

Hébron, dont l'armée israélienne s'est en partie retirée en 1997, est le théâtre de frictions et de heurts fréquents entre Palestiniens, colons juifs et forces de sécurité israéliennes.

Aux termes d'un accord avec l'Autorité palestinienne, Israël a évacué 80% de la ville d'Hébron, mais a conservé le contrôle d'une enclave autour du Caveau des patriarches où vivent quelque 600 colons entourés de 170.000 Palestiniens.

Quelque 6.500 autres colons juifs sont installés dans l'implantation de Kyriat Arba, limitrophe d'Hébron.

L'an dernier, plusieurs dizaines d'acteurs et artistes israéliens avaient signé une pétition dans laquelle ils affirmaient refuser de se produire dans un autre centre culturel inauguré à Ariel, l'une des plus grandes colonies (18.000 habitants) installée dans le nord de la Cisjordanie.
 

Première publication : 20/09/2011

  • ISRAËL

    Importantes manifestations à Tel-Aviv pour demander la "justice sociale"

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)