Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Manuel Valls fait disparâitre ses tweets...

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Barack Obama, en costume clair et sans stratégie

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 1)

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Laurent Fabius sur France 24 : le ministre s'exprime sur la diplomatie française

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Emmanuel Macron, nouvel homme fort de Bercy

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

La preuve par l'image de "l'invasion" russe en Ukraine

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les ennemis de mes ennemis ne sont pas mes amis"

En savoir plus

FOCUS

Ces chrétiens d'Irak qui commencent leur nouvelle vie en France

En savoir plus

  • Université d'été du PS : militants désorientés recherchent parti unifié

    En savoir plus

  • Laurent Fabius sur France 24 : "Il faut être ferme face à la Russie"

    En savoir plus

  • Ukraine : des femmes de soldats russes sans nouvelles de leurs maris

    En savoir plus

  • Un premier cas d'Ebola détecté au Sénégal

    En savoir plus

  • Google fait décoller le rêve des drones livreurs

    En savoir plus

  • L'Ukraine va lancer les procédures d'adhésion à l'Otan

    En savoir plus

  • Un enfant britannique atteint d'une tumeur est recherché en France

    En savoir plus

  • Nintendo renouvelle sa gamme de consoles portables

    En savoir plus

  • Maroc : une autoroute bloquée 14 jours pour tourner "Mission : Impossible 5"

    En savoir plus

  • Golan : 43 Casques bleus pris en otage, la force onusienne prête à se défendre

    En savoir plus

  • Judo : la Française Audrey Tcheuméo laisse filer la médaille d'or

    En savoir plus

  • Ligue Europa : fortunes diverses au tirage pour Lille, Saint-Étienne et Guingamp

    En savoir plus

  • Isolés, les pays touchés par Ebola peinent à faire face à l'épidémie

    En savoir plus

  • Quand le Canada et la Russie jouent les profs de géographie sur Twitter

    En savoir plus

  • Le nombre de réfugiés syriens atteint le chiffre record de trois millions

    En savoir plus

  • Dans un climat tendu, le PS ouvre son université d'été

    En savoir plus

  • L'Occident dénonce l'incursion "évidente" de la Russie en Ukraine

    En savoir plus

Afrique

Confusion autour de l'arrestation d’un des fils de Kadhafi à Syrte

Texte par Dépêche

Dernière modification : 13/10/2011

Alors que le Conseil national de transition libyen a annoncé la capture de Moatassem Kadhafi, un des fils de l'ex-dirigeant libyen en fuite, un haut commandant du CNT, basé à Syrte, dément l'information mais assure qu'il est désormais localisé.

AFP - Mouatassim Kadhafi, un des fils du dirigeant libyen déchu Mouammar Kadhafi, n'a pas été arrêté, contrairement à ce qu'avait annoncé mercredi un haut responsable du nouveau pouvoir, a assuré à l'AFP un haut commandant dans la ville à Syrte.

Mouatassim Kadhafi, promu par son père à la tête du Conseil de sécurité nationale en 2007, dirigeait sa propre unité d'élite. Il aurait piloté la résistance des forces loyalistes pendant la bataille de Syrte.

"Ce n'est pas vrai que Mouatassim a été capturé", a affirmé le commandant Wissam ben Ahmed, l'un des chefs des opérations du Conseil national de transition (CNT) sur le front Est de Syrte, à 360 km à l'est de Tripoli.

"Mais certains prisonniers que nous avons capturés disent que (Mouammar) Kadhafi se trouve à Syrte", a-t-il ajouté. L'ancien dirigeant est en fuite depuis la chute de son QG à Tripoli le 23 août, après 42 ans au pouvoir.

Mercredi, Abdelkarim Bizama, conseiller du chef du CNT, Moustapha Abdeljalil, avait annoncé à l'AFP l'arrestation le même jour de Mouatassim Kadhafi, un médecin et militaire de carrière âgé de 36 ans, qui dirigeait sa propre unité d'élite.

"Mouatassim Kadhafi a été capturé à Syrte et il a été transféré à Benghazi" (est). "Nous n'avons pas annoncé cette capture plus tôt pour éviter toute tentative (par ses proches) de le libérer", avait-il déclaré.

Parallèlement, des combattants pro-CNT ont fait état jeudi de la capture la veille à Syrte du mufti de Libye, Khaled Tantouche, plus haute autorité religieuse sous le régime Kadhafi, qu'il a soutenu tout au long de l'insurrection.

"Nous l'avons capturé hier matin" sur la route côtière à l'ouest de Syrte, a affirmé Abdo Salam. "Il avait complètement changé d'apparence. Il était rasé et il conduisait, il essayait de fuir vers Tripoli", a-t-il ajouté, assurant avoir lui-même arrêté le véhicule avec quatre autres combattants.

Après un mois de siège et d'offensive des pro-CNT, les combats contre les derniers fidèles de Mouammar Kadhafi se concentraient jeudi dans deux zones dans l'ouest de la ville, dont le CNT attend la chute pour proclamer la "libération totale" du pays.


 

 

Première publication : 13/10/2011

  • LIBYE

    Le CNT annonce la capture d’un des fils de Kadhafi à Syrte

    En savoir plus

  • LIBYE

    Les combattants pro-CNT en passe de contrôler Syrte

    En savoir plus

  • LIBYE

    Kadhafi appelle les Libyens à se dresser "par millions" contre le CNT

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)