Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Bachar al-Assad, "boucher" ou interlocuteur incontournable ?

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Le film "Timbuktu" serait déprogrammé du FESPACO

En savoir plus

FOCUS

Élections européennes : l'enjeu de l'immigration

En savoir plus

FOCUS

Les officiers du LAPD équipés de caméras portatives

En savoir plus

FOCUS

En Tunisie, le tourisme reprend des couleurs

En savoir plus

FOCUS

Le FPÖ ou la nostalgie d'un "monde allemand"

En savoir plus

FOCUS

Les médias pakistanais n’hésitent plus à s’autocensurer

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Fumio Kishida , ministre des Affaires étrangères du Japon

En savoir plus

POLITIQUE

"Le vrai problème, c’est le fonctionnement de l’État grec"

En savoir plus

Amériques

Des milliers de personnes assistent aux funérailles de Troy Davis

Texte par Dépêche

Dernière modification : 02/10/2011

Des milliers de personnes étaient venues assister samedi aux funérailles de Troy Davis en Géorgie. Exécuté le 21 septembre pour le meurtre d'un policier en 1989, il était devenu un symbole de la lutte contre la peine capitale aux États-Unis.

REUTERS - Plusieurs milliers de personnes ont assisté samedi en Géorgie aux funérailles de Troy Davis, un Noir américain exécuté le 21 septembre dernier pour le meurtre d'un policier blanc en 1989, meurtre qu'il avait toujours nié.

Une messe a été donnée dans une église baptiste de Savannah, en présence de proches et de militants des droits civiques qui se sont battus pendant des années pour tenter d'empêcher son exécution.

"Troy (...) nous a demandé de continuer la lutte jusqu'à ce que son nom soit finalement lavé et que la Géorgie admette ce que la Géorgie a fait", a déclaré Benjamin Jealous, président de la NAACP (National Association for the Advancement of Colored People), qui défend les droits des Afro-Américains.

"Les derniers mots de Troy, c'était pour dire de continuer le combat jusqu'à l'abolition de la peine de mort", a-t-il ajouté.

De nombreuses personnes dans l'église portaient un tee-shirt "I am Troy Davis".

Condamné à mort pour le meurtre du policier Mark MacPhail en 1989, Troy Davis était devenu un symbole de la lutte contre la peine capitale.

Sept des neuf témoins de l'accusation se sont rétractés depuis son procès et les partisans de l'abolition estiment que la justice américaine a exécuté un homme dont la culpabilité n'était pas certaine.

L'affaire Troy Davis avait donné lieu à de multiples recours. En août 2009, la Cour suprême des Etats-Unis avait demandé un nouveau procès pour examiner les nouveaux éléments et témoignages mis en avant par la défense. La justice de Géorgie avait confirmé la culpabilité de l'accusé un an plus tard.

L'exécution a eu lieu après le rejet d'un ultime recours par la Cour suprême.

Première publication : 02/10/2011

  • ÉTATS-UNIS

    Troy Davis a été exécuté

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    L'affaire Troy Davis, symbole d'une justice en noir et blanc ?

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    Troy Davis voit sa grâce refusée, exécution prévue ce mercredi

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)