Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Ukraine : une carte de visite détournée sur Twitter

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Cannes : toujours les mêmes ?

En savoir plus

FOCUS

Copenhague veut gérer la distribution de cannabis

En savoir plus

DÉBAT

Fatah / Hamas : Peut-on croire à la réconciliation ? (partie 2)

En savoir plus

DÉBATS POLITIQUES EN FRANCE

Économies : le plan Valls fait débat au sein de la majorité

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Peintures millénaires taguées en Libye et les États-Unis à tous prix pour les ados latinos

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Un tatouage offensant

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

L'accord de libre-échange transpacifique en danger

En savoir plus

FOCUS

En Pologne, la ville natale de Jean Paul II en pleine "Papamania"

En savoir plus

  • Les frères ennemis Hamas et Fatah scellent leur réconciliation

    En savoir plus

  • Erdogan présente ses condoléances aux petits-enfants d'Arméniens tués en 1915

    En savoir plus

  • Ces islamistes du Mujao qui considèrent la France comme leur ennemie

    En savoir plus

  • Cinéma : “Noor”, le transsexuel pakistanais qui voulait redevenir un homme

    En savoir plus

  • Le patron du Facebook russe s’exile pour échapper à l'œil de Moscou

    En savoir plus

  • Pourquoi Kiev peine à relancer son offensive anti-séparatiste

    En savoir plus

  • La Game Boy, pop star des années 90, fête ses 25 ans

    En savoir plus

  • Le Brésil organise un sommet de l'Internet pour l'ère post-Snowden

    En savoir plus

  • En images : scènes de guerre urbaine à Copacabana

    En savoir plus

  • Paris dévoile sa feuille de route économique jusqu'en 2017

    En savoir plus

  • En images : le "fail" de la police de New York sur Twitter

    En savoir plus

  • Gilberto Rodrigues Leal, un retraité passionné de voyages

    En savoir plus

  • Ligue des champions : duel de géants entre le Real Madrid et le Bayern Munich

    En savoir plus

  • Le retour "hautement politique" d'Abdoulaye Wade à Dakar

    En savoir plus

  • En Pologne, la ville natale de Jean Paul II en pleine "Papamania"

    En savoir plus

  • Kiev va reprendre son "opération antiterroriste" dans l'est de l'Ukraine

    En savoir plus

  • Djihadistes français en Syrie : le plan de lutte de Paris

    En savoir plus

  • Booba-Rohff : ces artistes qui desservent le rap "par leur bêtise"

    En savoir plus

Amériques

Après l'inculpation des deux Iraniens, Washington lance une alerte aux attentats

©

Vidéo par Pauline GODART

Texte par Dépêche

Dernière modification : 12/10/2011

Les États-Unis ont émis une alerte mondiale d'un an sur les transports après l'inculpation de deux Iraniens pour avoir tenté d'assassiner l'ambassadeur saoudien à Washington. Un complot que les autorités américaines imputent à l'Iran.

REUTERS - Le département d'Etat a émis mardi soir une alerte au niveau mondial concernant les transports et mettant en garde les citoyens américains contre de possibles actes terroristes.

Cette alerte, d'une durée d'un an, a été déclenchée après que les Etats-Unis ont accusé l'Iran d'avoir préparé une tentative d'attentat à la bombe pour assassiner l'ambassadeur saoudien à Washington.

"Le gouvernement américain estime que ce projet soutenu par l'Iran pour assassiner l'ambassadeur saoudien pourrait signifier que le gouvernement iranien nourrit des dispositions agressives en vue d'activités terroristes contre les diplomates de certains pays, y compris d'éventuelles attaques aux Etats-Unis", indique un communiqué du département d'Etat.

Les autorités américaines avaient annoncé mardi avoir déjoué un complot fomenté par deux hommes liés aux services de sécurité iraniens et visant l'ambassadeur saoudien Abdel al Djoubeir.

L'un des deux hommes a été arrêté le mois dernier tandis que le second se trouverait en Iran.

Téhéran a démenti ces accusations et a exprimé son indignation.

Le président américain Barack Obama a estimé que ce complot constituait une "violation flagrante du droit américain et international" tandis que l'Arabie saoudite l'a qualifié de "méprisable".

Dans une conférence de presse, le directeur du FBI, Robert Mueller, a précisé que ce complot avait été déjoué grâce à des écoutes téléphoniques internationales et qu'il avait été financé par de l'argent provenant du trafic de drogue au Mexique.

L'objectif était de commettre un attentat à la bombe contre l'ambassadeur saoudien dans un restaurant de Washington.

La secrétaire d'Etat américaine Hillary Clinton a souhaité que les pays qui hésitent à appliquer les sanctions prises contre l'Iran "fassent désormais un effort".

Première publication : 12/10/2011

  • ÉTATS-UNIS

    Deux Iraniens inculpés pour tentative d'assassinat contre l'ambassadeur saoudien

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)