Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

7 JOURS EN FRANCE

UMP et PS sous tension

En savoir plus

TECH 24

Giroptic : la start-up lilloise star de Kickstarter déjà GoPro killer ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Conférence sociale : le gouvernement mise sur l'apprentissage

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Amnesty dénonce les violences faites aux femmes en Égypte

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

France : la loi anti-djihad de Cazeneuve

En savoir plus

FOCUS

L'essor d'un bouddhisme radical

En savoir plus

REPORTERS

Dans l'enfer des prisons secrètes de la CIA

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Dice Kayek illumine la semaine de la haute couture à Paris

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Montebourg veut s'attaquer aux professions réglementées

En savoir plus

  • Défilé du 14-Juillet : la présence de soldats algériens fait polémique à Alger

    En savoir plus

  • Gaza : seule une solution politique peut garantir la sécurité d’Israël

    En savoir plus

  • Dans l'enfer des prisons secrètes de la CIA

    En savoir plus

  • Tuerie de Bruxelles : Nemmouche accepte d'être extradé vers la Belgique

    En savoir plus

  • Bagdad accuse les forces kurdes de la prise de deux champs pétroliers

    En savoir plus

  • Le FC Barcelone casse sa tirelire pour s’offrir le controversé Luis Suarez

    En savoir plus

  • À Kaboul, Kerry plaide pour un audit des résultats de la présidentielle

    En savoir plus

  • Vidéo : à Gaza, entre pénuries et guerre psychologique

    En savoir plus

  • La fillette américaine, "guérie" du sida, est toujours séropositive

    En savoir plus

  • Vidéo : le sélectionneur du Niger Gernot Rohr livre sa vision du Mondial

    En savoir plus

  • En images : une station service israélienne touchée par une roquette

    En savoir plus

  • Vidéo : à Tel-Aviv, les habitants vivent dans la peur des tirs de roquettes

    En savoir plus

  • Obama face à la "crise humanitaire" des mineurs clandestins au Texas

    En savoir plus

  • Lancement de la “première application de télékinésie pour Google Glass"

    En savoir plus

  • L'armée ukrainienne avance vers Donetsk, toujours aux mains des pro-russes

    En savoir plus

Asie - pacifique

Les Philippines frappées par un second typhon

©

Texte par Dépêche

Dernière modification : 02/10/2011

Au moins une personne a été tuée samedi lors du passage du typhon Nalgae dans l'archipel des Philippines, alors que la population est déjà en proie aux inondations causées il y a quelques jours par le typhon Nesat.

AFP - Le typhon Nalgae, le second à frapper les Philippines en quelques jours, a fait au moins un mort samedi et aggravé la menace pesant sur plus d'un million de personnes déjà en proie aux inondations provoquées par le précédent, Nesat, selon des services officiels.

Nalgae a touché Luçon, la principale île de l'archipel, durant six heures, de 09H00 (01H00 GMT) à 15H00 (07H00 GMT), accompagné de vents de 160 km/h avec des pointes à 195 km/h, a indiqué la métérologie nationale.

Mais les pluies dans son sillage risquent d'aggraver sérieusement la situation pour les centaines de milliers de personnes déjà affectées par des inondations dans le centre de l'île, au nord de Manille, a indiqué le chef des services de secours d'urgence Benito Ramos.

"La crue dévalant des montagnes de la Cordillère devrait les atteindre d'ici huit à neuf heures", et "il faudrait évacuer sans attendre" les populations concernées a-t-il estimé devant la presse, notant que les barrages et les bassins hydrauliques en amont étaient déjà saturés d'eau.

La raison en est que le précédent typhon, Nesat, qui s'était abattu mardi sur Luçon, avait été accompagné des plus fortes pluies enregistrées cette année dans le secteur.

Une personne a été tuée et une autre blessée lors d'un glissement de terrain qui a enseveli leur camionnette sur une route de montagne près de la ville de Baguio, a déclaré à l'AFP un membre de la sécurité civile locale, Alex Uy.

Beaucoup plus violent, le typhon Nesat avait lui fait 50 morts et 31 disparus, selon un bilan gouvernemental.

La situation est désormais critique pour des centaines de milliers de personnes, notamment autour de la localité de Pulilan. Selon un ancien ministre joint par l'AFP, Robert Pagdanganan, qui vit dans la région affectée, le problème est que même les centres destinés à accueillir les réfugiés sont inondés.

Première publication : 02/10/2011

  • INTEMPÉRIES

    Hong Kong en état d'alerte à l'approche du typhon Nesat

    En savoir plus

  • PHILIPPINES

    Un violent typhon cause la mort de plusieurs personnes

    En savoir plus

  • PHILIPPINES

    Au moins dix morts après le passage du typhon Megi

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)