Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Radical"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Gaza: des morts trop télégéniques

En savoir plus

DÉBAT

Centrafrique - forum pour la paix : comment relever le défi de la réconciliation nationale ?

En savoir plus

DÉBAT

Ukraine - l'UE contre la Russie : les "mistral" plus forts que les sanctions ?

En savoir plus

L’EUROPE DANS TOUS SES ÉTATS

Best of (Partie 2)

En savoir plus

L’EUROPE DANS TOUS SES ÉTATS

Best of (Partie 1)

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Le Festival de Carthage souffle ses 50 bougies !

En savoir plus

FOCUS

Angela Merkel au sommet de son pouvoir?

En savoir plus

MODE

Les collections de l'été 2015 déjà au salon Who's Next à Paris

En savoir plus

  • Vente du Mistral à la Russie : Fabius invite Cameron à balayer devant sa porte

    En savoir plus

  • MH17 : jour de deuil aux Pays-Bas, Washington évoque une "erreur" de tir

    En savoir plus

  • Vidéo : à Khan Younès, les cortèges funéraires se succèdent

    En savoir plus

  • Infographie : l'ultime voyage controversé du Costia Concordia

    En savoir plus

  • Tour de France : Thibaut Pinot, une dose de "combativité", une dose de "déconne"

    En savoir plus

  • Plusieurs compagnies aériennes annulent leurs vols vers Israël

    En savoir plus

  • Violences à Sarcelles : quatre personnes condamnées à de la prison ferme

    En savoir plus

  • Gaza : "Nous devons aller jusqu'au bout de la mission", prévient Israël

    En savoir plus

  • Les négociations de paix en Centrafrique tournent court à Brazzaville

    En savoir plus

  • Londres relance l'enquête sur la mort de l'ex-espion russe Litvinenko

    En savoir plus

  • Les télévisions libanaises unissent leur voix pour soutenir Gaza

    En savoir plus

  • Le FBI accusé de transformer des citoyens musulmans en terroristes

    En savoir plus

  • Présidentielle indonésienne : victoire du réformateur Joko Widodo

    En savoir plus

  • Transferts : le Colombien James Rodriguez quitte Monaco pour le Real Madrid

    En savoir plus

  • Dunga sélectionneur : le manque d’imagination du football brésilien

    En savoir plus

FRANCE

Dix ans après l'explosion de l'usine AZF, le malaise perdure à Toulouse

Vidéo par France 3

Texte par Dépêche

Dernière modification : 21/09/2011

Ce mercredi marque le 10e anniversaire de l'explosion de l'usine AZF à Toulouse, qui avait coûté la vie à 31 personnes. Les commémorations seront multiples, certaines associations refusant de se joindre à celles de la municipalité.

AFP - Les Toulousains ont commencé mercredi à marquer en ordre dispersé le dixième anniversaire de l'explosion de l'usine chimique AZF, la plus grave catastrophe industrielle qu'ait connue la France depuis 1945, a constaté un journaliste de l'AFP sur place.

Des dizaines d'anciens riverains de l'usine et des militants de la CGT ont commencé à se rassembler sur un rond-point à environ deux kilomètres de l'usine aujourd'hui disparue, avec l'intention déclarée de ne pas se joindre à la cérémonie unitaire que la municipalité socialiste a tenté d'organiser sur le site.

Pour ces anciens riverains réunis dans l'association "les Sinistrés du 21 septembre", il s'agit de ne pas cautionner un silence complice selon eux sur la responsabilité du groupe Total, propriétaire de l'usine, en prenant part à la cérémonie unitaire, prévue vers 10H00.

"S'il s'agit de se réconcilier avec le groupe Total, la mairie se trompe d'adresse. Avec le groupe Total, il n'y a pas d'arrangement", devait déclarer dans une prise de parole le président de l'association, Jean-François Grellier.

L'explosion de l'usine de fertilisants et de produits industriels de la société Grande Paroisse, connue des Toulousains sous le nom d'usine AZF, a fait 31 morts, des milliers de blessés et des dégâts très lourds à quelques kilomètres seulement de la place du Capitole.

Dix ans après, une enquête de plusieurs années et un procès fleuve n'ont pas permis de désigner un coupable, même si l'hypothèse d'une mise en contact malencontreuse de produits chimiques est privilégiée. Ainsi les blessures restent profondes.

Une autre association, "Plus jamais ça", a cependant décidé de commémorer l'explosion avec "les Sinistrés du 21 septembre", puis d'accepter la main tendue de la mairie et de se rendre sur le site de l'ancienne usine pour la cérémonie unitaire.

Première publication : 21/09/2011

  • FRANCE

    Le parquet fait appel du jugement de relaxe prononcé au procès AZF

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)