Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Sandales, tunique rouge et colliers à fleurs" pour Justin Trudeau en Inde

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Donald Trump Junior en Inde : un voyage d’affaires très politique

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Viols, agressions, harcèlement : les témoignages qui accablent l'Unef"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Togo : le dialogue de la dernière chance

En savoir plus

LE DÉBAT

SNCF : une réforme à grande vitesse ? (Partie 2)

En savoir plus

LE DÉBAT

SNCF : une réforme à grande vitesse ? (Partie 1)

En savoir plus

FOCUS

En Allemagne, une baisse significative de la délinquance juvénile

En savoir plus

À L’AFFICHE !

La chanson française à fleur de peau

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Les "nouveaux visages" de la lutte contre les armes à feu aux États-Unis

En savoir plus

Economie

Samsung veut interdire la vente de l'iPhone 4S en France et en Italie

Texte par Dépêche

Dernière modification : 05/10/2011

Samsung juge que l'iPhone 4S viole deux de ses brevets et demande donc l'interdiction à la vente en France et en Italie du nouveau smartphone d'Apple. Les deux géants de l'électronique se livrent une bataille juridique dans plusieurs pays.

AFP - Le géant sud-coréen de l'électronique Samsung Electronics a annoncé mercredi qu'il allait demander l'interdiction de la vente du nouvel iPhone en France et en Italie, nouvel épisode dans la saga judiciaire qui oppose le sud-coréen au groupe américain Apple.

Samsung estime que le nouvel iPhone, le 4S, dévoilé mardi, viole deux de ses brevets sur la technologie des mobiles, a-t-il précisé dans un communiqué. Le groupe sud-coréen va déposer devant la justice une demande d'interdiction en France et en Italie.

Il va aussi déposer d'autres demandes, dans d'autres pays, "après un examen supplémentaire", a-t-il ajouté.

L'iPhone 4S, cinquième génération du téléphone multifonctions de Apple, a été présenté mardi aux Etats-Unis. Il sera disponible dès le 14 octobre dans sept pays, dont les Etats-Unis, la France et le Canada, et à partir du 28 octobre dans 22 pays supplémentaires, dont l'Italie.

Depuis plusieurs mois, les deux fabricants, qui commercialisent les smartphones iPhone (Apple) et Galaxy S (Samsung) ainsi que les tablettes numériques iPad (Apple) et Galaxy Tab (Samsung), se livrent une guérilla judiciaire internationale en s'accusant mutuellement de contrefaçon de technologie et de design.

Le sud-coréen a récemment perdu une bataille face au groupe californien avec l'interdiction de la vente en Allemagne de sa tablette Galaxy Tab 10.1, jugée trop ressemblante à l'iPad.

Samsung a fait appel et annoncé quelques jours plus tard le dépôt d'une plainte contre Apple en France dans un contentieux portant sur trois brevets UMTS.

Des procédures sont aussi en cours aux Etats-Unis, en Australie ou encore en Corée du Sud.

Première publication : 05/10/2011

  • TECHNOLOGIES

    Apple présente l'iPhone 4S, plus puissant et doté de commandes vocales

    En savoir plus

  • TECHNOLOGIES

    Samsung contre-attaque et traîne à son tour Apple en justice pour plagiat

    En savoir plus

  • TECHNOLOGIES

    Apple : des iPhone et des Chinois pour des résultats record

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)