Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

"Il faut que Pékin réévalue ses politiques dans les régions tibétaines"

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Uruguay : la vie après Guantanamo

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Turquie : les Alévis, des musulmans à part

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Tunisie : vieux président pour jeune démocratie

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Comédies musicales, friandises, illuminations : les réjouissances de fin d'année !

En savoir plus

SUR LE NET

L'Unicef invite les enfants de Gaza à dessiner leur futur

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Gabon : un vent de contestation

En savoir plus

DÉBAT

Gabon : l'opposition demande le départ du président Ali Bongo

En savoir plus

DÉBAT

Trois attaques en France en 48 heures : un effet de mimétisme ?

En savoir plus

Tous les jours, le regard des internautes sur l’actualité et un point tout en image sur ce qui fait le buzz sur la toile. Du lundi au vendredi, à 8h20.

SUR LE NET

SUR LE NET

Dernière modification : 21/09/2011

Troy Davis, symbole de la lutte contre la peine de mort aux États-Unis

Troy Davis bientôt exécuté malgré l’importante mobilisation en ligne en sa faveur. Les internautes appellent la communauté internationale à soutenir la révolution au Yémen. Et des chats s’illustrent dans un remake d’un des épisodes de la Guerre des étoiles.

Troy Davis, symbole de la lutte contre la peine de mort aux États-Unis

La campagne en faveur de Troy Davis se sera poursuivie jusqu’au dernier moment avant son exécution prévue mercredi. Ce Noir américain de 42 ans qui a vu son dernier recours être rejeté mardi par le comité des grâces de Géorgie a été condamné, il y a 20 ans, à la peine de mort pour le meurtre d’un policier blanc en 1989 à Savannah dans le sud des Etats-Unis.

Amnesty International avait été à la pointe de la mobilisation. L’ONG a ainsi mis en ligne, le mois dernier, ce documentaire qui revient sur l’affaire. Des partisans de l’abolition de la peine de mort et des juristes y rappellaient que la condamnation de Troy Davis ne repose sur aucune preuve matérielle. Ils insistaient également sur le fait que plusieurs témoins l’ayant accusé se sont depuis rétractés, faisant état de pressions policières pour trouver rapidement un coupable à un crime qui avait suscité beaucoup d’émotion à l’époque.

La NAACP, une organisation de défense des droits civiques des Noirs américains, avait, elle, mis en place une vaste campagne sur les réseaux sociaux. Les utilisateurs qui estimaient qu’il y avait trop de doutes dans cette affaire étaient invités à publier des messages pour exhorter les autorités de l’Etat de Géorgie à la clémence.

Kimberley, la sœur de Troy Davis, avait, de son côté, lancé cette pétition en ligne sur le site Change.org. Objectif : empêcher l’exécution de son frère. Un appel qui a été signé par plus de 250 000 personnes.

Des internautes que Kimberley Davis a malgré tout tenu à remercier dans cette vidéo au nom de toute sa famille. Elle explique par ailleurs que son combat n’était pas uniquement mené pour sauver son frère, mais également tous ceux qui ont été injustement condamnés à mort aux Etats-Unis.

 

Appels à soutenir la révolution au Yémen

"Le silence de la communauté internationale sur la répression en cours au Yémen depuis plus de 7 mois ne peut plus durer". "Le monde doit venir en aide aux manifestants". C’est en substance le message adressé aux internautes des quatre coins de la planète par des activistes yéménites qui appellent tous les citoyens solidaires de leur combat pour la liberté à manifester le 24 septembre prochain où qu’ils se trouvent. Un appel largement relayé sur la toile.

Les messages de soutiens au peuple yéménite se multiplient ainsi sur les réseaux sociaux et plus particulièrement sur le site de microblogging Twitter où les utilisateurs se servent des mots clés « Support Yemen » pour dénoncer la répression exercée à l’encontre des opposants au président Saleh. Des messages dans lesquels les internautes affirment que la communauté internationale doit intervenir et ne peut pas continuer à fermer les yeux sur les violences meurtrières en cours dans le pays.

