Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Algérie: un terrorisme pas si "résiduel"

En savoir plus

DÉBAT

Sommet de l'ONU sur le climat : nouvelle conférence, nouvel élan ?

En savoir plus

DÉBAT

Organisation de l'État islamique : la coalition passe à l'offensive

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Ségolène Royal : "le dérèglement climatique est un enjeu crucial"

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Algérie : un Français enlevé par un groupe lié à l'organisation de l'EI

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

Couple franco-allemand : la cigale et la fourmi ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Nicole Garcia, actrice et réalisatrice accomplie

En savoir plus

FOCUS

L'Afrique à Paris !

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

La route rebelle de Nouvelle-Caledonie et les étudiants reconstruisent Tripoli

En savoir plus

Tous les jours, le regard des internautes sur l’actualité et un point tout en image sur ce qui fait le buzz sur la toile. Du lundi au vendredi, à 8h20.

SUR LE NET

SUR LE NET

Dernière modification : 03/10/2011

Bolivie : mobilisation contre un projet de route en Amazonie

Des Indiens d’Amazonie militent contre un projet de route dans un parc naturel. Les internautes philippins témoignent des dégâts provoqués par le passage du typhon Nesat. Et une vidéo revient sur les grands moments d’un festival de breakdance aux Pays-Bas.

Bolivie : mobilisation contre un projet de route en Amazonie

En Bolivie, la contestation contre le gouvernement se poursuit malgré sa décision de suspendre un projet de route controversé à travers un parc naturel amazonien. Comme en témoigne cette vidéo amateur, des milliers de personnes en grève sont descendues mercredi dans les rues de la Paz. Objectif : exprimer leur soutien aux Indiens d’Amazonie opposés à la construction de cette route.

Depuis la mi-août, ils sont ainsi des centaines à marcher vers la capitale pour protester contre cette autoroute de 300 kilomètres qui couperait en deux la réserve de Tipnis.

Un cortège qui a violemment été dispersé dimanche dans le village de Yucumo par les forces de sécurité, choquant l’opinion publique. Trois ministres ont depuis démissionné en guise de protestation et le projet a été suspendu par le président Evo Morales.

Mais les marcheurs amazoniens comptent bien poursuivre leur mobilisation. Ce blog créé pour donner plus de visibilité à leurs actions a notamment mis en ligne ce message vidéo de Justa Cabrera, l’un des cadres du mouvement. Elle y appelle tous les Boliviens, mais également tous les citoyens du monde, à rejoindre leur combat pour protéger le poumon de la planète.

Et les initiatives de soutien se sont récemment multipliées sur la Toile. Un concours d’illustrations a ainsi été lancé sur ce groupe Facebook où des graphistes du monde entier ont rivalisé de créativité pour dénoncer le projet de route. Des œuvres qui seront exposées publiquement la semaine prochaine à travers le pays.

L’ONG Avaaz a de son côté lancé cette pétition en ligne pour exhorter Evo Morales à protéger l’écosystème de la forêt amazonienne. Un appel qui a été signé par plus de 290 000 internautes aux quatre coins du monde.


Les Philippines dévastées par le typhon Nesat

Des villes dévastées, des magasins éventrés ou encore des berges détruites… Les dégâts provoqués par le passage du violent typhon Nesat aux Philippines sont importants et se chiffrent en millions d’euros. Plusieurs dizaines de personnes auraient également perdu la vie au cours des intempéries. Une situation dont témoignent les internautes locaux.

Ainsi, comme on peut le voir dans ces vidéos amateurs qui circulent en ligne, les Philippines ont été secouées mardi par des rafales de vent extrêmement puissantes et balayées par des trombes d’eau. Des intempéries qui ont principalement touché l'île de Luçon, la plus vaste de l’archipel où vit plus de la moitié des 90 millions de Philippins.

Les pluies torrentielles ont également provoqué de nombreuses inondations dans le pays rendant les routes difficilement praticables comme on peut le voir ici. Et la capitale Manille n’a pas été épargnée elle non plus. Certains quartiers de la ville ont ainsi été envahis par plus d’un mètre cinquante d’eau, forçant les habitants à fuir pour tenter de trouver un abri de fortune.

