Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Burkina Faso : la justice pourrait relancer la procédure des mandats d'arrêt contre Compaoré et Soro

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Papa Wemba : A Kinshasa, le deuil de tout un peuple

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Obama vs Elisabeth II : un coup de pub royal !

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Primaires américaines : Trump aussi plebiscité que critiqué

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Economie française : une embellie à un an des élections présidentielles

En savoir plus

Planète @venir

La "French tech" est-elle concurrentielle face aux Américains et aux Chinois ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Cédric Klapisch : "Les films français sont des œuvres uniques"

En savoir plus

TECH 24

L'actualité immersive

En savoir plus

FOCUS

Libye : le nouveau gouvernement tente d'asseoir son autorité

En savoir plus

SPORT

La Fifa exhorte Moscou à régler ses problèmes d'embouteillages

Texte par Dépêche

Dernière modification : 12/10/2011

Lors d'une réunion avec le comité d'organisation du Mondial-2018, le secrétaire général de la Fifa, Jérôme Valcke, a estimé que les problèmes d'embouteillages à Moscou pourraient nuire à l'organisation de la Coupe du monde en Russie.

AFP - Les embouteillages monstres à Moscou sont un "cauchemar" et pourraient nuire à l'organisation de la Coupe du monde de football en 2018 en Russie, a estimé un responsable de la Fifa qui a encouragé les autorités à s'atteler à améliorer la situation au plus tôt.

"Le problème de la circulation routière, le trafic à Moscou est tout simplement un cauchemar", a déclaré le secrétaire général de la Fifa, Jérôme Valcke lors d'une réunion à Moscou avec le comité d'organisation du Mondial-2018, rapportent mercredi des médias russes.

Les problèmes d'embouteillages à Moscou (The New Yorker)


"Nous avons entamé un partenariat avec la partie russe, certains pensent que c'est tôt, mais pour réaliser tous les travaux d'infrastructures, sept ans ne seront pas de trop", a estimé M. Valcke, en insistant sur le problème des transports.

"Des milliers de gens convergent vers un pays pour une Coupe du monde et en 2018, la Russie ne fera pas exception. Par conséquent, il faut des infrastructures de transport et d'hébergement, afin que les fans puissent suivre leur équipe", a-t-il ajouté.

La Fifa n'est pas la seule à s'inquièter des conséquences du trafic congestionné dans la capitale russe: les bouchons qui empêchent les ambulances d'arriver à temps chez les malades et dans les hôpitaux provoquent la mort de milliers de personnes chaque année, a indiqué mercredi à l'AFP le directeur du Centre de lutte contre les embouteillages, Alexandre Choumski.

"Nous avons sollicité plusieurs services officiels, mais ils nous ont dit qu'ils ne disposaient d'aucune statistique. Nous estimons que les bouchons pourraient être à l'origine de milliers et même de plusieurs dizaines de milliers de morts chaque année dans toute la Russie", a-t-il ajouté.

"Quand les chiffres seront connus, les gens seront consternés", a affirmé M. Choumski.

Première publication : 12/10/2011

  • FOOTBALL

    La Russie et le Qatar organiseront les Coupes du monde 2018 et 2022

    En savoir plus

  • Sur Les Observateurs

    La première piste cyclable de Moscou... ou un parcours d’obstacles ?

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)