Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Manuel Valls fait disparâitre ses tweets...

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Barack Obama, en costume clair et sans stratégie

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 1)

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Laurent Fabius sur France 24 : le ministre s'exprime sur la diplomatie française

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Emmanuel Macron, nouvel homme fort de Bercy

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

La preuve par l'image de "l'invasion" russe en Ukraine

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les ennemis de mes ennemis ne sont pas mes amis"

En savoir plus

FOCUS

Ces chrétiens d'Irak qui commencent leur nouvelle vie en France

En savoir plus

  • Université d'été du PS : militants désorientés recherchent parti unifié

    En savoir plus

  • Laurent Fabius sur France 24 : "Il faut être ferme face à la Russie"

    En savoir plus

  • Ukraine : des femmes de soldats russes sans nouvelles de leurs maris

    En savoir plus

  • Un premier cas d'Ebola détecté au Sénégal

    En savoir plus

  • Google fait décoller le rêve des drones livreurs

    En savoir plus

  • L'Ukraine va lancer les procédures d'adhésion à l'Otan

    En savoir plus

  • Un enfant britannique atteint d'une tumeur est recherché en France

    En savoir plus

  • Nintendo renouvelle sa gamme de consoles portables

    En savoir plus

  • Maroc : une autoroute bloquée 14 jours pour tourner "Mission : Impossible 5"

    En savoir plus

  • Golan : 43 Casques bleus pris en otage, la force onusienne prête à se défendre

    En savoir plus

  • Judo : la Française Audrey Tcheuméo laisse filer la médaille d'or

    En savoir plus

  • Ligue Europa : fortunes diverses au tirage pour Lille, Saint-Étienne et Guingamp

    En savoir plus

  • Isolés, les pays touchés par Ebola peinent à faire face à l'épidémie

    En savoir plus

  • Quand le Canada et la Russie jouent les profs de géographie sur Twitter

    En savoir plus

  • Le nombre de réfugiés syriens atteint le chiffre record de trois millions

    En savoir plus

  • Dans un climat tendu, le PS ouvre son université d'été

    En savoir plus

  • L'Occident dénonce l'incursion "évidente" de la Russie en Ukraine

    En savoir plus

SPORT

L'Australie domine la Russie mais compte ses blessés

Texte par Dépêche

Dernière modification : 01/10/2011

Les Wallabies ont largement dominé le XV russe (68-22) lors de leur dernier match de poule. Quasiment certains de jouer les quarts, les Australiens ont toutefois perdu nombre de leurs joueurs dont l'arrière Kurtley Beale.

REUTERS - L'équipe d'Australie a facilement dominé samedi la Russie 68-22 (47-5 à la mi-temps) dans la poule C de la Coupe du monde de rugby.

Les Wallabies doivent faire avec de nombreuses blessures depuis le début de la compétition. A Nelson, l'entraîneur Robbie Deans compose avec de nouvelles défections comme celle de l'arrière Kurtley Beale et, faute d'alternative, choisit d'aligner à l'aile un troisième ligne en la personne de Radike Samo.

Pour éviter tout nouveau désagrément dans ce domaine, le mieux pour les Wallabies est de jouer à 100%.

Le début de match tourne vite à la démonstration australienne avec cette sensation d'assister à l'envi à la même action. Coup de renvoi russe, récupération australienne par Drew Micthell, une percussion au centre d'un avant en l'occurrence Nathan Sharpe, et les trois-quarts se lancent pour un essai irrémédiable.

L'Australie répète ses gammes dans un match de Coupe du monde face à des Russes apathiques et marque quatre essais en moins d'un quart d'heure. Dans un stade champêtre, cadre idéal pour le spectacle, le match est atypique. Les Australiens remontent le terrain comme bon leur semble, le flanker David Pocock, de retour de blessure, inscrivant un doublé.

La rencontre est même trop facile pour les trois-quarts James O'Connor, Drew Mitchell et Adam Ashley-Cooper qui font étalage de leur technique individuelle: prise de balle, accélération, jeu après contact. Les Russes ont toujours un temps de retard, et courent indéfiniment après un ballon qu'ils ne verront guère en première mi-temps.

Mais ces derniers sauvent l'honneur en première mi-temps par un essai de Vladimir Ostroushko.

47-5 à la pause, la pluie vient quelque peu soulager les douleurs russes. Le crachin de Nelson ralentit logiquement le jeu et les Russes font de meilleurs opposants dans une deuxième mi-temps jouée sur un rythme beaucoup plus calme que la première.

Mieux, ils arrivent à enchaîner des temps de jeu qui surprennent les Wallabies. Denis Simplikevich se montre opportuniste en interceptant une passe adverse pour le deuxième essai russe quand Konstantin Rachkov s'arrache à quelques mètres de l'en-but adverse pour aplatir le troisième essai de son équipe.

Les Australiens gèrent et lèvent subitement le pied, douchés sans doute par la blessure de Drew Mitchell, foudroyé en pleine course sur son aile.

Les Wallabies s'imposent avec aisance 68-22 mais semblent toujours aussi fragiles physiquement. Désormais leur seule préoccupation est de récupérer le plus grand nombre de blessés qui se sont accumulés ces dernières semaines et lancer enfin leur Coupe du monde.

Première publication : 01/10/2011

  • COUPE DU MONDE DE RUGBY 2011

    Le XV irlandais domine la Russie

    En savoir plus

  • COUPE DU MONDE DE RUGBY 2011

    Première victoire italienne, premiers essais russes

    En savoir plus

  • COUPE DU MONDE DE RUGBY

    L'Irlande prend l'Australie de court

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)