Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Manuel Valls fait disparâitre ses tweets...

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Barack Obama, en costume clair et sans stratégie

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 1)

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Laurent Fabius sur France 24 : le ministre s'exprime sur la diplomatie française

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Emmanuel Macron, nouvel homme fort de Bercy

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

La preuve par l'image de "l'invasion" russe en Ukraine

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les ennemis de mes ennemis ne sont pas mes amis"

En savoir plus

FOCUS

Ces chrétiens d'Irak qui commencent leur nouvelle vie en France

En savoir plus

  • Université d'été du PS : militants désorientés recherchent parti unifié

    En savoir plus

  • Laurent Fabius sur France 24 : "Il faut être ferme face à la Russie"

    En savoir plus

  • Ukraine : des femmes de soldats russes sans nouvelles de leurs maris

    En savoir plus

  • Un premier cas d'Ebola détecté au Sénégal

    En savoir plus

  • Google fait décoller le rêve des drones livreurs

    En savoir plus

  • L'Ukraine va lancer les procédures d'adhésion à l'Otan

    En savoir plus

  • Un enfant britannique atteint d'une tumeur est recherché en France

    En savoir plus

  • Nintendo renouvelle sa gamme de consoles portables

    En savoir plus

  • Maroc : une autoroute bloquée 14 jours pour tourner "Mission : Impossible 5"

    En savoir plus

  • Golan : 43 Casques bleus pris en otage, la force onusienne prête à se défendre

    En savoir plus

  • Judo : la Française Audrey Tcheuméo laisse filer la médaille d'or

    En savoir plus

  • Ligue Europa : fortunes diverses au tirage pour Lille, Saint-Étienne et Guingamp

    En savoir plus

  • Isolés, les pays touchés par Ebola peinent à faire face à l'épidémie

    En savoir plus

  • Quand le Canada et la Russie jouent les profs de géographie sur Twitter

    En savoir plus

  • Le nombre de réfugiés syriens atteint le chiffre record de trois millions

    En savoir plus

  • Dans un climat tendu, le PS ouvre son université d'été

    En savoir plus

  • L'Occident dénonce l'incursion "évidente" de la Russie en Ukraine

    En savoir plus

Santé

L'Assemblée vote le projet de loi renforçant le contrôle des médicaments

Texte par Dépêche

Dernière modification : 04/10/2011

Les députés français ont adopté mardi, par 309 voix contre 31, le projet de loi réformant le contrôle sanitaire des médicaments. Ce vote fait suite au scandale du Mediator qui a fait entre 500 et 2 000 morts.

AFP - L'Assemblée nationale a voté mardi, par 309 voix pour et 31 voix contre, le projet de loi renforçant le contrôle des médicaments, présenté en urgence par le gouvernement après le scandale du Mediator qui a fait entre 500 et 2.000 morts.

La majorité gouvernementale a voté pour le texte du ministre de la Santé Xavier Bertrand. Les députés communistes, EELV et du Parti de gauche ont voté contre, tandis que les députés PS se sont abstenus.

Le texte, qui sera présenté prochainement au Sénat, veut instaurer plus de transparence dans les liens d'intérêts entre les professionnels de santé et l'industrie pharmaceutique.

Au cours des explications de vote, Catherine Lemorton, porte-parole des socialistes, a salué "quelques avancées" mais souligné "de grosses lacunes".

"Pourrait-il y avoir un nouveau scandale du Mediator? Il y a des chances!", a-t-elle dit pour justifier l'absention de son groupe, destinée selon elle à "donner une nouvelle chance d'amélioration du texte au Sénat" désormais à gauche.

Anny Poursinoff, pour Europe Ecologie-Les Verts (EELV), a dénoncé "une loi d'une timidité maladive, une réforme décevante, un tour de passe-passe". "La politique de sécurité sanitaire ne peut se réduire à une réforme du médicament", a-t-elle dit, regrettant "une réforme trop restrictive".

Le centriste Jean-Luc Préel a salué un "projet nécessaire et équilibré", tandis que Jean-Pierre Door (UMP) a déclaré "voter avec enthousiasme" une "loi très équilibrée".

La pneumologue Irène Frachon, qui, avec son livre, a dénoncé le scandale du Mediator, avait pris place dans les tribunes ouvertes au public pour assister au vote solennel du texte, qui avait été débattu dans l'hémicycle la semaine dernière.

 

Première publication : 04/10/2011

  • FRANCE

    Affaire Mediator : le procès débutera en mai 2012

    En savoir plus

  • FRANCE

    Affaire Mediator : Jacques Servier mis en examen

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)