Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Du "Brexit" au "Borexit"

En savoir plus

POLITIQUE

« Le Brexit est un vote xénophobe, il révèle une coupure du Royaume-Uni en deux »

En savoir plus

POLITIQUE

"L’Europe est une famille de peuples, libres de vivre ensemble ou de partir"

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Brexit : "Chacun doit mener sa vie comme il l'entend"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Matthew McConaughey en pleine guerre de Sécession dans "Free State of Jones"

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : à Porto Rico, le virus Zika se propage à grande vitesse

En savoir plus

L'ENTRETIEN DE L'INTELLIGENCE ECONOMIQUE

Quand les séries télé fabriquent des héros géopolitiques

En savoir plus

UNE COMÉDIE FRANCAISE

François Hollande, un président en campagne

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Année noire pour le tourisme en Turquie

En savoir plus

Afrique

Le ministre des Finances démissionne pour protester contre les violences

Texte par Dépêche

Dernière modification : 11/10/2011

Selon l'agence Mena, le ministre égyptien des Finances et Vice-Premier ministre Hazem Beblawi a démissionné du gouvernement, suite aux violences entre manifestants coptes et forces de l'ordre qui ont fait 25 morts dimanche, au Caire.

AFP - Le ministre égyptien des Finances et vice-Premier ministre, Hazem Beblawi, a présenté mardi sa démission au chef du gouvernement Essam Charaf après les violences qui ont fait 25 morts dimanche, a indiqué l'agence officielle Mena.

M. Beblawi a indiqué avoir "démissionné suite aux évènements de Maspero", qui ont "ébranlé la sécurité de la société qui est de la responsabilité du gouvernement".

"Il n'y a peut-être pas de responsabilité directe du gouvernement dans cela, mais la responsabilité est la sienne au final", a-t-il ajouté.

"La situation actuelle est extrêmement difficile et nécessite une vision et un travail nouveaux et différents", a-t-il conclu.

La décision de M. Beblawi intervient après les violences entre manifestants chrétiens et forces de l'ordre dimanche, qui ont fait 25 morts et provoqué la colère contre la gestion de la transition par l'armée, au pouvoir depuis la chute du président Hosni Moubarak en février.

M. Beblawi est l'un des deux vice-Premier ministre du pays.

Première publication : 11/10/2011

  • ÉGYPTE

    Les violences de dimanche ravivent les craintes de la communauté copte

    En savoir plus

  • ÉGYPTE

    Plusieurs morts lors d'affrontements entre forces de l'ordre et coptes

    En savoir plus

  • ÉGYPTE

    Les coptes d'Égypte, 20 ans de persécutions

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)