Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : calme précaire dans la capitale, violences en province

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Au Cameroun, la population se mobilise pour l'éducation

En savoir plus

#ActuElles

Canada : les mystérieuses disparitions des femmes autochtones

En savoir plus

REPORTERS

Le meilleur des grands reportages de France 24 en 2014

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Retour sur les temps forts de l’année 2014

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Un troisième Bush à la Maison Blanche ?"

En savoir plus

DÉBAT

CAN-2015 : un défi pour le continent africain

En savoir plus

L'ENTRETIEN

"Il faut que Pékin réévalue ses politiques dans les régions tibétaines"

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Uruguay : la vie après Guantanamo

En savoir plus

SPORT

La Nouvelle-Zélande perd sa star Dan Carter, forfait sur blessure

Texte par Dépêche

Dernière modification : 02/10/2011

Blessé aux adducteurs, samedi lors de l'entraînement, le demi d'ouverture Dan Carter, véritable maître à jouer des All Blacks, a déclaré forfait pour le reste de la Coupe du monde.

REUTERS - Le demi d'ouverture neo-zélandais Dan Carter a été contraint de déclarer forfait pour le reste de la Coupe du monde de rugby en raison d'une blessure aux adducteurs contractée samedi à l'entraînement.

Carter, le maitre à jouer des All Blacks, s'est blessé aux adducteurs en s'exerçant à taper des pénalités, a annoncé dimanche le médecin de l'équipe, le Dr Deb Robinson.

"Il s'est  complètement déchiré un tendon du muscle long adducteur", a expliqué ce dernier.

Le numéro dix, sans conteste l'un des plus grands joueurs de sa génération, voyagera à Auckland avec le reste de l'équipe pour un diagnostic plus poussé, a précisé le Dr Robinson qui ignore encore si le joueur devra être opéré.

La perte de leur ouvreur titulaire est un coup dur pour les Néo-Zélandais, grands favoris du tournoi, car sa doublure, Colin Slade, a signé des performances mitigées lors de ses dernières apparitions sous le maillot Black.

"C'est une tragédie pour Daniel", a déclaré le coach des All Blacks Graham Henry. "Cela devait être le sommet de sa carrière et c'est terrible pour lui."

"Je me sens très triste pour lui mais c'est le genre de gars qui fera face. Il a de la force de caractère. Je ressens énormément de sympathie pour lui", a ajouté l'entraîneur de la Nouvelle-Zélande, visiblement touché par la nouvelle.

"Le groupe a également été bouleversé par la nouvelle. Nous devons montrer notre force collective dans ces instants."Plus de 200 supporters étaient regroupés autour de l'hôtel des All Blacks à Wellington lorsque la nouvelle du forfait de Carter s'est répandue."Oh mon Dieu ! Oh mon Dieu !", a répété un fan néo-zélandais en apprenant la nouvelle.

Tous les espoirs du peuple néo-zélandais reposent désormais sur les épaules du jeune Colin Slade. "Il n'a pas encore montré toutes ses qualités. Mais nous croyons énormément en lui", a tenté de rassuré Graham Henry.

"C'est un gros match qui l'attend cet après-midi (contre le Canada). Lors de son dernier match (contre le Japon), plus le match avançait, meilleur il était. Il a aujourd'hui une belle opportunité", a poursuivi Henry.

L'ouvreur de Manawatu Aaron Cruden a été appelé dans le groupe All Black pour pallier le forfait de Carter.

Colin Slade, 24 ans et Aaron Cruden, 22 ans, talentueux mais peu expérimentés, auront désormais la charge d'animer le jeu des All Blacks qui n'ont pas gagné la Coupe du monde depuis 1987.


 

Première publication : 02/10/2011

  • COUPE DU MONDE DE RUGBY 2011

    Le XV de France se qualifie en quarts de finale sans gloire

    En savoir plus

  • COUPE DU MONDE DE RUGBY 2011

    Nouvelle-Zélande - France : l'avis des experts

    En savoir plus

  • COUPE DU MONDE DE RUGBY 2011

    France - Japon : l'avis des experts

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)