Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Classement des personnalités influentes : 10 africains dans le palmarès du Time magazine

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Où s'arrêtera Poutine ?

En savoir plus

DÉBAT

Crise en Ukraine : l'escalade à l'est jusqu'où ? (Partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

Crise en Ukraine : l'escalade à l'est jusqu'où ? (Partie 1)

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : les ouvriers du textile au Bangladesh toujours en danger

En savoir plus

SUR LE NET

Opération ratée de la police de New York sur Twitter

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Sean Lennon dans les pas de son père

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

États-Unis : peine de mort et réglementation

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Michel Platini : "pas sûr que le PSG respecte le fair play financier"

En savoir plus

  • Ukraine : Washington met en garde Moscou contre une "erreur coûteuse"

    En savoir plus

  • Accord Hamas-Fatah : Israël suspend les négociations de paix

    En savoir plus

  • Quatre policiers du "36 quai des Orfèvres" placés en garde à vue pour viol

    En savoir plus

  • Wade à FRANCE 24 : "Macky Sall m’a empêché d’aller au Sénégal"

    En savoir plus

  • Standard & Poor's maintient la note "AA" pour la France

    En savoir plus

  • Le NETmundial condamne l’espionnage sur le Web

    En savoir plus

  • De la guerre civile aux portes de Paris, parcours de réfugiées syriennes

    En savoir plus

  • Présidentielle syrienne : deux candidats face à Bachar al-Assad

    En savoir plus

  • Vidéo : les ouvriers du textile au Bangladesh toujours en danger

    En savoir plus

  • Le rappeur Rohff mis en examen et incarcéré pour violences

    En savoir plus

  • Les îles Senkaku "couvertes" par le traité de défense américano-japonais

    En savoir plus

  • RD Congo : près de 50 morts dans un accident de train

    En savoir plus

  • Les dessous des résultats record d’Apple

    En savoir plus

  • Ségolène Royal dément avoir interdit les décolletés dans son ministère

    En savoir plus

  • Impression 3D : dix maisons construites en 24 heures à Shanghaï

    En savoir plus

  • Premières pistes pour mettre fin au conflit entre VTC et taxis

    En savoir plus

  • Au Caire, le voile de la discorde

    En savoir plus

  • Le patron de la F1 Bernie Ecclestone jugé pour corruption

    En savoir plus

FRANCE

Pas de consigne de vote de Montebourg pour le second tour

©

Texte par Dépêche

Dernière modification : 13/10/2011

Arrivé 3e à la primaire socialiste, Arnaud Montebourg, dont la candidature a réuni 17 % des suffrages au premier tour, ne donnera pas de consigne de vote. L'ultime étape du scrutin, dimanche, désignera le candidat à la présidentielle de 2012.

AFP- Arnaud Montebourg, troisième homme de la primaire PS, "ne donnera pas de consigne formelle de vote" et "il lui appartient de savoir s'il rendra public" ou non "son choix" personnel, a déclaré jeudi à l'AFP l'un de ses porte-parole, Géraud Guibert.

Le député de Saône-et-Loire "ne donnera pas de consigne formelle de vote", notamment "parce qu'il n'est pas propriétaire de ses électeurs" et parce que "ce n'est pas sa conception de la politique dans la VIe république" qu'il propose, a ajouté M. Guibert.

M. Montebourg (17% des voix au premier tour) "ira voter dimanche. Son choix, il lui appartient de savoir s'il le rendra public" ou non, a-t-il ajouté. "Personne n'en sait rien. Personne ne peut lui voler cette liberté", a-t-il dit.

Interrogé, mardi, sur ce qu'il déciderait de faire lorsqu'il aurait reçu les réponses aux questions qu'il posait aux finalistes de la primaire, François Hollande et Martine Aubry, il avait assuré qu'il ferait "certainement un choix".

Il avait dit aussi: "Je prendrai mes responsabilités", "je suis un dirigeant politique, je suis capable de faire des choix et je ferai certainement un choix".

Mercredi soir, peu avant le débat télévisé des deux finalistes, M. Montebourg avait fait savoir qu'il n'avait "pris aucune décision étant donné que d'une part le débat n'a(vait) pas encore eu lieu et que d'autre part aucun des deux candidats n'a(vait) (à ce moment là, ndlr) répondu à sa lettre datée de (mardi)", dans un communiqué.

Mercredi en fin de soirée, Mme Aubry a rendu publique sa lettre de réponse au député de Saône-et-Loire.

 

Première publication : 13/10/2011

  • PRIMAIRE SOCIALISTE

    Aubry et Hollande se sont livrés à un ultime débat avant le second tour

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)