Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REPORTERS

Argentine : le bilan Kirchner

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Cuba - États-Unis : la fin de la guerre froide ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

La Grèce fait trembler les marchés

En savoir plus

À L’AFFICHE !

La personnalité tourmentée de "Mr. Turner"

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : colère à Peshawar lors des funérailles des écoliers assassinés

En savoir plus

UNE COMÉDIE FRANCAISE

François Hollande, un recentrage à gauche ?

En savoir plus

UNE COMÉDIE FRANCAISE

La loi Macron dans l'étau des divisions de la gauche ?

En savoir plus

BILLET RETOUR

Billet Retour à Phnom Penh

En savoir plus

DÉBAT

Rapprochement États-Unis - Cuba : la fin du castrisme ?

En savoir plus

Economie

Apple présente l'iPhone 4S, plus puissant et doté de commandes vocales

Texte par Dépêche

Dernière modification : 04/10/2011

Apple a présenté ce mardi l'iPhone 4S, cinquième génération du smartphone de la marque. Disponible dès la semaine prochaine dans sept pays, dont la France, le nouveau téléphone se veut plus puissant et doté de nouvelles commandes vocales.

AFP - Apple a présenté mardi son iPhone 4S, cinquième version depuis 2007 de son appareil qui reste la référence en matière de smartphone, qui, malgré plusieurs innovations, a laissé sur leur faim bien des experts.

Comme prévu, le nouveau directeur général Tim Cook, en fonctions depuis le retrait du charismatique patron fondateur Steve Jobs en août pour raisons de santé, a joué le rôle de maître de cérémonie, mais il a cédé le premier rôle à son directeur du marketing Phil Schiller.

Les cinq générations d'iPhone

C'est "le meilleur iPhone qu'il y ait jamais eu", a assuré M. Schiller lors d'une présentation au siège du groupe à Cupertino (Californie). "Nos concurrents essaient d'imiter l'iPhone avec une liste de fonctionnalités, mais seul l'iPhone peut apporter ces percées novatrices qui fonctionnent harmonieusement entre elles".

L'action Apple chutait toutefois de 3,33% à 362,14 dollars vers 19H30 GMT, les analystes étant déçu que le groupe californien ne présente pas un iPhone 5, qui aurait marqué de plus grands progrès encore, alors que l'iPhone 4S, en noir ou blanc, ressemble à s'y méprendre à l'iPhone 4.

Les principales innovations sont cachées à l'intérieur de l'appareil (microprocesseur plus puissant, antenne plus performante, caméra améliorée), ou résident dans les programmes.

Le plus remarqué, le programme Siri est "un assistant intelligent qui vous aide à faire ce que vous avez à faire, sur simple demande", fait valoir Apple.

Siri peut aussi bien répondre à la question "est-ce qu'il me faudra un parapluie ce week-end?", que dire "comment est la circulation à côté d'ici", et il prend note quand on lui dit "rappelle-moi d'appeler maman quand j'arriverai à la maison".

L'iPhone 4S fonctionne avec une nouvelle version du système d'exploitation d'Apple pour ses appareils portable, iOS5, qui fonctionnera aussi avec les baladeurs iPod et tablettes iPad.

Enfin l'iPhone 4S est compatible avec le nouveau système de stockage de fichiers en ligne d'Apple, iCloud, annoncé en juin et accessible au public à compter du 12 octobre

L'iPhone 4S sera disponible dès le 14 octobre dans sept pays, dont les Etats-Unis, la France et le Canada, et dans 22 pays supplémentaires à la fin du mois, dont la Belgique et la Suisse.

Le système Siri, encore en version expérimentale, sera disponible dès le lancement de l'iPhone 4S en anglais, français et allemand.

Apple a saisi l'occasion pour casser les prix sur ses appareils plus anciens, l'iPhone 4 étant désormais vendu 99 dollars avec abonnement aux Etats-Unis, et la génération précédente, le 3GS, devenant gratuit sur abonnement.

Aux Etats-Unis, l'iPhone 4S sera vendu par non plus deux mais trois opérateurs, Sprint venant rejoindre les géants du secteur AT&T et Verizon, pour un prix compris entre 199 et 399 dollars avec abonnement, selon la capacité de stockage de l'appareil.

Le Wall Street Journal avait annoncé dès lundi que l'opérateur Sprint aurait à son tour accès à l'iPhone au prix d'un énorme investissement, chiffré aux alentours de 20 milliards de dollars par le quotidien.

Pour sa première intervention en tant que patron d'Apple, M. Cook, arborant un style très proche de celui de son prédécesseur avec un jean et une chemise noire, a semblé détendu en vantant les succès de la gamme Apple.

M. Jobs pour sa part était absent. Celui qui n'est plus que le président du conseil d'administration d'Apple est en congé maladie depuis le début de l'année et a officiellement cédé les rênes en août.

L'événement a également été l'occasion de présenter une gamme rafraîchie de baladeurs iPod Touch et iPod Nano, avec des prix tirés vers le bas.

 

Première publication : 04/10/2011

  • TECHNOLOGIES

    Apple : des iPhone et des Chinois pour des résultats record

    En savoir plus

  • TECHNOLOGIES

    Apple affiche sa bonne santé mais reste silencieux sur celle de Steve Jobs

    En savoir plus

  • TECHNOLOGIE

    Le dauphin Tim Cook prend la place du maître Steve Jobs

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)