L’auteur de cette vidéo musicale a, lui, choisi de rendre hommage aux hommes et aux femmes qui participent activement à la révolution au Yémen. Un clip qui se félicite notamment de voir que les manifestants continuent de protester pacifiquement, et ce malgré la dure répression dont ils sont victimes.

Des violences dont certains tentent de témoigner en ligne. Des dizaines de vidéos amateurs comme celles-ci filmées à Taëz et dans la capitale Sanaa ont ainsi été récemment mises sur la toile pour illustrer le traitement réservé aux protestataires par les forces de sécurité. Des images sur lesquelles on peut voir que les militaires acquis à la cause du président Saleh n’hésitent pas à faire usage de canons à eau et de gaz lacrymogène pour disperser les manifestants voire même à tirer à balles réelles en direction de la foule.

 

Wikileaks lance une vente aux enchères pour lever des fonds

Une photo dédicacée de Julian Assange, l’un des deux ordinateurs utilisés pour la diffusion des câbles diplomatiques américains, ou encore un sachet de café datant du séjour en prison du fondateur de Wikileaks… Le site spécialisé dans la révélation de documents confidentiels vient de lancer une campagne de vente aux enchères sur eBay afin de lever des fonds et continuer ses activités. Pour l’organisation, il s’agit d’une façon de contourner l’embargo financier dont il se dit victime.

 

La tendance du jour sur les réseaux sociaux

« Anti-planking » fait partie des mots clés les plus utilisés actuellement sur le réseau social Twitter. Winston Castelo, un député des Philippines, a en effet déposé un projet de loi visant à interdire le « planking » dans son pays pendant les manifestations. Cette pratique, très en vogue sur la toile, consiste à se faire prendre en photo en faisant la planche dans des endroits insolites et a récemment été utilisée par des manifestants pour protester contre la politique gouvernementale aux Philippines. Un projet de loi qui a soulevé une forte vague de contestations en ligne, les internautes estimant qu’il s’agit d’une initiative tout simplement inutile.


Vidéo du jour

Un remake du célèbre film de George Lucas, « l’Empire contre attaque » avec des chats comme personnages principaux… c’est l’idée qu’a eu le réalisateur de cette petite vidéo amusante dans laquelle deux chatons s’affrontent à la manière de Luke Skywalker et Dark Vador. Un court métrage qui ravira à la fois les fans de la saga de la Guerre des étoiles et les amoureux des petites boules de poils…

 


 

Par Electron Libre

COMMENTAIRE(S)

Les archives

24/12/2014 Internet

L'Unicef invite les enfants de Gaza à dessiner leur futur

Au sommaire de cette édition : les enfants de Gaza illustrent en dessins leurs aspirations pour le futur ; le sort d’un petit garçon chinois séropositif émeut la Toile locale ;...

En savoir plus

23/12/2014 Internet

Le maire de New York sous le feu des critiques

Au sommaire de cette édition : le maire de New York est vivement critiqué après le meurtre de deux policier ; Les hommes sont invités à serrer les jambes dans le métro de la...

En savoir plus

22/12/2014 Internet

Sony et Kim Jong-Un critiqués sur la Toile

Au sommaire de cette édition : Sony et le leader nord coréen Kim Jong-Un font les frais des critiques des internautes ; le « Glo Up » challenge est la tendance du moment sur la...

En savoir plus

19/12/2014 Internet

Le rapprochement avec Cuba divise la Toile américaine

Au sommaire de cette édition : le rapprochement entre les Etats-Unis et Cuba divise la Toile américaine ; en Turquie, des fans de football sont accusés de terrorisme ; et un...

En savoir plus

20/12/2014 Internet

Noël : les jouets connectés au pied du sapin

Xeno est un petit monstre de compagnie qui réagit aux caresses des enfants grâce à ses dizaines de capteurs. Il fait partie de la catégorie des jouets connectés, ces nouveaux...

En savoir plus