Face aux importants dégâts causés par le typhon Nesat, les autorités ont semble-t-il été promptes à réagir. Ces clichés partagés sur le site Flickr montrent ainsi les travaux pour remettre en état les berges de Manille. Et ici ce sont les habitants qui participent au nettoyage des rues de leur ville.

Et les internautes se mobilisent eux aussi pour venir en aide aux sinistrés. Comme souvent dans ce type de catastrophes naturelles, ils sont nombreux à appeler à la solidarité avec les victimes sur les réseaux sociaux en renvoyant notamment les utilisateurs vers les sites d’ONGs basées sur place comme la Croix Rouge Philippine. Des organisations qui se chargeront de récolter les dons et de distribuer les premières aides humanitaires.

 

Les rêves bientôt retranscrits en vidéo ?

Voici à gauche, les extraits d’un film visionné par trois cobayes. Et à droite, les images reconstruites en analysant les flux sanguins dans leur cortex visuel, la zone du cerveau qui traite les images. Cette vidéo a été mise en ligne par des chercheurs de l’université de Berkeley qui ont donc réussi à décrypter ces signaux cérébraux. Des travaux qui, à terme, pourraient permettre de communiquer avec des personnes plongées dans le coma et pourquoi pas, un jour, de reconstituer les rêves ou les souvenirs.

 

Tendance du jour sur les réseaux sociaux

« Things Stronger Than The Kenya Shilling » est actuellement l’une des expressions les plus populaires sur les sites de microblogging. Du papier toilette mouillé, ou bien la première maison des trois petits cochons : tout semble à présent plus fort que le Shilling kenyan pour les internautes qui commentent avec beaucoup d’ironie la chute vertigineuse de cette devise sur le marché des changes. Celle-ci a en effet perdu plus du quart de sa valeur face au dollar depuis le début de l’année. Et même si la situation pourrait encore se détériorer, les utilisateurs préfèrent visiblement en rire qu’en pleurer.

 

Vidéo du jour

« The Notorious IBE » est un des festivals de breakdance les plus populaires du monde qui se déroule chaque année aux Pays-Bas et qui réunit les meilleurs adeptes de cette discipline impressionnante. Pour ceux qui n’auraient pas eu le plaisir d’assister à l’édition 2011 organisée début septembre, cette vidéo revient sur les grands moments de l’événement et permet d’admirer les performances époustouflantes des danseurs.


 

Par Electron Libre

COMMENTAIRE(S)

Les archives

23/09/2014 Réseaux sociaux

Cambodge : les travailleurs exigent une hausse des salaires

Au sommaire de cette édition : les travailleurs cambodgiens du textile réclament de meilleurs salaires; une campagne islamophobe choque la Toile américaine; et un couple danse...

En savoir plus

20/09/2014 Réseaux sociaux

Brésil : une cyber-présidentielle sous tension

Le Brésil est secoué par de puissants mouvements sociaux depuis un an. Son économie tourne au ralenti avec une croissance quasi nulle. C’est dans ce contexte que se déroule la...

En savoir plus

22/09/2014 guerre

Le "Blood Bucket Challenge", nouvelle tendance en Ukraine

Au sommaire de cette édition : en Ukraine, des activistes appellent à participer au « Blood Bucket Challenge »; des musulmans britanniques dénoncent les actions de l’organisation...

En savoir plus

18/09/2014 Réseaux sociaux

Iran : les jeunes internautes contournent la censure

Au sommaire de cette édition : les jeunes internautes iraniens contournent massivement la censure en ligne; au Kenya, les mauvais parents sont dénoncés sur Facebook; et un...

En savoir plus

17/09/2014 Réseaux sociaux

Wikileaks dénonce les États utilisant des logiciels espions

Au sommaire de cette édition : Wikileaks dénonce des pays ayant recours à des logiciels espions pour surveiller la Toile; en Angleterre, un projet de « zoo humain » choque les...

En savoir plus