Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Donald Trump : il y a des bonnes personnes des deux côtés"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Contrats de travail : vers plus de flexibilité ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Violences gynécologiques, la lutte prend corps"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Tweets, retweets et détweets

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Burkina Faso : un deuil national de trois jours et de nombreuses questions

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Le combat des esclaves sexuelles sud-coréennes continue"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

États-Unis : vers une guerre commerciale avec la Chine ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"L'Inde, 70 ans et toujours jeune"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Burkina Faso : au moins 18 morts dans l’attentat de Ouagadougou

En savoir plus

Afrique

Des pirates détournent un navire italien transportant 23 personnes

Texte par Dépêche

Dernière modification : 10/10/2011

Un navire italien, avec 23 personnes à son bord, a été détourné lundi par cinq pirates armés au large des côtes somaliennes, selon l'armateur du navire, D'Alesio Group. Le ministère italien des Affaires étrangères est mobilisé.

AFP - Cinq pirates armés ont détourné lundi un navire italien avec son équipage de 23 personnes à 620 milles à l'est des côtes somaliennes, a annoncé l'armateur du navire dans un communiqué.

"A 06H44 (04H44 GMT), le Montecristo a activé son système d'alarme (...) Le dernier message reçu du capitaine a indiqué que le navire avait été attaqué par un groupe de cinq homme armés", a précisé la compagnie D'Alesio Group, basée à Livourne, en Toscane, dans le centre de l'Italie, ajoutant que l'équipage est composé de sept Italiens, d'Ukrainiens et d'Indiens.

"Après dix heures d'attente, nous pouvons considérer (ce navire) comme capturé", a indiqué à l'AFP un porte-parole de la compagnie, interrogé par téléphone.

La compagnie "collabore activement avec les autorités italiennes et internationales pour faire face à cette situation d'urgence", indique le communiqué, tout en spécifiant que "les proches des membres d'équipage sont en contact avec la compagnie pour se tenir au courant de la situation".

Le ministère italien des Affaires étrangères a fait savoir qu'il suivait cette affaire et avait activé sa cellule de crise, contactant toutes les parties impliquées

Première publication : 10/10/2011

  • PAYS-BAS

    Cinq pirates somaliens condamnés à des peines de prison fermes

    En savoir plus

  • SOMALIE

    Des pirates libèrent deux otages britanniques après plus d'un an de détention

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)