Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Rio c'est parti, Lille c'est fini !

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Mort d'Adama Traore : la troisième autopsie n'aura pas lieu

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Burkini : le Conseil d'état tranche, le débat politique continue

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

L'offensive turque en Syrie - Arrêté anti-burkini suspendu

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Les secrets de l'Hôtel des Invalides

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Fiscalité, épargne, travail : les promesses économiques du candidat Sarkozy

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Le patriotisme économique prôné par Montebourg peut-il fonctionner ?

En savoir plus

FOCUS

Présidentielle au Gabon : bataille électorale à Port-Gentil

En savoir plus

VOUS ÊTES ICI

Le golfe de Porto, un paradis entre terre et mer

En savoir plus

SPORT

Victorieuse de l'Albanie, la France a un pied en Pologne

Texte par Emmanuel VERSACE

Dernière modification : 08/10/2011

Privés de leurs cadres, les Bleus ont facilement dominé l’Albanie (3-0) en match de qualification pour l'Euro-2012 en Pologne. Un score qui leur permet de garder la tête du groupe D avant d’affronter, mardi, leurs dauphins bosniens.

Malgré une infirmerie pleine à craquer (Abidal, Benzema, Sagna, Ribéry, Mexès, Gameiro, Matuidi), l’équipe de France s’est habilement tirée du piège albanais. Une performance qui ferait presque oublier les cadres…

Pour sa première, la charnière Younes Kaboul-Adil Rami a rempli son contrat. Mêmes débuts prometteurs pour Debuchy, qui s’est illustré sur son couloir droit tant en phase défensive qu’en contre. Sagna, blessé au péroné, a du soucis à se faire… Devant, Batéfimbi Gomis, très en verve, était aligné en raison des absences de Benzema et Gameiro.

Les Français démarrent pied au plancher

La première grosse occasion française est d’ailleurs signée Gomis (6e). Sur un une-deux avec Samir Nasri, le Lyonnais se retrouve en position idéale, mais l’ex-Marseillais Lorik Cana revient juste à temps.

A la 11e, les Bleus ouvrent le score. Loïc Rémy déborde sur son côté droit et centre sur Malouda. Le Guyanais reprend du plat du pied et trompe le gardien albanais, avec la complicité du défenseur Armend Dallku.

Les Français dominent copieusement et mis à part quelques incursions sur le côté gauche gardé par Evra, les Albanais n’inquiètent guère Lloris. A la 25e minute, sur corner, Adil Rami manque de peu la balle du 2-0. Ce n’est que partie remise puisque, moins de dix minutes avant la mi-temps, Samir Nasri perfore la défense et sert Rémy, qui ajuste Ujkani, fautif sur coup-là.

Entrées en jeu remarquées de Martin et Cissé

A peine de retour sur le terrain, Yohan Cabaye, touché à la cheville en première mi-temps, doit laisser sa place à Marvin Martin. Le Sochalien, qui avait fait des merveilles lors de son premier match face à l’Ukraine en juin, est une nouvelle fois décisif. Servant magnifiquement Réveillère (66e) sur un extérieur du pied, il permet au Lyonnais de fixer le gardien et de tirer au ras du poteau, 3-0. 

Le match en main, les Bleus continuent de garder la possession du ballon, mais les dernières minutes sont surtout marquées par l'ovation du public pour Djibril Cissé, absent depuis un Afrique du Sud - France de triste mémoire.

Grâce à cette victoire, les Bleus conservent la première place du groupe D avant de retrouver la Bosnie mardi, au Stade de France. Au-delà du simple résultat, l'équipe de France a montré un visage conquérant et prouvé qu'elle pouvait peut-être se passer de certains de ses cadres...

Première publication : 07/10/2011

  • FOOTBALL

    Blanc rappelle Cissé et Mathieu pour compenser la vague de blessés

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Euro-2012 : Gomis réintègre les Bleus pour affronter l'Albanie et la Bosnie

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Entretien avec l'un des auteurs de "La face cachée de Ribéry"

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)