Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Disparition du vol AirAsia : un coup dur pour la compagnie low-cost

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Afghanistan : treize ans d'échecs"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Il neige en hiver"

En savoir plus

SUR LE NET

Des opérateurs indépendants au secours des campagnes

En savoir plus

SUR LE NET

L'ONU dresse l'inventaire des sites détruits en Syrie

En savoir plus

DÉBAT

CAN-2015 : un défi pour le continent africain

En savoir plus

MODE

La mode 2014 marquée par une prise de conscience des créateurs

En savoir plus

SUR LE NET

Les campagnes virales des marques pour Noël

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : calme précaire dans la capitale, violences en province

En savoir plus

SPORT

Les enjeux du "killer week-end"

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 01/10/2011

Ce week-end clôture les phases de poule de la Coupe du monde de rugby, qui passera au stade des quarts de finale. Surnommé en Nouvelle-Zélande "killer week-end" (le week-end de la mort), ces deux jours seront décisifs pour plusieurs sélections.

Groupe A

France – Tonga (Wellington, samedi à 7h*)

Quasiment assuré de jouer le prochain tour de la compétition, le XV de France devra tout de même faire face à des Tongiens qui joueront chichement leur chance. Les Aigles de Mer seront qualifiés uniquement s'ils battent les Bleus avec un point de bonus offensif (4 essais), et plus de sept points d'écart. Plus faibles techniquement, les Tonga pourront en revanche compter sur le support des 3 000 expatriés tongiens que compte la ville de Wellington.

Groupe B

Angleterre – Ecosse (Auckland, samedi à 9h30*)

Si les Anglais restent sur un sans faute dans ce Mondial (3 matchs, 3 victoires), les Ecossais, malgré leur courte défaite face aux Argentins, pourraient revenir à égalité en tête du groupe. Mais sauf contre-performance notable (défaite sans bonus défensif), l'équipe de Martin Johnson sera au rendez-vous des quarts de finale.

Argentine – Géorgie (Palmerston North, dimanche à 2h*)

A égalité de points avec l’Ecosse, les Pumas doivent vaincre la Géorgie pour se qualifier en quarts de finale. Un exploit qui est largement à la portée des co-équipiers de Rodrigo Roncero. Les Géorgiens ont déjà sauvé leur honneur en venant à bout de la Roumanie et ne devraient pas opposer une grande résistance.

Groupe C

Irlande – Italie (Dunedin, dimanche à 7h*)

C’est l’un des matchs le plus attendu de ces phases de poule. Vainqueur surprise de l'Australie (15-6) le 17 septembre, l'Irlande terminera première de la poule si elle gagne dimanche contre l'Italie. Mais les Irlandais peuvent encore rater le train des quarts de finale en cas de défaite face à l'Italie, qui, dans ce cas, serait qualifiée. Lors du dernier Tournoi des Six Nations, les Azzurri étaient passés à côté de l’exploit face aux Irlandais, sauvés dans les dernières minutes par un drop de Ronan O’Gara. "Nous voulons montrer à quel point nous sommes forts contre les Irlandais", a déclaré le talonneur Leonardo Ghiraldini. Le ton est donné.

Australie – Russie (Nelson, samedi à 4h*)

L'Australie ne devrait rencontrer aucune difficulté pour battre la Russie et se qualifier. Mais le classement final des Wallabies (1er ou 2e) et donc le profil des quarts de finale (face au Pays de Galles ou à l'Afrique du Sud) dépendra du résultat du match entre l'Irlande et l’Italie.



Groupe D

Afrique du Sud – Samoa (Albany, vendredi à 9h30*)

Pour les Samoa, les quarts de finale devront passer par une victoire sur l’Afrique du Sud, vendredi. Mais en six rencontres, les Sud-Africains, à qui une victoire ou un match nul assurerait une place au prochain tour, n’ont encore jamais perdu contre la "Manu Samoa". Cependant les Samoans avaient offert une belle résistance en début de match en 2007 lors des phases de poules. Les Springboks l'avaient finalement emporté avec une marge confortable (59-7), notamment grâce à quatre essais de Bryan Habana. "C'est assez rude contre certaines équipes des îles [du Pacifique] et ces vingt premières minutes contre les Samoa en 2007 ont été parmi les plus dures que j'ai jamais jouées en match international", a reconnu le joueur du Cap. "Ils vont nous mettre devant un grand défi", a-t-il prévenu.

Fidji – Pays de Galles (Hamilto, dimanche à 7h*)

Ecarté des quarts de finale par les Fidji en 2007, le Pays de Galles dispose d'une belle occasion de prendre sa revanche pour accéder au Top 8. Une victoire sur les Fidjiens dimanche devrait suffire aux Gallois, qui connaîtront le résultat du match Afrique du Sud-Samoa, joué quarante-huit heures plus tôt.

*heure française GMT+1

Première publication : 29/09/2011

  • COUPE DU MONDE DE RUGBY 2011

    Après sa victoire sur les États-Unis, l'Italie se prend à rêver d'une place en quarts

    En savoir plus

  • COUPE DU MONDE DE RUGBY 2011

    Le Canada douche les espoirs du Japon

    En savoir plus

  • COUPE DU MONDE DE RUGBY 2011

    Remaniement a minima pour les Bleus face aux Tonga

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)