Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

À L’AFFICHE !

Jacques Weber, un colosse du théâtre français

En savoir plus

FOCUS

Irak : quand la téléréalité confronte des jihadistes de l’EI à leurs victimes

En savoir plus

LES ARTS DE VIVRE

Les sports oubliés dans le vent

En savoir plus

SUR LE NET

Instagram bloqué en Chine

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Diane von Furstenberg : "J'ai vécu l'American dream"

En savoir plus

DÉBAT

Comment lutter contre l'organisation de l'État islamique?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Hongkong, nouveau Tienanmen ?"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

De la Mecque à Broumov : le voyage du Bazin

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les profs manquent à l'appel"

En savoir plus

  • Vidéo : Marine Le Pen voit la diplomatie française comme "un canard sans tête"

    En savoir plus

  • Irak : quand la téléréalité confronte des jihadistes de l’EI à leurs victimes

    En savoir plus

  • Hong Kong toujours bloquée, l'exécutif demande la fin des manifestations

    En savoir plus

  • Vidéo : Dohuk, province du Kurdistan submergée par les déplacés irakiens

    En savoir plus

  • À Montpellier, des pluies diluviennes créent la pagaille

    En savoir plus

  • Vidéo : les Kurdes de Turquie tentent de rallier Kobani, assiégée par l’EI

    En savoir plus

  • Présidentielle brésilienne : Dilma Rousseff, touchée mais pas coulée

    En savoir plus

  • Diane von Furstenberg : "J'ai vécu l'American dream"

    En savoir plus

  • Seulement 25 % de femmes au Sénat : à qui la faute ?

    En savoir plus

  • La dette française dépasse pour la première fois les 2 000 milliards d'euros

    En savoir plus

  • Référendum en Catalogne : la Cour constitutionnelle suspend le vote

    En savoir plus

  • Sharia4Belgium fait face à la justice pour recrutement de jihadistes

    En savoir plus

  • AIG : l'État américain sur le banc des accusés pour "sauvetage illégal"

    En savoir plus

  • Assassinat d'Hervé Gourdel : le point sur l'enquête en Algérie

    En savoir plus

  • Ligue des champions : le PSG s'attaque au Barça sans Zlatan

    En savoir plus

Moyen-orient

L'armée pilonne la ville d'Al Rastan près de Homs

Texte par Dépêche

Dernière modification : 26/09/2011

L'armée syrienne tire à la mitrailleuse sur Al Rastan, une ville à 20 kilomètres de Homs. Des déserteurs de l'armée, de plus en plus nombreux dans la région, ont pris la défense des manifestants de la ville.

REUTERS - Des chars de l'armée syrienne ont pilonné dans la nuit de dimanche à lundi la ville d'Al Rastan, dans les environs de Homs, ont rapporté des opposants et des habitants.

Trois habitants d'Al Rastan ont été blessés dans les tirs à la mitrailleuse des troupes du président Bachar al Assad encerclant la ville, ont indiqué des témoins. Des opposants ont dit avoir entendu de puissantes explosions.

Des déserteurs de l'armée ont pris fait et cause pour les manifestants à Al Rastan, ville à 20 km au nord de Homs, sur la grand-route menant vers le nord et la Turquie. Un nombre croissant de déserteurs s'organisent à Homs et dans les environs, menant des attaques de type guérilla contre des positions fidèles au régime.

"Une soixantaine de chars et de véhicules blindés sont déployés en limite Est de Rastan. Toutes les communications sont coupées et des tirs visent les rues comme les bâtiments", a témoigné un habitant, Abou Kassem.

Un peu plus tôt, l'armée avait pris le contrôle des villages de Zafaraneh et de Deir al Djin, entre Rastan et la ville de Talbisseh plus au sud, selon des militants de cette région.

Confronté à une généralisation des manifestations contre son régime, Bachar al Assad a fait donner l'armée et les chars contre diverses villes du pays depuis le début de la contestation à la mi-mars. La répression des manifestations a fait d'ores et déjà au moins 2.700 morts, dont une centaine d'enfants, selon les chiffres des Nations unies.

Première publication : 26/09/2011

  • SYRIE

    Les partis d'opposition laïcs syriens unissent leurs forces à Paris

    En savoir plus

  • SYRIE

    L'opposition syrienne se dote d'un Conseil national

    En savoir plus

  • SYRIE

    Après six mois de conflit, "le point de non-retour a été atteint" en Syrie

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)