Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 1)

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Laurent Fabius sur France 24 : le ministre s'exprime sur la diplomatie française

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Emmanuel Macron, nouvel homme fort de Bercy

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

La preuve par l'image de "l'invasion" russe en Ukraine

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les ennemis de mes ennemis ne sont pas mes amis"

En savoir plus

FOCUS

Ces chrétiens d'Irak qui commencent leur nouvelle vie en France

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Alain Choquette, drôlement magique !

En savoir plus

TECH 24

Quand le jeu vidéo change le monde

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Université d'été du PS : "une allumette et c'est l'incendie"

En savoir plus

  • Laurent Fabius sur France 24 : "Il faut faire preuve de fermeté face à la Russie"

    En savoir plus

  • Ukraine : des femmes de soldats russes sans nouvelles de leurs maris

    En savoir plus

  • Un premier cas d'Ebola détecté au Sénégal

    En savoir plus

  • Google fait décoller le rêve des drones livreurs

    En savoir plus

  • L'Ukraine va lancer les procédures d'adhésion à l'Otan

    En savoir plus

  • Un enfant britannique atteint d'une tumeur est recherché en France

    En savoir plus

  • Nintendo renouvelle sa gamme de consoles portables

    En savoir plus

  • Maroc : une autoroute bloquée 14 jours pour tourner "Mission : Impossible 5"

    En savoir plus

  • Golan : 43 Casques bleus pris en otage, la force onusienne prête à se défendre

    En savoir plus

  • Judo : la Française Audrey Tcheuméo laisse filer la médaille d'or

    En savoir plus

  • Ligue Europa : fortunes diverses au tirage pour Lille, Saint-Étienne et Guingamp

    En savoir plus

  • Isolés, les pays touchés par Ebola peinent à faire face à l'épidémie

    En savoir plus

  • Quand le Canada et la Russie jouent les profs de géographie sur Twitter

    En savoir plus

  • Le nombre de réfugiés syriens atteint le chiffre record de trois millions

    En savoir plus

  • Dans un climat tendu, le PS ouvre son université d'été

    En savoir plus

  • L'Occident dénonce l'incursion "évidente" de la Russie en Ukraine

    En savoir plus

  • Obama "n'a pas encore de stratégie" pour intervenir contre l'EI en Syrie

    En savoir plus

SPORT

Les Springboks, tenants du titre, se font sortir en quart par l'Australie

Texte par Dépêche

Dernière modification : 09/10/2011

L'Australie se hisse en demi-finale du Mondial de rugby, en battant (11-9) l'Afrique du Sud, championne du monde en titre, ce dimanche. L'entraîneur et le capitaine des Springboks ont annoncé leur démissionà la suite de cette défaite.

AFP - L'entraîneur du XV d'Afrique du Sud Peter de Villiers et son capitaine John Smit ont annoncé qu'ils renonçaient à l'équipe nationale, après l'élimination des Springboks, tenants du titre, en quarts de finale de la Coupe du monde de rugby contre l'Australie (11-9), dimanche à Wellington.

"C'est une manière tragique de terminer. Je suis dévasté. C'est la fin d'un chapitre. Je suis très fier d'avoir été un Springbok", a déclaré Smit en conférence de presse, après la défaite.

"Il y a un moment où il faut partir. Je pense que le voyage est terminé pour moi aussi", a ajouté De Villiers, nommé à la tête des Springboks début 2008, pour succéder à Jake White qui avait conduit l'équipe à son deuxième sacre planétaire au Mondial-2007, douze ans après le premier.

Smit (33 ans) était le capitaine de l'équipe championne du monde 2007. Il détient le record sud-africain de sélections comme joueur (111) et comme capitaine (83) entre 2000 et 2011.

Il a également conduit l'équipe à deux victoires dans le Tri-Nations (2004, 2009), le tournoi annuel qui oppose les Springboks à l'Australie et la Nouvelle-Zélande, et au succès dans la série de tests-matches contre les Lions britanniques et irlandais en 2009.

Mais il était sous le feu des critiques depuis plus d'un an, en raison de la concurrence accrue de Bismarck Du Plessis au talonnage.

Il lui a d'ailleurs cédé sa place à la 50e minute du quart de finale perdu contre l'Australie, son dernier match sous le maillot springbok dimanche.

De Villiers était également contesté pour avoir notamment choisi de faire confiance aux vainqueurs de 2007 pour tenter de conquérir un troisième titre mondial. Il avait retenu 18 vétérans du sacre d'il y a quatre ans pour la Coupe du monde en Nouvelle-Zélande.
 


Première publication : 09/10/2011

  • COUPE DU MONDE DE RUGBY 2011

    Opposition de style entre Australiens et Sud-Africains

    En savoir plus

  • COUPE DU MONDE DE RUGBY 2011

    Les All Blacks face à la "grinta" argentine

    En savoir plus

  • COUPE DU MONDE DE RUGBY 2011

    France - Angleterre : l'avis des experts

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)