Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Vaudeville sino-américano-britannique"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Natalité: vers la fin de "l'exception française?"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Grève générale au Bénin, mouvement contre la suppression du droit de grève

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Calais : plus jamais "jungle"

En savoir plus

LE DÉBAT

Macron à Calais : quelle politique migratoire ?

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Philippe Martinez : "La France a un devoir d'accueil, elle a toujours été une terre d'asile"

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Xavier Emmanuelli : "Il faut accueillir les migrants"

En savoir plus

FOCUS

Contrôle renforcé des chômeurs : le Danemark, un modèle à suivre ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Enquête au Paradis" : rencontre avec la jeunesse algérienne sous influence du salafisme

En savoir plus

EUROPE

Les syndicats grecs appellent à la grève générale les 5 et 19 octobre

Texte par Dépêche

Dernière modification : 21/09/2011

Alors que, sous la pression de l'Union européenne et du FMI, un nouveau train de mesures de rigueur est à l'étude, les deux principaux syndicats des secteurs public et privé appellent à une grève générale les 5 et 19 octobre.

REUTERS - Les deux principales fédérations syndicales des secteurs public et privé en Grèce appellent à une grève les 5 et 19 octobre pour dénoncer les nouvelles mesures d'austérité que le gouvernement prépare pour obtenir le déblocage d'une nouvelle tranche d'aide internationale.

"Nous nous battrons jusqu'au bout afin de faire échec à cette politique", a déclaré mercredi à Reuters Ilias Iliopoulos, secrétaire général de la centrale du secteur public ADEDY. "On en a assez de la troïka (Union européenne, Fonds monétaire international et Banque centrale européenne) et de ce gouvernement."

L'ADEDY, qui avait dans un premier temps appelé à une grève de vingt-quatre heures pour le 6 octobre, a décidé d'avancer ce mouvement d'une journée pour s'associer à la contestation du secteur privé organisée par la fédération GSEE.

ADEDY et GSEE revendiquent environ 2,5 millions d'adhérents, soit la moitié de la population active du pays.

Première publication : 21/09/2011

  • DETTE GRECQUE

    Athènes doit annoncer de nouvelles mesures d'austérité ce mercredi

    En savoir plus

  • Défaillance de la Grèce, quelles conséquences ?

    En savoir plus

  • Peut-on effacer la dette grecque ?

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)