Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Assistants parlementaires au FN : Marine Le Pen snobe la police

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Cameroun : Des milliers de déplacés, fuyant Boko Haram, menacés par la famine

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Lutte contre le groupe État islamique : où en sont les offensives contre les djihadistes ?

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

France – Présidentielle 2017 : alliances, retraits et tentatives d’union de la semaine

En savoir plus

LE PARIS DES ARTS

Le Paris des arts de Virginie Lemoine

En savoir plus

#ActuElles

L'humour a-t-il un sexe ?

En savoir plus

TECH 24

"Bring back our Internet" : le hashtag de ralliement des Camerounais

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Grèce : une crise sans fin ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

France insoumise : le coût du programme de Jean-Luc Mélenchon

En savoir plus

EUROPE

Les syndicats grecs appellent à la grève générale les 5 et 19 octobre

Texte par Dépêche

Dernière modification : 21/09/2011

Alors que, sous la pression de l'Union européenne et du FMI, un nouveau train de mesures de rigueur est à l'étude, les deux principaux syndicats des secteurs public et privé appellent à une grève générale les 5 et 19 octobre.

REUTERS - Les deux principales fédérations syndicales des secteurs public et privé en Grèce appellent à une grève les 5 et 19 octobre pour dénoncer les nouvelles mesures d'austérité que le gouvernement prépare pour obtenir le déblocage d'une nouvelle tranche d'aide internationale.

"Nous nous battrons jusqu'au bout afin de faire échec à cette politique", a déclaré mercredi à Reuters Ilias Iliopoulos, secrétaire général de la centrale du secteur public ADEDY. "On en a assez de la troïka (Union européenne, Fonds monétaire international et Banque centrale européenne) et de ce gouvernement."

L'ADEDY, qui avait dans un premier temps appelé à une grève de vingt-quatre heures pour le 6 octobre, a décidé d'avancer ce mouvement d'une journée pour s'associer à la contestation du secteur privé organisée par la fédération GSEE.

ADEDY et GSEE revendiquent environ 2,5 millions d'adhérents, soit la moitié de la population active du pays.

Première publication : 21/09/2011

  • DETTE GRECQUE

    Athènes doit annoncer de nouvelles mesures d'austérité ce mercredi

    En savoir plus

  • Défaillance de la Grèce, quelles conséquences ?

    En savoir plus

  • Peut-on effacer la dette grecque ?

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)