Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

ICI L'EUROPE

Referendum catalan : Madrid ou Barcelone... qui peut remporter le bras de fer ?

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Alstom bientôt sous pavillon allemand ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le football américain défie Donald Trump genou à terre

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Les Tchadiens bientôt privés de sol américain

En savoir plus

LE DÉBAT

Kurdistan irakien : les Kurdes en position de force ? (partie 2)

En savoir plus

LE DÉBAT

Kurdistan irakien : les Kurdes en position de force ? (partie 1)

En savoir plus

FOCUS

Pologne : le gouvernement défie l'UE avec ses réformes de la justice

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Le "Grand méchant zouk" rend hommage à Patrick Saint-Éloi

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Les marchés prudents après la victoire d'Angela Merkel

En savoir plus

Economie

Un vent de panique souffle sur les places financières mondiales

Texte par Dépêche

Dernière modification : 22/09/2011

Affolées par les mauvaises perspectives de l'économie américaine et le manque d'avancées dans le dossier grec, les Bourses mondiales ont clôturé en forte baisse. À Paris, le CAC 40 cédait 5,25 % ; à New York, le Dow Jones perdait 3,51 %.

AFP - Dépitée par le pessimisme de la Réserve fédérale des Etats-Unis sur l'état de l'économie américaine et le manque d'avancées dans le dossier grec, la Bourse de Paris a terminé sur une très forte baisse jeudi de 5,25% qui n'a épargné aucun secteur.

Le CAC 40 est repassé sous les 2.800 points (2.781,68). Le secteur bancaire a décroché alors que l'éventualité d'une recapitalisation de certaines banques est de plus en plus évoquée. Société Générale a dévissé de 9,57% à 15,30 euros, Crédit Agricole de 9,49% à 4,22 euros et BNP Paribas de 5,70% à 23,06 euros. Total, première capitalisation du CAC 40, a lâché 5,68% à 30,37 euros.

Première publication : 22/09/2011

  • BOURSES

    Les marchés européens affolés par le tableau noir dressé par la Fed

    En savoir plus

  • MARCHÉS FINANCIERS

    Les Bourses européennes dévissent

    En savoir plus

  • INTERNET

    Ces traders qui tweetent les soubresauts boursiers

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)