Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

L'invité: Colonel Badjeck, porte-parole du ministère de la défense camerounais

En savoir plus

MODE

Paris, Haute Couture automne-hiver 2014-2015.

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Vers une offensive terrestre sur Gaza ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Israël-Gaza : l'application mobile Yo a peut-être enfin trouvé son utilité

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 1)

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

#ActuElles

Suède : un modèle de parité ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

UE - USA : la guerre économique est-elle déclarée ?

En savoir plus

  • Sahara occidental : le torchon brûle entre Rabat et Alger

    En savoir plus

  • Gaza : des frappes israéliennes "sans précédent" depuis le début du conflit

    En savoir plus

  • Nigeria : le chef de Boko Haram soutient à al-Baghdadi, le "calife" de l'EIIL

    En savoir plus

  • Les Brésiliens, supporters malgré eux, de leurs bourreaux allemands

    En savoir plus

  • Fin de Serval au Mali, lancement de l’opération "Barkhane" au Sahel

    En savoir plus

  • Alejandro Sabella, un "Mister Nobody" au sommet du foot argentin

    En savoir plus

  • Combats entre milices libyennes autour de l'aéroport de Tripoli

    En savoir plus

  • Nouvelle humiliation pour le Brésil battu par les Pays-Bas (3-0)

    En savoir plus

  • "Wissous plage" : l’interdiction du port du voile suspendue par la justice

    En savoir plus

  • Après une opération commando à Gaza, Tsahal intensifie ses frappes

    En savoir plus

  • Présidentielle afghane : les candidats s'accordent sur un audit des votes

    En savoir plus

  • "Boules puantes" et règlements de compte : la débandade de l’UMP

    En savoir plus

  • Au Caire, juifs, chrétiens et musulmans célèbrent ensemble la rupture du jeûne

    En savoir plus

  • Vidéo : à Casablanca, trois immeubles s'effondrent sur leurs habitants

    En savoir plus

  • Tour de France 2014 : le Français Blel Kadri remporte la 8e étape

    En savoir plus

  • Décès de Tommy Ramone, le dernier survivant des Ramones

    En savoir plus

  • L'armée ukrainienne essuie de lourdes pertes, Donetsk devient ville fantôme

    En savoir plus

  • En mal de soutien, Vladimir Poutine rencontre Fidel Castro à Cuba

    En savoir plus

  • Brève alerte au tsunami après un fort séisme au Japon

    En savoir plus

  • Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

    En savoir plus

EUROPE

Ankara riposte aux opérations d'exploration maritimes des Chypriotes

©

Texte par Dépêche

Dernière modification : 23/09/2011

En riposte à l'exploration entamée au large de Chypre par Nicosie, Ankara a envoyé un navire vendredi. La Turquie s'oppose à toute exploitation tant que le conflit entre les deux parties (grecque et turque) perdurera sur l'île.

Reuters - Un navire turc a quitté vendredi le port d'Izmir, sur la mer Egée, pour mener une mission d'exploration pétrolière au large de Chypre sur fond de contentieux avec les Chypriotes grecs concernant les gisements de gaz et de pétrole en Méditerranée orientale.

Le navire "Piri Reis" n'était accompagné d'aucune escorte militaire contrairement à ce qu'avait laissé entendre le ministre turc de l'Energie, Taner Yildiz, cette semaine.

La tension est montée d'un cran dans la région après l'annonce mardi par le gouvernement de Nicosie, le seul reconnu par la communauté internationale, du début des opérations d'exploration gazière au large de ses côtes.

Israéliens et Chypriotes explorent les fonds marins à la recherche d'hydrocarbures et Israël revendique un important gisement découvert en 2009.

La Turquie, le seul pays reconnaissant la partie nord de Chypre, conteste les revendications territoriales de Nicosie et d'Israël et affirme que Chypre ne peut exploiter les ressources au large de l'île tant que le conflit entre les parties grecophone et turcophone n'est pas résolu.

La Turquie a prévenu qu'elle poursuivrait ses propres travaux exploratoires avec le gouvernement chypriote turc, sous escorte militaire au besoin, si la Chypre continuait les siens. Ankara affirme que toute richesse naturelle découverte dans la région appartient aux deux communautés chypriotes.

Lors d'un discours devant l'Assemblée générale de l'Onu, le Premier ministre turc, Recep Tayyip Erdogan, a évoqué jeudi le contentieux avec Chypre.

"La Turquie s'attend à ce que l'ensemble des parties impliquées fassent des efforts pour que le gouvernement grec chypriote mette fin à des intiatives qui suscites des tensions
non seulement sur l'île, mais dans la région", a-t-il déclaré. "Sinon, nous ferons ce que nous avons à faire.

Chypre est divisée depuis l'intervention militaire de la Turquie en 1974 en réaction à un coup d'Etat soutenu par la Grèce. La partie grecque de l'île reconnue au niveau international a adhéré à l'Union européenne.

Première publication : 23/09/2011

  • ÉNERGIE

    Le gaz, nouvelle pomme de discorde en Méditerranée orientale

    En savoir plus

  • ÉNERGIE

    Début de l'exploration de gaz au large de Chypre, Ankara voit rouge

    En savoir plus

  • ÉNERGIE

    La Turquie prête à riposter en cas d'explorations de gaz par Chypre

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)