Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Abdelaziz Bouteflika réélu pour un quatrième mandat

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Aquilino Morelle : Un "caillou" dans la chaussure de François Hollande

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 18 avril (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 18 avril (Partie 1)

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Crise ukrainienne : vers une nouvelle guerre du gaz ?

En savoir plus

#ActuElles

Carrière envers et contre tout ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

50 milliards d'économies : un plan d'austérité qui ne dit pas son nom ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La rigueur version Valls

En savoir plus

TECH 24

Les Google Glass déjà mal vues

En savoir plus

  • Nicolas Hénin, ex-otage : "Nous avons traversé la frontière à tête découverte, les mains dans les poches"

    En savoir plus

  • Le Paris Saint-Germain se console avec la Coupe de la Ligue

    En savoir plus

  • Les journalistes libérés attendus à Paris dimanche matin

    En savoir plus

  • En images : Rencontres internationales de cerfs-volants à Berck-sur-Mer

    En savoir plus

  • Soudan du Sud : plus de 100 morts dans un raid pour du bétail

    En savoir plus

  • Vidéo : pour RSF, la Syrie ne doit pas devenir "un trou noir" de l’information

    En savoir plus

  • Corée du Sud : le capitaine s'explique après le naufrage du ferry, trois corps remontés

    En savoir plus

  • "Les journalistes français retrouvés près de la zone contrôlée par l'EIIL"

    En savoir plus

  • En images : les célébrations de Pâques dans le monde

    En savoir plus

  • Des tracts antisémites inquiètent la communauté juive de Donetsk

    En savoir plus

  • Grande Guerre : les animaux, ces grands oubliés des tranchées

    En savoir plus

  • Reportage interactif : Cambodge, les sacrifiés du sucre

    En savoir plus

  • Vidéo : l'est de l'Ukraine "deviendra un pays indépendant"

    En savoir plus

  • Abdelaziz Bouteflika, le président fantôme

    En savoir plus

  • Découverte de la première planète jumelle de la Terre

    En savoir plus

  • L'embryon numérique, la nouvelle technologie pour faire un bébé parfait

    En savoir plus

  • Sans surprise, Bouteflika réélu président de l'Algérie avec 81,53 % des voix

    En savoir plus

  • Prijedor : les survivants contre l’oubli

    En savoir plus

Amériques

Des milliers de personnes assistent aux funérailles de Troy Davis

©

Texte par Dépêche

Dernière modification : 02/10/2011

Des milliers de personnes étaient venues assister samedi aux funérailles de Troy Davis en Géorgie. Exécuté le 21 septembre pour le meurtre d'un policier en 1989, il était devenu un symbole de la lutte contre la peine capitale aux États-Unis.

REUTERS - Plusieurs milliers de personnes ont assisté samedi en Géorgie aux funérailles de Troy Davis, un Noir américain exécuté le 21 septembre dernier pour le meurtre d'un policier blanc en 1989, meurtre qu'il avait toujours nié.

Une messe a été donnée dans une église baptiste de Savannah, en présence de proches et de militants des droits civiques qui se sont battus pendant des années pour tenter d'empêcher son exécution.

"Troy (...) nous a demandé de continuer la lutte jusqu'à ce que son nom soit finalement lavé et que la Géorgie admette ce que la Géorgie a fait", a déclaré Benjamin Jealous, président de la NAACP (National Association for the Advancement of Colored People), qui défend les droits des Afro-Américains.

"Les derniers mots de Troy, c'était pour dire de continuer le combat jusqu'à l'abolition de la peine de mort", a-t-il ajouté.

De nombreuses personnes dans l'église portaient un tee-shirt "I am Troy Davis".

Condamné à mort pour le meurtre du policier Mark MacPhail en 1989, Troy Davis était devenu un symbole de la lutte contre la peine capitale.

Sept des neuf témoins de l'accusation se sont rétractés depuis son procès et les partisans de l'abolition estiment que la justice américaine a exécuté un homme dont la culpabilité n'était pas certaine.

L'affaire Troy Davis avait donné lieu à de multiples recours. En août 2009, la Cour suprême des Etats-Unis avait demandé un nouveau procès pour examiner les nouveaux éléments et témoignages mis en avant par la défense. La justice de Géorgie avait confirmé la culpabilité de l'accusé un an plus tard.

L'exécution a eu lieu après le rejet d'un ultime recours par la Cour suprême.

Première publication : 02/10/2011

  • ÉTATS-UNIS

    Troy Davis a été exécuté

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    L'affaire Troy Davis, symbole d'une justice en noir et blanc ?

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    Troy Davis voit sa grâce refusée, exécution prévue ce mercredi

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)