Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

Proche-Orient : Hébron, symbole d’une paix qui semble impossible

En savoir plus

SUR LE NET

Sony et Kim Jong-Un critiqués sur la Toile

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Les temps forts musicaux de l'année 2014

En savoir plus

LES ARTS DE VIVRE

L'art de la bûche

En savoir plus

INTELLIGENCE ÉCONOMIQUE

Gastronomie, la nouvelle cuisine des affaires étrangères

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Deuxième tour de l'élection présidentielle en Grèce

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Présidentielle tunisienne : le face à face Essebsi - Marzouki

En savoir plus

SUR LE NET

Le rapprochement avec Cuba divise la Toile américaine

En savoir plus

SUR LE NET

Noël : les jouets connectés au pied du sapin

En savoir plus

SPORT

Victoire sans bavure des Gallois sur l'Irlande

Texte par Dépêche

Dernière modification : 08/10/2011

Premiers qualifiés des demi-finales, les jeunes Gallois ont rendu une copie presque parfaite face aux vétérans irlandais, 22-10. Ils retrouveront le vainqueur du match France - Angleterre au prochain tour, le 15 octobre prochain.

REUTERS - Le Pays de Galles a écarté l'Irlande (22-10) en quart de finale de la Coupe du monde de rugby, au terme d'un match intense à Wellington, pour rejoindre le dernier carré pour la première fois depuis 1987.

Grâce à trois essais, du vétéran Shane Williams, de Mike Phillips et du jeune Jonathan Davies, les Gallois retrouveront au tour suivant samedi prochain le vainqueur du choc entre l'Angleterre et la France.

Les hommes de Warren Gatland, portés par Sam Warburton, le plus jeune capitaine du tournoi, ont pu compter sur la solidité de leur pack et sur l'inspiration des jeunes arrières.

Capable de renverser l'Australie en match de poule, la génération des trentenaires irlandais, emmenée par le tandem Brian O'Driscoll-Ronan O'Gara, quitte la compétition, dernier espoir de sacre au plus haut niveau international. Dès les premières secondes, les Gallois donnent le ton en enfonçant sans ménagement la défense adverse. A la conclusion de cet effort collectif, le doyen de l'équipe, Shane Williams, se charge d'aplatir dans l'en-but à la troisième minute.

Après ce départ en fanfare, les Gallois reviennent dans leur camp et condamnent les portes de leur défense.



Sous les acclamations d'un public acquis à leur cause, les Irlandais tentent d'imiter leurs adversaires mais ne parviennent pas à trouver d'intervalles dans le mur dressé par la défense galloise.

Les maladresses irlandaises, à commencer par celle de l'ouvreur Ronan O'Gara qui laisse échapper la balle à quelques mètres de la ligne d'en-but, profitent également aux hommes en rouge.

La jeune garde irlandaise, Jamie Roberts et George North en tête, donne quant à elle l'impression de pouvoir perforer sans difficulté la défense irlandaise.

Ronan O'Gara marque une pénalité à quelques mètres face aux perches pour ouvrir le compteur irlandais. Mais quelques minutes plus tard, Leigh Halfpenny marque de près de 50 mètres et maintient l'avantage.

Scénario inverse en deuxième période: dans les cinq premières minutes, l'attaque irlandaise harcèle le Pays de Galles dans ses 22 mètres. Sur son aile gauche, Keith Earls hérite de la balle après deux passes hasardeuses et se laisse glisser vers la ligne galloise. A cet instant, les deux équipes sont à égalité.

Mais la défense irlandaise est moins étanche que son vis-à-vis. En guise de réponse, Mike Phillips aperçoit une brèche le long de la ligne de touche et s'y engouffre à la 50e minute.

Treize minutes plus tard, Jonathan Davies traverse le rideau irlandais, au milieu de quatre adversaires.

Les Gallois joueront samedi prochain 500 kilomètres plus au nord, à l'Eden Park d'Auckland, en demi finale contre la France ou l'Angleterre.


 

Première publication : 08/10/2011

  • COUPE DU MONDE DE RUGBY 2011

    France - Angleterre, un "crunch" et puis ça repart ?

    En savoir plus

  • COUPE DU MONDE DE RUGBY 2011

    Un quart entre grognards irlandais et jeune garde galloise

    En savoir plus

  • COUPE DU MONDE DE RUGBY 2011

    Pas de confrontation Nord - Sud au programme des quarts

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)