Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Tidjane Thiam, PDG de Prudential

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : accord signé pour la fin des hostilités

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Bartabas, le seigneur des chevaux

En savoir plus

FOCUS

Crimée : un été pas comme les autres

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Gwendal Rouillard, Secrétaire de la commission de la Défense et des forces armées

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Bolivie : au travail dès l'âge de 10 ans

En savoir plus

DÉBAT

Manifestation en soutien à Gaza : un rassemblement test pour le gouvernement

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Andy Serkis : l'homme à l'origine du singe

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Empathie et sympathie"

En savoir plus

  • En direct : "aucune hypothèse exclue" après la disparition du vol d'Air Algérie

    En savoir plus

  • Ce que l'on sait sur la disparition du vol AH5017 d’Air Algérie

    En savoir plus

  • Vol AH5017 : l'hypothèse d'un tir de missile sol-air "quasiment impossible"

    En savoir plus

  • Gaza : 15 Palestiniens tués dans une école de l'ONU

    En savoir plus

  • Washington accable la Russie, l’UE renforce ses sanctions contre Moscou

    En savoir plus

  • Tour de France : le Chinois Cheng Ji, lanterne rouge et fier de l'être

    En savoir plus

  • Gaza : Israël et le Hamas loin d’être prêts à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Le Kurde Fouad Massoum élu président de l'Irak

    En savoir plus

  • La Soudanaise condamnée à mort pour apostasie est arrivée en Italie

    En savoir plus

  • France : UBS mise en examen pour blanchiment de fraude fiscale

    En savoir plus

  • Un match entre Lille et le Maccabi Haifa interrompu par des pro-palestiniens

    En savoir plus

  • En images : à Alep, les cratères d'obus deviennent des piscines pour enfants

    En savoir plus

  • Arizona : condamné à mort, il agonise deux heures sur la table d'exécution

    En savoir plus

  • Levée de la suspension des vols américains et européenns vers Tel-Aviv

    En savoir plus

  • Tour de France : ces forçats qui ont forgé la réputation du Tourmalet

    En savoir plus

  • Sénégal : risque de famine en Casamance

    En savoir plus

  • L'ONU ouvre une enquête sur l'offensive israélienne à Gaza

    En savoir plus

Economie

Steve Jobs ou le coup d'éclat permanent

Texte par Sébastian SEIBT

Dernière modification : 07/10/2011

Depuis sa première apparition sur le petit écran en 1978, Steve Jobs s'est forgé une image de communicant sachant allier phrases chocs et tirades de visionnaires. Retour en vidéos sur la carrière du co-fondateur d'Apple.

"Pourriez-vous m'indiquer où se trouvent les toilettes, je crois que je vais devoir vomir". En 1978, le jeune Steve Jobs, déjà PDG d'Apple à 23 ans, se prépare pour sa première intervention à la télévision et il a le trac. C'est la plus ancienne vidéo existante de celui qui vient de s'éteindre à l'âge de 56 ans.

Difficile d'imaginer, plus de 30 ans plus tard, que Steve Jobs a pu ne pas se sentir à l'aise devant un public. Au fil des ans, l'homme s'est en effet transformé en véritable bête de scène enchaînant les bons mots et les pensées plus existentielles qui lui survivront. Illustration en vidéos du charisme, parfois de l'insolence et souvent de l'assurance d'un homme qui aimait faire de ses apparitions des véritables shows.

 

1978 - La première apparition de Steve Jobs à la télévision

En 1978, Steve Jobs, alors âgé de 23 ans, se prépare pour son premier passage à la télévision. Deux ans après avoir fondé Apple, il doit répondre à des questions de la chaîne KGO-TV, qui appartient au groupe ABC. Visiblement, il est très nerveux.

 

 

1984 - Steve Jobs présente le premier Mac aux actionnaires d'Apple

Lors d'une réunion des actionnaires d'Apple, en 1984, Steve Jobs dévoile pour la première fois le Macintosh. Cette présentation a longtemps été considérée comme une "vidéo perdue" jusqu'à ce qu'elle réapparaisse il y a quelque mois sur Internet et se propage à la vitesse des autoroutes de l'information.

 

1984 - Steve Jobs s'en prend à la domination d'IBM

Steve Jobs, le provocateur. Lors de la première présentation publique du Macintosh, en 1984, le PDG d'Apple compare son principal rival de l'époque, le constructeur de PC IBM, à Big Brother. Le jeune Steve n'hésite pas à se montrer comme le seul rempart à la domination du monde par IBM. C'est aussi lors de cet événement qu'Apple présente l'une de ses plus célèbres publicités inspirée du livre "1984" de George Orwell.

 

1989 - Steve Jobs sur Antenne 2

"Il a 29 ans et son nom appartient déjà à la légende dorée des réussites économiques américaines. C'est en ces termes que la journaliste Christine Ockrent introduit lors du journal de 20h, en 1984, l'une des très rares interviews que Steve Jobs a accordées à la télévision française."

Interrogé sur les différences ente la culture de l'innovation aux États-Unis et en Europe, le PDG d'Apple explique qu'aux États-Unis on peut se permettre d'échouer sans que cela ne soit irréversible... contrairement à l'Europe.

 

1997 - Steve Jobs critiqué à son retour à la tête d'Apple

Le grand retour de Steve Jobs à la tête d'Apple n'est pas pour plaire à tout le monde. Lors de la conférence annuelle des développeurs de la marque à la pomme, en 1997, l'un des participants déplore que Steve Jobs se "soit aussi souvent trompé", remettant du coup en cause la décision d'Apple de le rappeler.

 

2005 - Le célèbre discours à l'Université de Stanford en 2005

Le discours prononcé par Steve Jobs en 2005 devant les étudiants de l'université de Stanford est considéré comme le plus emblématique de la dimension de "visionnaire" du personnage Steve Jobs.

Il y évoque les trois piliers de sa réussite sous un tonnerre d'applaudissements. Surtout, alors qu'il sait déjà depuis un an qu'il souffre d'un cancer, il y explique l'importance de toujours se rappeler de sa condition de mortel pour "trouver la force d'avancer".

 

2007 - Steve Jobs et Bill Gates ensemble

En 2007, Walt Mossberg, journaliste au Wall Street Journal, obtient un entretien croisé de Steve Jobs et de Bill Gates, le PDG de Microsoft, les frères ennemis des nouvelles technologies. Ces deux personnages phares sont alors au faîte de leur gloire et cette interview est devenue l'un des moments cultes pour tout bon "geek" qui se respecte.

Première publication : 06/10/2011

  • TECHNOLOGIE

    Apple orphelin de son légendaire président Steve Jobs

    En savoir plus

  • TECHNOLOGIE

    Le dauphin Tim Cook prend la place du maître Steve Jobs

    En savoir plus

  • TECHNOLOGIES

    Steve Jobs quitte la direction d'Apple

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)