Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : calme précaire dans la capitale, violences en province

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Au Cameroun, la population se mobilise pour l'éducation

En savoir plus

#ActuElles

Canada : les mystérieuses disparitions des femmes autochtones

En savoir plus

REPORTERS

Le meilleur des grands reportages de France 24 en 2014

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Retour sur les temps forts de l’année 2014

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Un troisième Bush à la Maison Blanche ?"

En savoir plus

DÉBAT

CAN-2015 : un défi pour le continent africain

En savoir plus

L'ENTRETIEN

"Il faut que Pékin réévalue ses politiques dans les régions tibétaines"

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Uruguay : la vie après Guantanamo

En savoir plus

Sports

Lyon et le PSG mènent, Marseille et Lille calent

Texte par Dépêche

Dernière modification : 25/09/2011

Le PSG et l'Olympique Lyonnais ont pris la tête du classement samedi après leur victoire respective sur Montpellier et Bordeaux, au terme de la 8e journée de Ligue 1. Marseille et Lille se contentent, eux, de matchs nuls.

AFP - Le Paris SG (vainqueur à Montpellier 3-0) et Lyon (3-1 contre Bordeaux) ont pris la tête de la L1 en compagnie de Toulouse (1-0 contre Nancy), samedi, tandis que Marseille, réduit à dix, a été rejoint sur le fil par Valenciennes (1-1), tout comme Lille contre Lorient (1-1).

Dans le choc de la 8e journée, à Montpellier, les Parisiens ont un peu moins joué en "individualités" et un peu plus en équipe. Il y a bien eu un but de Kévin Gameiro et un doublé --dont un premier but splendide de l'extérieur du droit-- de Javier Pastore. Mais il y a eu aussi, c'est nouveau, le travail défensif de Jérémy Menez.

René Girard était éploré sur la touche, +Loulou+ Nicollin prostré en tribunes: Montpellier, ex-leader, tombe à la 4e place.

En tête, le PSG et Lyon possèdent une différence de buts de +7, le TFC, de + 5, alors que tous trois comptent 17 points. Prochaine journée: choc Paris SG-Lyon !

Sur les trois représentants français en Ligue des champions, seul l'OL a donc passé un bon samedi soir, avant de retrouver la compétition continentale reine la semaine prochaine.

Lyon recevra le Dinamo Zagreb, Marseille accueillera Dortmund. Et Lille ira en Turquie contre Trabzonspor, pas vraiment rassuré, toujours incapable de gérer un avantage au score. Le champion de France en titre voulait en finir avec sa mini-série frustrante: c'est raté, avec un 4e nul consécutif (toutes compétitions confondues) en dépit du premier but en L1 de Joe Cole, d'une splendide frappe dans la lucarne. Le LOSC est 6e.

L'OL a, lui, prouvé que sa première défaite de la saison après un non-match à Caen (1-0) était bien un accident. Et c'est +Bafé+ Gomis, qui, d'un doublé, a fait oublier cette mésaventure en Normandie (et devient provisoirement meilleur buteur de L1 avec 6 buts), Bastos aggravant la marque.

Fanni peut s'en vouloir

Marseille devait de son côté démontrer que sa première victoire de la saison contre Evian/Thonon mercredi (2-0) n'était pas un feu de paille. Par rapport au match contre les Hauts-Savoyards, Didier Deschamps avait décidé de ne pas laisser cette fois Alou Diarra sur le banc au coup d'envoi. Mais il a été très décevant.

L'OM croyait se libérer avec un but de Souleymane Diawara -- enchaînement contrôle-frappe -- sur une action partie d'un coup franc de Mathieu Valbuena. Mais José Saez, entré en fin de match, a égalisé dans les arrêts de jeu !

Entre-temps, les Marseillais se sont fait peur: ils ont d'abord été sauvés par une transversale sur un coup franc de Renaud Cohade, puis, plus tard par la maladresse de Grégory Pujol, auteur d'un penalty trop mou, trop facile pour Steve Mandanda.

A l'origine de ce penalty, il y a une faute spectaculaire de Rod Fanni dans la surface qui lui a valu --double peine-- un rouge. Le défenseur marseillais a couru bizarrement tête baissée, sans toucher le ballon, dans le front de son adversaire direct, Foued Kadir, sorti en saignant abondamment sur une civière. Kadir, emmené à l'hôpital passer des examens, a été victime d'un traumatisme crânien, mais le staff médical nordiste, interrogé par Canal +, jugeait son état satisfaisant. Il a regardé la fin de match avec une poche de glace sur le front aux côtés de Fanni.

Fanni avait déjà été exclu il y a deux semaines, en Ligue des champions cette fois... Il peut s'en vouloir pour ce nul: l'OM est 13e.

Dans les autres matches, Evian/Thonon s'est lourdement incliné à domicile contre Caen 4 à 2 (il y a eu également deux cartons rouges), Dijon ramenant un nul de Nice (1-1). Le Nancy de Jean Fernandez est toujours lanterne rouge.

Première publication : 25/09/2011

  • LIGUE 1

    L'OM sort la tête de l'eau grâce à sa victoire contre Evian

    En savoir plus

  • LIGUE 1

    Bordeaux rate le coche contre Lille

    En savoir plus

  • LIGUE 1

    La crise couve à Marseille après une nouvelle défaite en championnat

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)