Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Présidentielle : Le Gabon suspendu à la décision de la Cour Constitutionnelle

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Attentats aux États-Unis: la peur du terrorisme ravivée (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Mort d'un homme noir tué par la police aux États-Unis: racisme ou dérapage ? (partie 1)

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Quelle politique mener à l'égard des réfugiés en Europe ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Budget de l'État 2017 : le grand bluff ?

En savoir plus

TECH 24

La dictature des algorithmes

En savoir plus

FOCUS

Adulé ou conspué : Jeremy Corbyn, une figure qui divise le Labour au Royaume-Uni

En savoir plus

#ActuElles

Pénélope Bagieu raconte en BD l'histoire de 15 héroïnes culottées

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Djihad" ou l'art comme rempart à l'extrémisme

En savoir plus

EUROPE

Nicolas Sarkozy reçoit Georges Papandréou pour s'entretenir de la dette

Texte par Dépêche

Dernière modification : 30/09/2011

Le Premier ministre grec, Georges Papandréou, s'entretient avec Nicolas Sarkozy à l'Élysée pour faire un point sur la crise de la dette grecque. Avec l'Allemagne, la France est l'un des principaux bailleurs de fonds de la Grèce.

AFP - Le Premier ministre grec Georges Papandréou est arrivé vendredi après-midi à l'Elysée pour un entretien très attendu avec Nicolas Sarkozy, au lendemain de l'adoption par les députés allemands du plan de sauvetage de l'euro, ont constaté des journalistes de l'AFP.

Sollicitée par le chef du gouvernement grec, cette rencontre vise officiellement à "faire le point" de la situation de la Grèce, alors que la "troïka" (commission européenne, Banque centrale européenne et Fonds monétaire international) doit donner son feu vert au déblocage des prochains prêts promis à la Grèce par la zone euro et le FMI.

Le président français a fait savoir jeudi à Tanger qu'il détaillerait, à l'issue de son entretien avec M. Papandréou, sa "stratégie s'agissant du soutien que nous devons à un pays européen comme la Grèce".

La France est l'un des principaux bailleurs de fonds de la Grèce, avec l'Allemagne.

Première publication : 30/09/2011

  • DETTE GRECQUE

    Les inspecteurs de la "troïka" attendus à Athènes

    En savoir plus

  • ALLEMAGNE

    Le Parlement adopte le plan de sauvetage de la zone euro

    En savoir plus

  • ALLEMAGNE

    Merkel somme les députés de voter le plan de sauvetage à la Grèce

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)