Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Tremblement de terre au Népal : l'aide humanitaire face au défi logistique

En savoir plus

DÉBAT

Présidentielle au Burundi : le troisème mandat de la discorde

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Niger : une cinquantaine de soldats tués dans une attaque de Boko Haram

En savoir plus

INTELLIGENCE ÉCONOMIQUE

Cannabis : un marché florissant

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Musique : Julie Zenatti de retour avec "Blanc"

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Naufrages en Méditerranée : l'UE réagit au drame des migrants

En savoir plus

FOCUS

Hacking et cybersécurité : la France face au terrorisme connecté

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Louis Michel : "Certains pays européens refusent de prendre leur part de réfugiés"

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Naufrages en Méditerranée : la politique migratoire à 28 attendra

En savoir plus

SPORT

L'Irlande foudroie l'Italie et prend la tête du groupe C

Texte par Dépêche

Dernière modification : 02/10/2011

Derniers qualifiés pour les quarts de finale, les Irlandais ont largement dominé l'Italie (36-6). Le XV du Trèfle, qui termine premier du groupe C, retrouvera, samedi 8 octobre, le Pays de Galles au prochain tour.

AFP - L'Irlande s'est qualifiée pour les quarts de finale de la Coupe du monde de rugby en surclassant, dimanche à Dunedin, l'Italie (36-6) dans la poule C, qu'elle termine première avec quatre victoires.

En quarts de finale, les Irlandais affronteront le deuxième de la poule D, le pays de Galles, le samedi 8 octobre à Wellington. Les Italiens, troisièmes de la poule C, sont éliminés à l'issue de la phase de poules, comme lors de leurs six précédentes participations au Mondial.

Le XV du Trèfle disputera son cinquième quart de finale, après 1987, 1991, 1995 et 2003. Il n'a jamais dépassé ce stade jusqu'ici.

L'Irlande a d'abord appliqué la même méthode que lors de sa victoire surprise sur l'Australie (15-6) il y a deux semaines: occupation, conquête et concrétisation au pied grâce à la botte de O'Gara (16 points, 6 sur 7 au pied) pour basculer légèrement en tête à la pause (9-6).

Le quatrième meilleur réalisateur de l'histoire, préféré à Sexton malheureux au pied depuis le début du Mondial, a ainsi porté son total en tests internationaux à 1070 points.

En seconde période, les Irlandais ont accéléré et profité de la fatigue des Italiens, qui avaient bénéficié de deux jours de récupération en moins.

Les trois-quarts irlandais ont profité du bon travail de sape de leurs avants, qui ont même dominé l'Italie sur son principal point fort, la mêlée fermée, pour augmenter l'écart.

Le capitaine O'Driscoll d'abord (47) puis l'ailier Earls (52, 80), auteur d'un doublé le jour de ses 24 ans, ont ainsi marqué trois essais qui ont concrétisé la nette domination du XV du Trèfle après la pause dans un stade tout de vert vêtu.

Sexton a également ajouté une pénalité après son entrée en jeu (70).

L'Irlande a aussi montré la solidité de sa défense qui, comme face à l'Australie, n'a pas concédé d'essais.

Pour l'Italie, dont plusieurs joueurs ont fini en pleurs, cette défaite est la 33e en 42 matches de l'ère Nick Mallett. L'entraîneur sud-africain des Azzurri finit ainsi son mandat de quatre ans comme il l'avait débuté le 2 février 2008 à Dublin, par un revers contre l'Irlande.


 

Première publication : 02/10/2011

  • COUPE DU MONDE DE RUGBY 2011

    L'Australie domine la Russie mais compte ses blessés

    En savoir plus

  • COUPE DU MONDE DE RUGBY 2011

    Après sa victoire sur les États-Unis, l'Italie se prend à rêver d'une place en quarts

    En savoir plus

  • COUPE DU MONDE DE RUGBY 2011

    Première victoire italienne, premiers essais russes

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)