Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

Vers une offensive terrestre sur Gaza ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"La guerre spectacle"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Montebourg veut s'attaquer aux professions règlementées

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Hollande solidaire avec Netanyahou

En savoir plus

DÉBAT

Israël - Hamas : à qui profite la guerre ? (partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

Israël - Hamas : à qui profite la guerre ? (partie 1)

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Gérard Mestrallet, président de Paris Europlace et PDG de GDF Suez

En savoir plus

SUR LE NET

Mondial 2014 : le match Allemagne-Brésil inspire le Net

En savoir plus

FOCUS

Le scandale des bébés du "péché" traumatise l'Irlande

En savoir plus

  • Vidéo : à Gaza, entre pénuries et guerre psychologique

    En savoir plus

  • Vidéo : à Tel-Aviv, les habitants vivent dans la peur des tirs de roquettes

    En savoir plus

  • La fillette américaine, "guérie" du sida, est toujours séropositive

    En savoir plus

  • Obama face à la "crise humanitaire" des mineurs clandestins au Texas

    En savoir plus

  • Lancement de la “première application de télékinésie pour Google Glass"

    En savoir plus

  • L'armée ukrainienne avance vers Donetsk, toujours aux mains des pro-russes

    En savoir plus

  • Ces missiles que le Hamas utilise pour "terroriser" Israël

    En savoir plus

  • Tour de France : l’Allemand Andre Greipel remporte la 6e étape à Reims

    En savoir plus

  • Allemagne : le chef des services secrets américains expulsé

    En savoir plus

  • Le scandale des bébés du "péché" traumatise l'Irlande

    En savoir plus

  • Le conflit israélo-palestinien change le sens de l'application Yo

    En savoir plus

  • Vidéo : ramadan sous tension pour les musulmans de Pékin

    En savoir plus

  • Un concours lancé en Suisse pour dépoussiérer l'hymne national

    En savoir plus

  • Lunettes danoises de François Hollande : les opticiens français voient rouge

    En savoir plus

  • Chikungunya aux Antilles : "une épidémie majeure" pour Marisol Touraine

    En savoir plus

FRANCE

David Douillet remplace Chantal Jouanno au poste de ministre des Sports

©

Texte par Dépêche

Dernière modification : 26/09/2011

Après que Chantal Jouanno a annoncé sa démission du poste de ministre des Sports, au lendemain de son élection au Sénat, l’Élysée annonce son remplacement par l'ex-judoka David Douillet, jusqu'alors secrétaire d'État aux Français de l'étranger.

AFP - Le secrétaire d'Etat aux Français de l'étranger, David Douillet, a été nommé ministre des Sports à la place de Chantal Jouanno, qui a démissionné de ses fonctions après son élection dimanche au Sénat, a annoncé lundi la présidence de la République.

Le ministre de la Défense, Gérard Longuet, lui aussi élu au Sénat, conserve ses fonctions, de même que le ministre de la Ville, Maurice Leroy, battu lors du scrutin de dimanche, a-t-on confirmé à l'Elysée, précisant que les anciennes fonctions de David Douillet seraient "réattribuées ultérieurement".

"Sur la proposition du Premier ministre, le président de la République a mis fin, sur sa demande, aux fonctions de Mme Chantal Jouanno, ministre des Sports. Il a nommé M. David Douillet ministre des Sports", a indiqué la présidence dans un bref communiqué.

Après un entretien dans la matinée avec François Fillon, Mme Jouanno, ministre des Sports depuis novembre 2010, avait annoncé lundi sa démission pour se "consacrer à 100% au Sénat et à Paris". Elu au Sénat dans la Meuse, M. Longuet avait, à l'inverse, fait part à plusieurs reprises de sa volonté de rester au gouvernement.

Sacré deux fois champion olympique et quatre fois champion du monde de judo, David Douillet, également élu député UMP des Yvelines en 2009, était entré au gouvernement en juin dernier.

Le scrutin sénatorial de dimanche a fait, pour la première fois dans l'histoire de la Ve République, basculer le Sénat dans le camp de la gauche, qui y dispose désormais de 177 élus, soit 2 de plus que la majorité absolue.

A sept mois de la présidentielle, cette défaite a sonné comme une sévère mise en garde à l'endroit de Nicolas Sarkozy et de son camp. Lundi matin, le ministre de l'Agriculture Bruno Le Maire a estimé qu'elle constituait "un avertissement sérieux" pour la majorité.

 

Première publication : 26/09/2011

  • FRANCE

    La gauche voit dans sa victoire au Sénat un premier pas vers 2012

    En savoir plus

  • FRANCE

    Le Sénat bascule à gauche pour la première fois sous la Ve République

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)