Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

CAP AMÉRIQUES

Les défis diplomatiques de John Kerry

En savoir plus

DÉBAT

Israël - Gaza : l'espoir de trêve évanoui ?

En savoir plus

DÉBAT

Virus Ebola en Afrique de l'Ouest : comment vaincre cette épidémie sans précédent ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Se battre pour les cendres pour étouffer la braise"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les peoples et le conflit israélo-palestinien

En savoir plus

FOCUS

États-Unis : les prisons californiennes surpeuplées

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

La Russie sanctionnée

En savoir plus

DÉBAT

Moscou sanctionnée par l'UE : Poutine peut-il plier ?

En savoir plus

DÉBAT

Chrétiens d'Irak : "Il faut les aider à rester dans leur pays"

En savoir plus

  • La clôture frontalière, nouvelle pomme de discorde entre le Maroc et l’Algérie

    En savoir plus

  • Vidéo : reportage au cœur des tunnels creusés par le Hamas à Gaza

    En savoir plus

  • Karim Wade, le fils de l'ex-président, jugé à Dakar pour "enrichissement illicite"

    En savoir plus

  • BNP Paribas subit une perte record après l'amende américaine

    En savoir plus

  • L'Argentine de nouveau en défaut de paiement

    En savoir plus

  • Ces politiques qui ne jurent plus que par Jean Jaurès...

    En savoir plus

  • Glissement de terrain meurtrier dans l'ouest de l'Inde

    En savoir plus

  • "Accuser la Serbie du déclenchement de la guerre est absurde"

    En savoir plus

  • Les deux derniers plus hauts responsables khmers rouges jugés pour génocide

    En savoir plus

  • Journée sanglante à Gaza en dépit d’une courte trêve humanitaire

    En savoir plus

  • Otages : la France, premier banquier des djihadistes d’Al-Qaïda

    En savoir plus

  • Moscou répond aux sanctions en menaçant l’UE et les États-Unis

    En savoir plus

  • En Chine, un scandale alimentaire chasse l’autre

    En savoir plus

  • Lille s'impose à Zurich et entrevoit la qualification pour les barrages

    En savoir plus

  • Nigeria : nouvel attentat-suicide perpétré par une femme à Kano

    En savoir plus

  • Ebola : "Les personnes traitées rapidement peuvent en guérir"

    En savoir plus

  • Transferts : deux champions du monde français signent en Inde

    En savoir plus

  • Nemmouche inculpé pour “assassinat dans un contexte terroriste”

    En savoir plus

Moyen-orient

L'armée pilonne la ville d'Al Rastan près de Homs

Texte par Dépêche

Dernière modification : 26/09/2011

L'armée syrienne tire à la mitrailleuse sur Al Rastan, une ville à 20 kilomètres de Homs. Des déserteurs de l'armée, de plus en plus nombreux dans la région, ont pris la défense des manifestants de la ville.

REUTERS - Des chars de l'armée syrienne ont pilonné dans la nuit de dimanche à lundi la ville d'Al Rastan, dans les environs de Homs, ont rapporté des opposants et des habitants.

Trois habitants d'Al Rastan ont été blessés dans les tirs à la mitrailleuse des troupes du président Bachar al Assad encerclant la ville, ont indiqué des témoins. Des opposants ont dit avoir entendu de puissantes explosions.

Des déserteurs de l'armée ont pris fait et cause pour les manifestants à Al Rastan, ville à 20 km au nord de Homs, sur la grand-route menant vers le nord et la Turquie. Un nombre croissant de déserteurs s'organisent à Homs et dans les environs, menant des attaques de type guérilla contre des positions fidèles au régime.

"Une soixantaine de chars et de véhicules blindés sont déployés en limite Est de Rastan. Toutes les communications sont coupées et des tirs visent les rues comme les bâtiments", a témoigné un habitant, Abou Kassem.

Un peu plus tôt, l'armée avait pris le contrôle des villages de Zafaraneh et de Deir al Djin, entre Rastan et la ville de Talbisseh plus au sud, selon des militants de cette région.

Confronté à une généralisation des manifestations contre son régime, Bachar al Assad a fait donner l'armée et les chars contre diverses villes du pays depuis le début de la contestation à la mi-mars. La répression des manifestations a fait d'ores et déjà au moins 2.700 morts, dont une centaine d'enfants, selon les chiffres des Nations unies.

Première publication : 26/09/2011

  • SYRIE

    Les partis d'opposition laïcs syriens unissent leurs forces à Paris

    En savoir plus

  • SYRIE

    L'opposition syrienne se dote d'un Conseil national

    En savoir plus

  • SYRIE

    Après six mois de conflit, "le point de non-retour a été atteint" en Syrie

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)