Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Gérard Mestrallet, président de Paris Europlace et PDG de GDF Suez

En savoir plus

SUR LE NET

Mondial 2014 : le match Allemagne-Brésil inspire le Net

En savoir plus

FOCUS

Le scandale des bébés du "péché" traumatise l'Irlande

En savoir plus

DÉBATS POLITIQUES EN FRANCE

Littérature , histoire et pouvoir

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Frédéric Tissot, ancien consul général de France à Erbil

En savoir plus

FOCUS

La charia a-t-elle sa place dans le droit britannique?

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Rwanda : les juges français mettent fin à l'instruction sur la mort de l'ex-président Habyarimana

En savoir plus

DÉBAT

Soudan du Sud : l'avenir sombre d'un pays jeune de trois ans (partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

Soudan du Sud : l'avenir sombre d'un pays jeune de trois ans (partie 1)

En savoir plus

  • Le scandale des bébés du "péché" traumatise l'Irlande

    En savoir plus

  • Allemagne : le chef des services secrets américains expulsé

    En savoir plus

  • Google Glass lance la “première application de télékinésie”

    En savoir plus

  • Le conflit israélo-palestinien change le sens de l'application Yo

    En savoir plus

  • Vidéo : ramadan sous tension pour les musulmans de Pékin

    En savoir plus

  • L'Argentine rejoint l'Allemagne en finale du Mondial

    En savoir plus

  • "Gaza est sur le fil du rasoir", l’ONU appelle à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Un concours lancé en Suisse pour dépoussiérer l'hymne national

    En savoir plus

  • Lunettes danoises de François Hollande : les opticiens français voient rouge

    En savoir plus

  • Chikungunya aux Antilles : "une épidémie majeure" pour Marisol Touraine

    En savoir plus

  • "Le gouvernement de Netanyahou instrumentalise l’assassinat des trois Israéliens"

    En savoir plus

  • Tueur à gage et flèche empoisonnée : les mystères de la tuerie de Chevaline

    En savoir plus

  • Tour de France : Chris Froome, vainqueur du Tour 2013, abandonne

    En savoir plus

  • Terrorisme : la France se protège contre "les loups solitaires"

    En savoir plus

  • Soudan du Sud : la trahison des héros de l’indépendance

    En savoir plus

FRANCE

Fitch dégrade la note de l'Italie et n'exclut pas de récidiver

©

Texte par Dépêche

Dernière modification : 07/10/2011

Fitch Ratings a dégradé vendredi la note de la dette souveraine de l'Italie d'un cran, à A+. L'agence n'exclut pas de la dégrader de nouveau, notamment si Rome ne parvient pas à respecter ses objectifs de réduction de la dette.

AFP - L'agence d'évaluation financière Fitch Ratings a abaissé vendredi d'un cran la note de l'Italie, en raison des conséquences de l'agravation de la crise dans la zone euro, et n'exclut pas de la dégrader encore si le pays devait manquer ses objectifs de réduction du déficit.

Menace sur la zone euro

La note du pays revient ainsi à "A+", contre "AA-" jusqu'à présent. S'y attache une perspective "négative", qui implique que l'agence pourrait l'abaisser de nouveau à moyen terme, selon un communiqué.

Fitch était la dernière des trois grandes agences de notation internationales à ne pas avoir récemment abaissé la note de l'Italie.

Moody's la note désormais "A2" (soit trois crans de moins qu'auparavant) et Standard & Poor's à "A" (soit un cran de moins qu'auparavant). En dépit de sa décision de vendredi, Fitch continue à noter un peu mieux la dette souveraine de la péninsule que ses concurrentes (de l'ordre d'un cran de plus).

Dans son communiqué, Fitch explique que "le haut niveau de la dette publique et les besoins de financement budgétaire, cumulés avec le faible niveau de la croissance potentielle (du pays), ont rendu l'Italie particulièrement vulnérable à un choc externe", tel que celui généré par la crise de la zone euro.

"Si le récent collectif budgétaire a renforcé de manière substantielle l'effort de consolidation des comptes publics, les hésitations initiales du gouvernement italien pour apporter une réponse à la contagion ont aussi érodé la confiance du marché dans sa capacité à piloter efficacement le pays dans la crise de la zone euro", note l'agence.

Fitch prévient qu'elle serait amenée à abaisser de nouveau la dette du pays si le gouvernement devait s'écarter de son objectif de réduction de la dette publique.

Première publication : 07/10/2011

  • DETTE GRECQUE

    L'Eurogroupe sous pression pour parachever le second plan d'aide à la Grèce

    En savoir plus

  • ZONE EURO

    La Commission européenne défend la stratégie des États membres sur la dette

    En savoir plus

  • ESPAGNE

    Après Berlin, Madrid approuve la "règle d'or" budgétaire

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)