Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Plan d'économies de Valls : la France sur la voie de la stabilité ? (Partie 1)

En savoir plus

SUR LE NET

Ukraine : une carte de visite détournée sur Twitter

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Cannes : toujours les mêmes ?

En savoir plus

FOCUS

Copenhague veut gérer la distribution de cannabis

En savoir plus

DÉBAT

Fatah / Hamas : Peut-on croire à la réconciliation ? (partie 2)

En savoir plus

DÉBATS POLITIQUES EN FRANCE

Économies : le plan Valls fait débat au sein de la majorité

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Peintures millénaires taguées en Libye et les États-Unis à tous prix pour les ados latinos

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Un tatouage offensant

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

L'accord de libre-échange transpacifique en danger

En savoir plus

  • RD Congo : plus de 50 morts dans un accident de train

    En savoir plus

  • Real Madrid - Bayern Munich : suivez le match en direct

    En savoir plus

  • Thomas Piketty, l'économiste français superstar aux États-Unis

    En savoir plus

  • Djihadistes français en Syrie : le réveil tardif de la France

    En savoir plus

  • Les frères ennemis Hamas et Fatah scellent leur réconciliation

    En savoir plus

  • Erdogan présente ses condoléances aux petits-enfants d'Arméniens tués en 1915

    En savoir plus

  • Cinéma : “Noor”, le transsexuel pakistanais qui voulait redevenir un homme

    En savoir plus

  • Un entraîneur de foot français porte plainte contre l’émir du Qatar

    En savoir plus

  • Ces islamistes du Mujao qui considèrent la France comme leur ennemie

    En savoir plus

  • Le mariage pour tous fête son premier anniversaire

    En savoir plus

  • Le patron du Facebook russe s’exile pour échapper à l'œil de Moscou

    En savoir plus

  • Pourquoi Kiev peine à relancer son offensive anti-séparatiste

    En savoir plus

  • La Game Boy, pop star des années 90, fête ses 25 ans

    En savoir plus

  • Le Brésil organise un sommet de l'Internet pour l'ère post-Snowden

    En savoir plus

  • En images : scènes de guerre urbaine à Copacabana

    En savoir plus

  • Paris dévoile sa feuille de route économique jusqu'en 2017

    En savoir plus

  • En images : le "fail" de la police de New York sur Twitter

    En savoir plus

  • Gilberto Rodrigues Leal, un retraité passionné de voyages

    En savoir plus

Moyen-orient

Assad promet des réformes et le démantèlement des "bandes armées"

©

Texte par Dépêche

Dernière modification : 09/10/2011

Lors de la visite d'une délégation sud-américaine, le président syrien a réaffirmé son souhait de poursuivre les réformes entamées par son régime. Il a également promis de démanteler les "bandes armées" qui déstabilisent, selon lui, le pays.

AFP - Le président syrien Bachar al-Assad a affirmé dimanche que son régime préparait des réformes politiques, tout en cherchant à démanteler les "bandes armées" responsables, selon lui, des violences dans le pays, a rapporté l'agence de presse officielle Sana.

"Les mesures prises par la Syrie se concentrent autour de deux axes: les réformes politiques et le démantèlement des (bandes) armées" qui cherchent à déstabiliser le pays, a-t-il affirmé à l'occasion de la visite à Damas d'une délégation sud-américaine.

"Le peuple syrien a bien accueilli les réformes, mais les attaques extérieures contre la Syrie se sont renforcées lorsque la situation dans le pays a commencé à s'améliorer", a ajouté le président syrien.

M. Assad a accusé les puissances occidentales de "s'intéresser peu aux réformes et de vouloir en revanche pousser la Syrie à payer le prix de ses positions contre les plans ourdis à l'extérieur de la région".

"En dépit de tout, le processus de réformes se poursuit", a-t-il assuré, ajoutant que la décision de la Syrie en ce sens était "souveraine et pas liée à des consignes extérieures".

La délégation reçue par Assad était composée des ministres des Affaires étrangères vénézuélien et cubain ainsi que de hauts responsables de Bolivie, d'Equateur et du Nicaragua. Ils ont assuré la Syrie du soutien de leurs pays et dénoncé "la campagne politique et des médias" contre Damas, selon Sana.

Le régime syrien, secoué depuis la mi-mars par un mouvement de contestation sans précédent dont il ne reconnaît pas l'ampleur, accuse régulièrement des "bandes terroristes armées" de perpétrer des assassinats pour déstabiliser le pays. Selon l'ONU, la répression a fait plus de 2.900 morts.

Première publication : 09/10/2011

  • SYRIE

    Les forces de sécurité ouvrent le feu aux funérailles d'un opposant kurde

    En savoir plus

  • SYRIE

    Moscou envisage pour la première fois un départ d'Assad

    En savoir plus

  • SYRIE

    Près de 3 000 personnes tuées depuis le début de la répression, selon l'ONU

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)