Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Blackout médiatique contre l'État islamique

En savoir plus

DÉBAT

Rentrée économique en France : croissance, inflation... Tableau noir pour l'exécutif?

En savoir plus

DÉBAT

Israël - Hamas : accord impossible?

En savoir plus

SUR LE NET

La Toile divisée à propos de Darren Wilson

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Adèle Haenel, nouveau visage du cinéma français

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Ebola : le Cameroun ferme ses frontières avec le Nigeria

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Moins d'un Français sur deux est imposable

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Vers une police sous surveillance ?

En savoir plus

DÉBAT

Syrie, la guerre oubliée

En savoir plus

  • Ukraine : "C’est le début de la Troisième Guerre mondiale"

    En savoir plus

  • Gaza : pourquoi les négociations sur un cessez-le-feu permanent sont un cauchemar ?

    En savoir plus

  • Libération de Paris : où étaient les combattants noirs de la 2e DB ?

    En savoir plus

  • Ce qu'il faut retenir de la vidéo de la décapitation de James Foley par l'EI

    En savoir plus

  • Netanyahou compare le Hamas aux jihadistes de l'État islamique

    En savoir plus

  • Fabius veut coordonner avec l'Iran la lutte contre l'État islamique

    En savoir plus

  • Darius, ce jeune Rom lynché en juin et SDF en août

    En savoir plus

  • Heurts à Bangui entre soldats français et individus armés

    En savoir plus

  • Vidéo : après une nuit plus calme, la situation reste tendue à Ferguson

    En savoir plus

  • Hollande : "La situation internationale est la plus grave depuis 2001"

    En savoir plus

  • Gaza : la trêve une nouvelle fois rompue, Israël vise un chef du Hamas

    En savoir plus

  • La Fifa interdit au FC Barcelone de recruter

    En savoir plus

  • Au bord de l'éruption, le volcan islandais Bardarbunga menace le trafic aérien

    En savoir plus

  • Quand l’Égypte sermonne Washington sur les émeutes de Ferguson

    En savoir plus

  • Reportage : les combattants kurdes reprennent le barrage de Mossoul

    En savoir plus

EUROPE

À Tbilissi, Nicolas Sarkozy insiste sur l'identité "européenne" de la Géorgie

Vidéo par Achren VERDIAN

Texte par Dépêche

Dernière modification : 07/10/2011

Trois ans après avoir arraché un accord de paix entre la Russie et la Géorgie en août 2008, Nicolas Sarkozy, en visite officielle à Tbilissi, a réaffirmé son attachement à la "souveraineté" et à "l'indépendance" de la république caucasienne.

AFP - Le président français Nicolas Sarkozy a estimé vendredi à Tbilissi que la Géorgie devait être "libre" d'aspirer à intégrer l'Union européenne et à terme de la rejoindre, à la condition d'approfondir ses réformes démocratiques.

"La Géorgie doit être libre d'exprimer son aspiration à se rapprocher de l'Union européenne et un jour à la rejoindre. Cette aspiration est d'abord une chance pour la Géorgie car elle est un catalyseur de toutes les réformes", a déclaré M. Sarkozy lors d'un discours prononcé devant plusieurs milliers de personnes réunies place de la Liberté, à Tbilissi.

La Géorgie "doit être libre d'exprimer son aspiration à rejoindre l'Otan si son peuple le souhaite", a-t-il également estimé.

"Ce rapprochement continu avec l'Union européenne dépend d'abord de vos réformes et de l'approfondissement de votre démocratie", a toutefois indiqué le chef de l'Etat français.

"Pour ce qui me concerne, quand je suis à Tbilissi, je me sens en Europe et pas ailleurs", a-t-il lancé sous les applaudissements.

Evoquant les progrès réalisés par les Géorgiens, Nicolas Sarkozy a notamment cité le développement des infrastructures, la "sécurité restaurée", "la richesse de votre pays multipliée par dix depuis 2004".

Lors d'un sommet à Varsovie la semaine dernière, le Premier ministre français François Fillon avait douché les espoirs de l'Ukraine et la Géorgie de rejoindre Union européenne, estimant que ce n'était pas le moment d'offrir une telle perspective à ces pays.

"Je comprends leur attente (d'adhésion) mais il serait contre-productif de lancer maintenant le débat sur la forme finale des liens", avait dit M. Fillon.

L'UE et la Géorgie ont entamé en juillet 2010 des négociations sur un accord d'association.

Mais l'élargissement de l'Europe suscite de plus en plus de réticences, à la lumière des exemples de la Roumanie et de la Bulgarie dont certains pays membres jugent qu'ils y ont été admis "trop tôt".

 

Première publication : 07/10/2011

  • DIPLOMATIE

    Nicolas Sarkozy tente de s'imposer en homme de paix dans le Caucase

    En savoir plus

  • GÉORGIE

    La République séparatiste d'Abkhazie a élu son président, une "farce" pour Tbilissi

    En savoir plus

  • GÉORGIE

    Tbilissi affirme avoir démasqué une dizaine d'espions à la solde de la Russie

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)