Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Gouvernement Valls II : le bon choix ?

En savoir plus

FOCUS

Milan, ville de transit pour les réfugiés syriens

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les ennemis de mes ennemis ne sont pas mes amis"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Un Mozart social-libéral à Bercy"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Si j'abandonne, tout s'effondre"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Gouvernement Valls II : remaniement ou reniement ?

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Macron, l'anti-Montebourg à Bercy

En savoir plus

SUR LE NET

« L’Ice Bucket Challenge » détourné par un acteur américain

En savoir plus

SUR LE NET

Le convoi russe en Ukraine : pourquoi et pour qui ?

En savoir plus

  • Un rapport de l’ONU accuse Damas et l’EI de crimes contre l’humanité

    En savoir plus

  • Milan, ville de transit pour les réfugiés syriens

    En savoir plus

  • Ebola : le Liberia sanctionne ses ministres réfugiés à l'étranger

    En savoir plus

  • Affaire Tapie : Christine Lagarde mise en examen pour "négligence"

    En savoir plus

  • Emmanuel Macron, un ex-banquier touche-à-tout à Bercy

    En savoir plus

  • Theo Curtis, ex-otage américain en Syrie, est arrivé aux États-Unis

    En savoir plus

  • Vidéo : Lalish, capitale spirituelle et dernier refuge des Yazidis d'Irak

    En savoir plus

  • En images : les ministres du gouvernement Valls II

    En savoir plus

  • Ligue des champions : Porto élimine Lille, reversé en Ligue Europa

    En savoir plus

  • Cessez-le-feu à Gaza après sept semaines de guerre entre Israël et le Hamas

    En savoir plus

  • Transferts : Samuel Eto’o signe à Everton

    En savoir plus

  • Rencontre Poutine - Porochenko : "Le sort du monde se joue à Minsk"

    En savoir plus

  • Pictet, une importante banque suisse, publie ses premiers résultats depuis 209 ans

    En savoir plus

  • Aaron Sofer, un étudiant juif américain, porté disparu en Israël

    En savoir plus

Afrique

Kadhafi appelle les Libyens à se dresser "par millions" contre le CNT

Vidéo par FRANCE 24

Texte par Dépêche

Dernière modification : 06/10/2011

Dans un message audio, le leader libyen en fuite Mouammar Kadhafi a appelé "le peuple" à manifester massivement son opposition au Conseil national de transition. Il n'était plus intervenu publiquement depuis le 20 septembre dernier.

AFP - Le dirigeant en fuite Mouammar Kadhafi a appelé les Libyens à manifester "par millions" contre le nouveau pouvoir libyen, le Conseil national de transition (CNT), dans un message sonore diffusé jeudi soir par la chaîne Arraï basée en Syrie.

"J'appelle le peuple libyen, hommes et femmes, à sortir pour manifester par millions à nouveau sur les places et dans les rues et dans toutes les villes", a déclaré le "Guide" déchu dans un message sonore, dans lequel il était à peine audible.

"Je leur dis n'ayez peur de personne, vous êtes le peuple, vous appartenez à cette terre. Faîtes entendre votre voix contre les collaborateurs de l'Otan", a-t-il poursuivi, s'adressant au peuple et faisant référence aux dirigeants du CNT.

"Certains parlent du CNT comme du représentant légitime du peuple libyen, mais d'où vient cette légitimité, de l'élection par le peuple libyen? est-ce qu'ils s'intéressent au peuple libyen?", a-t-il par ailleurs fait mine de s'interroger.

Mouammar Kadhafi, en fuite depuis la chute le 23 août de Bab al-Aziziya, son quartier général à Tripoli, n'a toujours pas été localisé.

Son dernier message sonore remontait au 20 septembre: il avait alors qualifié de "mascarade" les évènements en cours en Libye et appelé les Libyens à "ne pas croire" qu'un changement de régime y était survenu

La chaîne de télévision arabe Arraï est le dernier média à recevoir des messages de Mouammar Kadhafi.

 

Première publication : 06/10/2011

  • LIBYE

    Les forces du CNT affirment contrôler la majeure partie de Syrte

    En savoir plus

  • LIBYE

    Le CNT annonce la formation d'un nouvel exécutif provisoire

    En savoir plus

  • LIBYE

    Les forces du CNT affirment avoir pris le port de Syrte

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)