Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Guerre d'intimidation : EIIL contre les États-Unis

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Manuel Valls fait disparâitre ses tweets...

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Barack Obama, en costume clair et sans stratégie

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 1)

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Laurent Fabius sur France 24 : le ministre s'exprime sur la diplomatie française

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Emmanuel Macron, nouvel homme fort de Bercy

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

La preuve par l'image de "l'invasion" russe en Ukraine

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les ennemis de mes ennemis ne sont pas mes amis"

En savoir plus

  • En direct : Manuel Valls défend sa ligne à l'université d'été du PS

    En savoir plus

  • Ukraine : l'UE pose un ultimatum à la Russie avant de nouvelles sanctions

    En savoir plus

  • La contestation anti-gouvernementale vire au chaos à Islamabad

    En savoir plus

  • Golan : les Casques bleus philippins "saufs", les fidjiens toujours détenus

    En savoir plus

  • Après deux ans de captivité au Mali, deux diplomates algériens libérés

    En savoir plus

  • Offensive irakienne et frappes américaines contre l'État islamique à Amerli

    En savoir plus

  • UE : Tusk président du Conseil, Mogherini chef de la diplomatie

    En savoir plus

  • Les frondeurs du PS ne sont pas à La Rochelle "pour rompre"

    En savoir plus

  • Nouvelle peine de prison à vie pour le guide suprême des Frères musulmans

    En savoir plus

  • Judo : Teddy Riner décroche un 7e titre de champion du monde

    En savoir plus

  • Selon Pretoria, le Lesotho est en proie à un "coup d'État"

    En savoir plus

  • Taubira "assume les conséquences" de sa présence chez les frondeurs du PS

    En savoir plus

  • Un cargo ukrainien s'écrase dans le sud de l'Algérie

    En savoir plus

  • Les États-Unis appellent à une coalition mondiale contre l'État islamique

    En savoir plus

  • Grande Guerre : l'exode oublié des Belges en France

    En savoir plus

  • Affaire Tapie : le FMI renouvelle sa confiance à Christine Lagarde

    En savoir plus

  • Un premier cas d'Ebola détecté au Sénégal

    En savoir plus

  • Laurent Fabius sur France 24 : "Il faut être ferme face à la Russie"

    En savoir plus

Culture

Dixième Nuit Blanche de l'art contemporain à Paris

Texte par Dépêche

Dernière modification : 01/10/2011

Environ 2 millions de personnes sont attendues dans les rues de Paris dans la nuit de samedi à dimanche pour la dixième édition de la Nuit Blanche. Des installations d'art contemporain, des spectacles de danse et des concerts sont au programme.

AFP - Paris se prépare à sa dixième Nuit blanche, qui mettra en scène l'art contemporain dans des dizaines de lieux de la capitale dans la nuit de samedi à dimanche et qui, cette année, est placée sous le signe du Temps.

Il s'agit, a dit Christophe Girard, adjoint à la culture de la Mairie de Paris et initiateur de la manifestation, de "faire voir Paris autrement".

Pendant toute la nuit, les promeneurs pourront voir les installations d'une trentaine d'artistes, des spectacles de danse ou assister à des concerts dans le quartier du Marais, autour de l'Hôtel de Ville, et dans les secteurs Batignolles-Pigalle, La Nouvelle Athènes-Saint-Georges et Montmartre-Anvers.

Les directeurs artistiques de cet événement sont Alexia Fabre et Frank Lamy, respectivement conservateur en chef et chargé des expositions temporaires au MAC/VAL (Musée d'art contemporain du Val-de-Marne, à Vitry-sur-Seine).

On pourra voir notamment la sculpture en parpaings de Vincent Ganivet (cour de la Bibliothèque historique de Paris), la "pluie pourpre" de Pierre Ardouvin (cour de l'Hôtel d'Albret), une installation du Lituanien Zilvinas Kempinas (église Saint-Marie des Batignolles), "Demain le ciel sera rouge" de Christophe Boltanski (Théâtre de l'Atelier), "I will keep the light burning" de Renaud Auguste-Dormeuil (square Louise-Michel). On pourra aussi aller au bal au "104" (rue d'Aubervilliers).

Les lignes 14 et 12 du métro vont circuler toute la nuit. Des "médiateurs" en tenue blanche guideront les visiteurs désorientés vers les diverses installations.

On attend environ 2 millions de personnes.

Première publication : 01/10/2011

  • FRANCE

    L'art contemporain, star de la 9e Nuit Blanche parisienne

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)