Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Raids aériens, roquettes et propagande

En savoir plus

DÉBAT

Soudan du Sud : l'avenir sombre d'un pays jeune de trois ans (partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

Soudan du Sud : l'avenir sombre d'un pays jeune de trois ans (partie 1)

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Rwanda : les juges français mettent fin à l'instruction sur la mort de l'ex président Habyarimana

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Le cauchemar de la Seleçao

En savoir plus

FOCUS

La charia a-t-elle sa place dans le droit britannique?

En savoir plus

SUR LE NET

Kenya : l'opposition manifeste pour plus de démocratie

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Qu’est ce qu’on a fait au bon Dieu ?" : décryptage d’un phénomène

En savoir plus

DÉBATS POLITIQUES EN FRANCE

L'UMP en crise : entre dette et règlements de compte

En savoir plus

  • L'Argentine rejoint l'Allemagne en finale du Mondial

    En savoir plus

  • Terrorisme : la France se protège contre "les loups solitaires"

    En savoir plus

  • Tour de France : Chris Froome, vainqueur du Tour 2013, abandonne

    En savoir plus

  • Soudan du Sud : la trahison des héros de l’indépendance

    En savoir plus

  • Tueur à gage et flèche empoisonnée : les mystères de la tuerie de Chevaline

    En savoir plus

  • Rwanda : clôture de l’enquête française sur l’attentat contre Habyarimana

    En savoir plus

  • Les Femen poursuivies pour avoir dégradé les cloches de Notre-Dame de Paris

    En savoir plus

  • Cinquante-trois cadavres découverts par l’armée dans le centre de l’Irak

    En savoir plus

  • Jean-Baptiste de Franssu, ce Français nommé à la tête de la banque du Vatican

    En savoir plus

  • Brésil - Allemagne : "Les joueurs brésiliens ont souillé un maillot sacré"

    En savoir plus

  • Mondial-2014 : en Allemagne, une victoire jugée "inimaginable”

    En savoir plus

  • Le Hamas vise Jérusalem et Tel-Aviv, Israël poursuit ses raids

    En savoir plus

  • Présidentielle indonésienne : les deux candidats revendiquent la victoire

    En savoir plus

  • La Coalition nationale syrienne a élu un nouveau chef

    En savoir plus

  • Au 30 juin, la dette de l’UMP a atteint 74,5 millions d’euros

    En savoir plus

  • Pour Kiev, "la 'libération' de Donetsk risque de poser des problèmes"

    En savoir plus

  • Somalie : un assaut shebab sur le palais présidentiel repoussé

    En savoir plus

SPORT

Nouvelle-Zélande-France : un ancien Bleu et un ex-All Black donnent leur pronostic

©

Vidéo par Emmanuel VERSACE

Texte par Emmanuel VERSACE

Dernière modification : 23/09/2011

À quelques heures du coup d’envoi du choc Nouvelle-Zélande/France, deux ex-internationaux du Stade Français, Julien Dupuy (à dr.) et Byron Kelleher (à g.), donnent leur pronostic sur le match le plus attendu de la phase de poules.

Julien Dupuy est français, Byron Kelleher néo-zélandais. Tous deux jouent au Stade Français au poste de demi de mêlée, et tous deux pensent que la France va s’incliner face à la Nouvelle-Zélande, samedi, dans le match choc de la phase de poule du Mondial-2011 de rugby. Si l’un et l’autre ne prennent pas beaucoup de risque en pronostiquant une victoire des grands favoris de la compétition, leur stature d’ex-internationaux leur confère une autorité que peu de joueurs ont dans le Top 14.

Dans un passé pas si lointain, Julien Dupuy (6 sélections, 35 points) a revêtu la tunique bleue du XV de France. Son plus beau souvenir en sélection remonte à un soir de juin 2009. Les Bleus avaient alors décroché une prestigieuse victoire en match-test face aux All Blacks, à Dunedin - sur leur terre - 27-22. Un succès historique auquel Julien avait grandement participé en inscrivant 12 points au pied. Mais samedi, "la Grole", comme on le surnomme, ne pense pas que les Bleus auront la même fortune. "Je n’y crois pas, car ce n’est pas un match couperet. En revanche, les Bleus sont capables de battre n’importe quelle équipe au monde en quart ou en demi-finale".

S’il ne s’épanche pas plus sur ce pronostic, Julien Dupuy s’interroge cependant sur la titularisation à l’ouverture de Morgan Parra, formé au poste de numéro 10 à Bourgoin mais demi de mêlée à l’ASM Clermont-Auvergne. "Évoluer à un poste, c’est comme faire du vélo : ça ne s’oublie pas. Mais celui de demi de mêlée requiert de l’expérience. Je ne crois donc pas que ce soit un cadeau à lui faire face à la Nouvelle-Zélande".

"Les All Blacks doivent défendre leur terre"
20/11/2013 - par Byron Kelleher, demi de mêlée du Stade français et ex-All Black (57 sélections) écouter

Pour Byron Kelleher (57 sélections, 40 points), si les Néo-Zélandais devraient remporter la rencontre, c’est avant tout parce que leur honneur est en jeu. "Nous devons représenter les gens qui sont morts à Christchurch [lors du séisme de février dernier, NDLR] et défendre notre terre. En Nouvelle-Zélande, tout est en rapport avec la terre", explique "le Bison" qui a participé à la déroute des siens contre les Bleus, à Cardiff, en quarts de finale du Mondial-2007 (20-18).

Graham Henry, le sélectionneur des All Blacks, l’entend bien de cette oreille et compte défendre le territoire néo-zélandais en titularisant la meilleure équipe possible. Même si l’enjeu de la rencontre n’est "que" la première place du groupe A, la symbolique est importante pour les Blacks, quelque peu revanchards…


 

Première publication : 22/09/2011

  • COUPE DU MONDE DE RUGBY 2011

    Les All Blacks sortent l'armada pour affronter le XV de France

    En savoir plus

  • COUPE DU MONDE DE RUGBY 2011

    Mauvaise langue, la presse néo-zélandaise ?

    En savoir plus

  • COUPE DU MONDE DE RUGBY

    Parra et Yachvili formeront la charnière des Bleus face aux All Blacks

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)